Sauter la barre de navigation du haut

À propos de RBC > Collectivités et durabilité > Nouvelles > Le financement social : investir dans le bien collectif

Le financement social : investir dans le bien collectif

Un nouveau livre blanc produit conjointement par RBC explique en quoi consiste l'investissement d'impact

Tim Jackson,premier conseiller, Solutions de capital à MaRS

Tim Jackson, premier conseiller, Solutions de capital à MaRS.

On en entend parler de plus en plus, mais qu'est-ce exactement que l'investissement d'impact ? Pourquoi se trouve-t-il soudainement au premier plan des discussions financières ?

Première institution financière canadienne à lancer une initiative visant à soutenir l'investissement d'impact et la finance sociale, RBC a coproduit le livre blanc Financement social - Introduction à l'investissement d'impact au Canada dans lequel on explique quelques-unes des principales caractéristiques de l'investissement d'impact.

Supposons que vous souhaitez aider des personnes à faible revenu à accéder à des logements sûrs et abordables. Vous pourriez faire un don, ou faire en sorte qu'un projet d'habitation obtienne une hypothèque ou un prêt. L'hypothèque ou le prêt constitue un investissement d'impact parce qu'il répond à vos objectifs caritatifs personnels, procure du financement à un organisme favorisant les logements abordables, génère un rendement financier pour vous et a un impact positif sur la collectivité.

C'est cela, l'investissement d'impact, selon Tim Jackson, premier conseiller, Solutions de capital à MaRS et spécialiste sectoriel en matière d'investissement d'impact. Membre fondateur du Groupe d'étude canadien sur la finance sociale, M. Jackson est résolu à développer le marché de l'investissement d'impact au Canada.

« Lorsque vous faites un placement dont vous espérez tirer un rendement financier ainsi qu'un avantage sur le plan social ou environnemental, vous effectuez un investissement d'impact, explique M. Jackson. Ce n'est pas de la philanthropie. C'est une activité commerciale qui prend en compte des enjeux sociaux importants. »

« Des problèmes sociaux et environnementaux comme la pauvreté et les changements climatiques ne peuvent être résolus uniquement par le recours aux ressources des gouvernements et des organismes caritatifs, de plus en plus limitées. Il faut pouvoir compter sur le secteur des affaires et les capitaux privés, affirme Sandra Odendahl, chef, Initiative RBC sur la finance sociale. Voilà pourquoi nous avons mis sur pied le fonds Générateur RBC, un engagement de capital de 10 millions de dollars destiné à l'investissement d'impact. »

Quelles sont les principales différences entre l'investissement d'impact et l'investissement au sens classique ?
D'après le livre blanc Financement social - Introduction à l'investissement d'impact au Canada, produit conjointement par RBC et par le Centre d'investissement d'impact de MaRS, il existe trois facteurs déterminants :

  • Intention de l'investisseur - Les adeptes de l'investissement d'impact font des placements pour obtenir un rendement financier et susciter des retombées sociales clairement définies.
  • Intention de l'entité bénéficiaire de l'investissement - Le modèle d'affaires de l'entité bénéficiaire a été conçu de manière à susciter des retombées financières et sociales.
  • Incidence - L'impact social doit être important pour que l'investisseur et l'entité bénéficiaire considèrent le placement comme une réussite.
  • \

Actuellement, qui est actif dans le secteur de l'investissement d'impact ?
L'investissement d'impact n'en étant encore qu'à ses débuts, le marché est peu développé. La plupart des investisseurs d'impact sont de grandes organisations, comme des fondations, et des personnes fortunées. Le fonds Générateur RBC, qui à ce jour a investi 3,45 millions de dollars dans des entreprises, est un exemple des quelques investisseurs d'impact actuellement actifs dans ce marché. Le fonds Générateur RBC procure du financement à des entreprises qui s'attaquent aux problèmes liés à l'eau propre et à l'efficacité énergétique, ou qui offrent des possibilités d'emploi aux jeunes et aux groupes défavorisés.

M. Jackson croit que la tendance s'accentuera dans les années à venir et que l'investissement d'impact attirera davantage l'investisseur moyen.

« La majorité des entrepreneurs et des entreprises à caractère social sont peu conscients des occasions financières que l'investissement d'impact pourrait leur fournir, précise M. Jackson. Et d'autre part, les investisseurs ne savent pas où trouver les occasions intéressantes. »

Alors, par où commencer ?
« Le plus simple, c'est d'utiliser la plateforme Social Venture Connection, ou « SVX  », un marché d'investissement d'impact réglementé mettant en contact investisseurs et sociétés, explique M. Jackson. C'est comme le site de rencontres eHarmony, mais pour l'investissement. L'investisseur peut indiquer les causes qui l'intéressent, puis parcourir un catalogue d'entreprises dont la responsabilité sociale a été vérifiée et qui sont à la recherche de financement. »

Tant les investisseurs que les entrepreneurs qui ont eu recours à ce nouveau marché ont été satisfaits de leur expérience.

« J'ai l'entrepreneuriat à cœur, mais je crois aussi que nous avons l'obligation de contribuer à la société. L'investissement d'impact me permet de jumeler l'entrepreneuriat et l'innovation à l'engagement dans la collectivité, poursuit M. Jackson. La plupart des gens qui travaillent dans ce secteur le font parce que c'est quelque chose qui leur tient à cœur. Ils ont quitté des sociétés importantes et accepté une baisse de leurs revenus parce qu'ils y croient. Se servir de ses idées novatrices pour régler des problèmes sociaux, plutôt que pour créer le dernier gadget en vogue, est très satisfaisant pour un entrepreneur. »

Renseignements supplémentaires
Première institution financière canadienne à lancer une initiative visant à soutenir les entreprises à caractère social et à y investir, RBC reconnaît l'importance de rassembler des leaders avisés en vue de stimuler la croissance de la finance sociale au Canada. Pour en apprendre davantage sur les tendances en matière d'investissement d'impact au Canada, consultez le rapport Financement social - Introduction à l'investissement d'impact au Canada, le plus récent livre blanc de RBC sur le financement social produit en collaboration avec le Centre d'investissement d'impact de MaRS et Purpose Capital.

À propos de l'initiative RBC sur la finance sociale
En 2012, RBC a lancé l'Initiative RBC sur la finance sociale dans le but de contribuer à l'essor de la finance sociale au Canada. Cet engagement comprend le fonds Générateur RBC, un capital de 10 millions de dollars pour le financement d'entreprises qui s'attaquent aux problèmes sociaux et environnementaux, un investissement important des actifs de RBC Fondation dans des organisations socialement responsables, ainsi que des partenariats stratégiques visant à stimuler la croissance de la finance sociale au Canada. Pour de plus amples renseignements, allez à www.rbc.com/collectivites-durabilite/initiative-rbc-finance-sociale.