Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Borealis AI soutient la recherche en intelligence artificielle sur le changement climatique par une nouvelle collaboration avec Mila – Institut québécois d’intelligence artificielle

Borealis AI soutient la recherche en intelligence artificielle sur le changement climatique par une nouvelle collaboration avec Mila – Institut québécois d’intelligence artificielle

RBC and Borealis AI

TORONTO, le 9 octobre, 2019 - Conformément à ses efforts continus visant à mener des recherches qui vont au-delà des services bancaires, l’institut Borealis AI a annoncé une nouvelle collaboration avec Mila – Institut québécois d’intelligence artificielle, dans le cadre de laquelle il soutiendra un projet de recherche en intelligence artificielle sur le changement climatique.

« Nous croyons que la technologie peut nous aider grandement à surmonter les défis que présente le changement climatique et nous sommes heureux d’investir dans ces solutions avec nos partenaires de l’écosystème de l’intelligence artificielle (IA) à Montréal, un pôle de classe mondiale dans la recherche sur l’apprentissage machine, a déclaré Foteini Agrafioti, scientifique en chef, RBC, et chef, Borealis AI. Grâce à cette collaboration, les chercheurs de Borealis AI travailleront avec les équipes de Mila et leur offriront un soutien en matière de vision par ordinateur et d’algorithmes de traitement du langage naturel. »

Dans le cadre de cette collaboration, RBC Québec et Borealis AI ont fait don de 50 000 $ à Mila pour soutenir ses efforts de recherche sur le climat. Ce don aidera Mila à concevoir un outil basé sur l’intelligence artificielle afin de produire des images de type « Street View » illustrant les effets potentiels du changement climatique.

« Le changement climatique est la plus grande crise à toucher l’humanité, et nous espérons pouvoir utiliser l’apprentissage machine pour sensibiliser la population aux répercussions du changement climatique en le rendant plus concret et plus personnalisé. Il s’agit en fin de compte de déclencher une réaction collective », explique Yoshua Bengio, fondateur et directeur scientifique de Mila et professeur titulaire au Département d’informatique et de recherche opérationnelle de l’Université de Montréal.

L’outil qu’on souhaite concevoir a pour but de sensibiliser la population au changement climatique grâce à une représentation visuelle des modèles climatiques. Une fois mis au point, cet outil devrait permettre à l’utilisateur d’entrer le nom d’un lieu et de voir une représentation visuelle, à hauteur d’homme, des événements météorologiques extrêmes qui pourraient toucher ce lieu. Le rendu serait ressenti de façon plus viscérale qu’avec les images aériennes et satellitaires traditionnelles.

En accord avec notre raison d’être, ce projet s’inscrit dans la mission « IA pour l’humanité » de Mila, axée sur le bien commun. D’ailleurs, tous les programmes et les progrès réalisés seront partagés avec le public, ce qui encouragera la communauté technologique à participer à la recherche.

À propos de Mila
Fondée en 1993 par le professeur Yoshua Bengio, Mila rassemble la plus haute concentration académique de recherche et développement en apprentissage profond et par renforcement. Reconnue mondialement pour ses contributions significatives dans le domaine de l'apprentissage profond, Mila s'est distinguée dans les domaines de la modélisation linguistique, de la traduction automatique, de la reconnaissance d'objets et des modèles génératifs. Depuis 2017, Mila est le fruit d'un partenariat entre l'Université de Montréal et l'Université McGill avec Polytechnique Montréal et HEC Montréal. Dans ses nouveaux locaux du Mile-Ex, Mila propose un territoire unique d’innovation et de transfert technologique en intelligence artificielle qui exploite les interactions avec l’industrie et suscite l’émergence de startups, tout en intégrant les impacts sociaux dans ses projets.

À propos de Borealis AI
Borealis AI, qui fait partie de l’Institut de recherche RBC, est un centre de recherche motivée par la curiosité voué à l’avancement de l’apprentissage machine. Établi en 2016, Borealis AI, qui compte des laboratoires à Toronto, à Waterloo, à Edmonton et à Montréal, favorise les partenariats universitaires avec des centres de recherche de premier plan en intelligence artificielle. Axés sur une utilisation éthique de l’intelligence artificielle qui contribuera à la prospérité des collectivités, ses scientifiques spécialisés en apprentissage machine réalisent des travaux de recherche fondamentale et de recherche appliquée dans des domaines comme l’apprentissage par renforcement, le traitement en langage naturel, l’apprentissage profond et l’apprentissage non supervisé afin de résoudre des problèmes complexes dans divers champs d’activité. Pour de plus amples renseignements, allez au www.borealisai.com.

À propos de RBC
La Banque Royale du Canada est une institution financière mondiale définie par sa raison d'être, guidée par des principes et orientée vers l'excellence en matière de rendement. Notre succès est attribuable aux quelque 86 000 employés qui concrétisent notre vision, nos valeurs et notre stratégie afin que nous puissions contribuer à la prospérité de nos clients et au dynamisme des collectivités. Selon la capitalisation boursière, nous sommes la plus importante banque du Canada et l'une des plus grandes banques du monde. Nous avons adopté un modèle d'affaires diversifié axé sur l'innovation qui nous permet d'offrir des expériences exceptionnelles à nos 16 millions de clients au Canada, aux États-Unis et dans 34 autres pays. Pour en savoir plus, visitez le site rbc.com.‎

Nous sommes fiers d'appuyer une grande diversité d'initiatives communautaires par des dons, des investissements dans la collectivité et le travail bénévole de nos employés. Pour de plus amples renseignements, visitez le site rbc.com/collectivites-durabilite.

- 30 -

Personne-ressource – médias:
Sabrina Fraser, RBC Communications, 647 242-5696