Sauter la barre de navigation du haut

Sauter le chemin de navigation  
À propos de RBC > Collectivités et durabilité > Nouvelles > RBC sensibilise le public à la protection de l'eau douce avec le Nouveau jardin anglais RBC

RBC sensibilise le public à la protection de l'eau douce avec le Nouveau jardin anglais RBC

L'exposition florale de la Société royale d'horticulture à Chelsea, à Londres, au Royaume-Uni, est largement considérée comme la plus grande exposition florale au monde. Cette exposition, qui attire des adeptes du jardinage de partout dans le monde, est aussi l'un des événements les plus attendus du calendrier d'activités sociales des Anglais. En 2011, RBC y a participé au moyen de la commandite de l'une des 20 expositions florales.

Conçu par l'architecte paysagiste primé Nigel Dunnett, le Nouveau jardin anglais RBC, premier « jardin pluvial » grandeur nature à être présenté à l'exposition florale de la RHS à Chelsea, permet de recueillir et d'utiliser chaque goutte de pluie qui tombe sur lui. Avec l'appui du Projet Eau Bleue RBC, ainsi que de RBC Gestion de patrimoine et de RBC Marchés des Capitaux, ce jardin vise à faire la promotion de la conservation de l’eau et de la durabilité environnementale.

« Ce jardin a été conçu à partir de matériaux réutilisés, recyclés et trouvés. Nous voulions combiner sensibilisation à l'écologie, matériaux artistiques et plantation naturaliste », précise M. Dunnett. L'une des principales caractéristiques du jardin est la présence d'un studio fabriqué à partir d'un conteneur qui a été utilisé pour transporter des biens partout dans le monde.

Le Nouveau jardin anglais RBC a réuni deux grands thèmes du jardinage anglais des cent dernières années : l'idéal du mouvement Arts et artisanat, axé sur l'utilisation artistique et picturale des plantes combinée à un savoir-faire artisanal traditionnel de haute qualité, à l'utilisation de matériaux locaux et à une attention particulière portée à l'espace ; ainsi que la philosophie du jardin anglais, célébration de la beauté de la nature et summum de l'utilisation naturaliste des plantes de jardin.

« Une grande partie de l'inspiration pour ce jardin découlait des idées et de la philosophie de William Robinson, horticulteur de l'époque victorienne et pionnier du jardinage », poursuit M. Dunnett. Auteur de The Wild Garden, William Robinson a popularisé l'utilisation des platebandes et des vivaces dans les jardins anglais. Le Nouveau jardin anglais RBC actualise toutes ces idées et les présente dans un environnement urbain contemporain.

Le jardin est une initiative du projet Eau Bleue RBC, notre engagement pluriannuel novateur et d'envergure mondiale qui vise à protéger la ressource naturelle la plus précieuse de notre planète : l'eau douce. RBC s'est engagée à verser 50 millions de dollars canadiens en subventions à des organismes qui favorisent une culture de conservation de l'eau.

Parlant du Nouveau jardin anglais RBC, Lynn Patterson, directrice générale, Responsabilité sociale de l’entreprise, RBC, a déclaré : « L'équipe de Nigel Dunnett à The Landscape Agency a conçu un projet extrêmement novateur et totalement adapté à la vie urbaine du 21e siècle. Le thème de la durabilité, au cœur de la conception du Nouveau jardin anglais RBC, s'inscrit parfaitement dans l'engagement soutenu en matière de conservation de l'eau que nous avons pris dans le cadre du projet Eau Bleue RBC. Il s'agit là d'une initiative des plus emballantes, et nous serons ravis de collaborer avec The Landscape Agency en vue de sensibiliser le public à l'importance de la gestion de l'eau et de la promotion de l'utilisation de matériaux recyclés ».

Le premier jour de l'exposition, le Nouveau jardin anglais RBC, pour lequel les responsables ont obtenu une prestigieuse médaille d'argent dorée décernée par le jury de la RHS, a reçu la visite de la Reine Elizabeth. Le Nouveau jardin anglais RBC a été l'un des six jardins sélectionnés pour la visite annuelle de la Reine à l'exposition de Chelsea.

Après Chelsea, le Nouveau jardin anglais RBC a été déplacé au Slimbridge Wetland Centre de l'organisme Wildfowl & Wetlands Trust (WWT) à Gloucestershire, dans le sud-ouest de l'Angleterre, et reconstruit pour devenir une attraction permanente du Slimbridge Wetland Centre, qui attire annuellement 250 000 visiteurs. Le jardin constitue maintenant, pour les visiteurs, un moyen de se renseigner sur les méthodes de récolte des eaux de pluie et de conservation de l'eau et sur la promotion de la faune et de la biodiversité dans leurs propres jardins. Des experts du WWT sont également sur place pour donner des conseils sur la plantation et les réseaux hydrographiques. Ils peuvent aussi suggérer des idées et des techniques de conservation pouvant être réalisées à la maison.

Ce jardin est le deuxième jardin pluvial donné par RBC au WWT, suivant l'ouverture du RBC Rain Garden au London Wetlands Centre en 2010. Les deux jardins ont été conçus par la même équipe sous la responsabilité de Nigel Dunnett, de The Landscape Agency. Ils ont été réalisés grâce aux subventions de RBC dans le cadre du projet Eau Bleue RBC.

Martin Spray, chef de la direction du WWT, souligne que les jardins pluviaux, tout en étant bénéfiques à la faune, procurent des solutions réalisables à certains grands problèmes environnementaux qui nous touchent tous. « Nous espérons que le jardin de RBC à Slimbridge incitera les visiteurs à créer leurs propres habitats de retour à la maison. Le RBC Rain Garden au London Wetlands Centre est déjà une attraction des plus populaires. J'espère qu'il en sera de même à Slimbridge ».

 

Voici les organismes que nous appuyons :