Sauter la barre de navigation du haut

Sauter le chemin de navigation  
À propos de RBC > Collectivités et durabilité > Nouvelles > Partenaires pour la vie donne espoir aux jeunes

Partenaires pour la vie donne espoir aux jeunes

À sa grande surprise, Carlos, 22 ans, a aidé de jeunes Québécois et fait reculer la dépression chez les jeunes. Tout a commencé il y a deux ans, lorsqu'il a postulé un emploi au sein du programme Partenaires pour la vie. « Dans le journal, j'ai vu une annonce dans laquelle on demandait un responsable d'activités pour adolescents. Le poste comportait beaucoup de déplacements partout au Québec. Je me suis dit que ça avait l'air très intéressant ! J'ai donc postulé. »

Tendre la main aux jeunes

C'est ainsi que Carlos a été l'un des dix jeunes adultes embauchés pour la prestation du programme offert par la Fondation des maladies mentales – Québec et financé en partie par RBC. Le programme fait la tournée des écoles secondaires du Québec pour sensibiliser les jeunes aux problèmes de santé mentale et aider à prévenir la dépression chez les jeunes – une cause importante de suicide et de décrochage scolaire. Partenaires pour la vie rejoint 60 000 jeunes chaque année. Le programme a pour mission d'informer les adolescents, de leur donner les outils leur permettant de reconnaître les signes de dépression et de leur faire savoir qu'il existe de l'aide.

« Un aspect clé du programme est que ce sont de jeunes adultes qui s'adressent à d'autres jeunes adultes dans un style dynamique, voire humoristique, auquel ils peuvent s'identifier, souligne Catherine Burrows, directrice administrative. Les jeunes adultes sont perçus comme décontractés. Ils aident les adolescents à comprendre ce qu'est la dépression et qu'il n'y a pas de honte à demander de l'aide. »

Au Québec seulement, de cinq à dix pour cent des adolescents souffrent de dépression. Depuis sa création, le programme a permis d'identifier plus de 14 000 adolescents en détresse et a contribué à réduire de 50 % le taux de suicide chez les jeunes au Québec.

« Il y a sans doute d'autres facteurs qui entrent en ligne de compte, mais le programme a eu un impact certain », ajoute Mme Burrows. « C'est un programme qui sauve des vies », a mentionné un enseignant de Beaconsfield, au Québec.

C'est très gratifiant de savoir que l'on contribue à une bonne cause

Pour Carlos, la démarche va au-delà des chiffres, des statistiques et de l'argent. Le programme Partenaires pour la vie, c'est un adolescent qui vous regarde dans les yeux et qui vous remercie de lui avoir expliqué qu'il n'est pas fou. C'est un dur à cuire entre dans la classe, qui se moque de la maladie mentale, puis qui quitte en vous remerciant. C'est le regard d'un adolescent qui vous dit Ah oui ? Je peux m'en sortir ?

Le Projet Santé mentale des enfants RBC est un engagement philanthropique pluriannuel visant à appuyer des programmes communautaires et en milieu hospitalier ayant pour objectif de dissiper les préjugés, de favoriser une intervention précoce et de sensibiliser le public aux problèmes de santé mentale des enfants. Depuis 2009, le Projet Santé mentale des enfants RBC est l'élément central de l'engagement de RBC en matière de santé et de bien-être. À ce jour, dans le cadre du Projet, nous avons versé plus de 6,5 millions de dollars à 125 organismes partout au Canada.

 

Voici les organismes que nous appuyons :