Skip Header Navigation

Sauter le chemin de navigation  
À propos de RBC > Collectivités et durabilité > Nouvelles > Le programme Devereux aide les parents et les enfants à s’attaquer aux problèmes comportementaux

Le programme Devereux aide les parents et les enfants à s’attaquer aux problèmes comportementaux

Nous en avons tous fait l'expérience. Vous êtes attablé au restaurant, et l’enfant à la table voisine dérange. Peut-être pleure-t-il ou crie-t-il, ne tenant aucun compte des interventions de ses parents. Vous ne vous doutez absolument pas que cet enfant souffre d’une maladie mentale et que c’est la première fois depuis plusieurs mois que la famille fait une sortie.

C’est pourtant la réalité pour nombre de parents qui doivent composer avec un enfant souffrant de maladie mentale.

Grâce aux programmes d’intégration communautaire comme celui de Devereux, les parents peuvent travailler avec leur enfant et un spécialiste pour surmonter ces défis.

« Notre programme permet aux gens de se réapproprier leur vie, indique David Schultheis, directeur général de Devereux Pennsylvania Community Services. Par exemple, un parent n’avait pas amené sa fille au restaurant depuis cinq ans. Il devait aller au service à l’auto pour ne pas déranger les autres clients. »

Avec l’aide de Devereux, la famille a recommencé à fréquenter les lieux publics en compagnie d’un spécialiste du comportement qui aidait l’enfant et enseignait aux parents comment surmonter les situations difficiles. De telles situations sont plus fréquentes que vous ne le pensez. Le programme de Devereux vient en aide à environ 450 enfants chaque année, dans la région de Philadelphie seulement.

« Il est difficile d’être un enfant de nos jours. Les pressions qu’ils subissent sur tous les plans – société, pairs, école et famille – ont des effets cumulatifs énormes. »

Devereux offre, à l’échelle des États-Unis, des programmes de soins des troubles du comportement pour les enfants et les adultes mis en œuvre dans une douzaine d’États. Bien que l’organisme offre des programmes plus conventionnels dans le cadre de sa programmation en établissement, la spécialité de M. Schultheis est le travail sur le terrain, dans les collectivités, pour aider les familles à relever les défis au quotidien grâce à des programmes comme l’intégration communautaire et le placement familial.

« Certains des enfants que nous aidons ont des problèmes de santé mentale si graves que leur famille ne peut pas s’en occuper ou assurer leur sécurité. C’est ici qu’entrent en jeu nos programmes de placement familial, ajoute M. Schultheis. En général, les parents de famille d’accueil sont des éducateurs ou des agents d’application de la loi. Ils aident l’enfant à apprendre à gérer son problème, pendant que les parents naturels apprennent comment aider leur enfant lorsqu’il reviendra à la maison. »

La plupart des enfants retournent dans leur famille naturelle après quelques mois, ou même quelques jours, passés dans une famille d’accueil.

« Je ne pourrai jamais remercier assez RBC Fondation - États-Unis pour sa contribution à Devereux, souligne M. Schultheis. Les dons ont permis d’apporter des améliorations à l’ensemble de l’organisation. Sans son soutien, nous ne pourrions pas offrir une programmation aussi complète aux collectivités que nous servons. »

« Nos relations avec Devereux ont évolué en un réel partenariat communautaire, a mentionné Greg Dupee, premier vice-président et conseiller financier, RBC Gestion de patrimoine - États-Unis. Je suis ravi de pouvoir aider Devereux à bonifier ses initiatives en organisant des tournois de golf, des encans et d’autres activités de collecte de fonds. »

Financé par RBC Fondation, le Projet Santé mentale des enfants RBC est un engagement philanthropique pluriannuel visant à appuyer des programmes communautaires et en milieu hospitalier ayant pour objectif de dissiper les préjugés, de favoriser une intervention précoce et de sensibiliser le public aux problèmes de santé mentale des enfants. Depuis 2008, le Projet Santé mentale des enfants RBC a versé plus de 16 millions de dollars à plus de 200 organismes d’un bout à l’autre du Canada. Aux États-Unis, les dons sont gérés par l'intermédiaire de RBC Fondation – États-Unis, qui a versé 2,2 millions de dollars en subventions à des organismes communautaires en 2011.