Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Moins d’endettement en cadeau : Les dépenses excédentaires des Canadiens ont chuté lors des dernières Fêtes – Sondage RBC

Moins d’endettement en cadeau : Les dépenses excédentaires des Canadiens ont chuté lors des dernières Fêtes – Sondage RBC

Moins d’endettement en cadeau : Les dépenses excédentaires des Canadiens ont chuté lors des dernières Fêtes

TORONTO, le 6 février, 2019 - Les consommateurs canadiens ont considérablement moins dépassé leur budget lors des dernières Fêtes, effectuant en moyenne des dépenses excédentaires de 384 $ comparativement à 530 $ en 2017, ce qui représente une baisse de 28 %. Selon le Sondage RBC sur les achats des Fêtes et les perspectives d’épargne, il s’agit du plus bas niveau en huit ans.

La principale baisse s’observe chez les personnes de 18 à 34 ans et les femmes, qui ont respectivement réduit leurs dépenses excédentaires de près de 200 $ par rapport à 2017 (en dépassant respectivement leur budget de 363 $ et de 379 $ en moyenne). Le nombre de Canadiens ayant dépensé plus que prévu n’a que peu diminué (passant de 40 % à 42 %), mais ils sont près du tiers (30 %) à avoir déjà réglé la totalité de leurs achats des Fêtes.

« Il sera toujours tentant de trop dépenser durant les Fêtes, mais il est bon de voir que beaucoup moins de Canadiens entament l’année en traînant cette dette, a déclaré Brigitte Felx, planificatrice financière, RBC. Les Canadiens partent du bon pied en 2019. Ils devront par la suite gérer leurs dépenses tout au long de l’année et tâcher également d’accroître leur épargne. »

Le sondage RBC, qui portait aussi sur la capacité d’épargne des Canadiens, a permis de constater que cette question demeure un enjeu. Lorsqu’on leur a demandé s’ils avaient une idée du montant supplémentaire qu’ils pourraient ajouter à leur épargne actuelle, près du quart (23 %) des répondants ont indiqué qu’ils n’épargnaient plus régulièrement et que, par conséquent, ils ne s’attendaient pas à un supplément.

« Bon nombre de clients ont du mal à épargner régulièrement, a ajouté Mme Felx. Dans ce cas, il est difficile de dégager un montant supplémentaire à cette fin. Voilà pourquoi nous avons développé TrouvÉpargne NOMI, un outil qui s’occupe de tout en analysant les dépenses et l’épargne de façon proactive, en repérant les fonds apparemment excédentaires et en les mettant automatiquement de côté dans un compte d’épargne. En un rien de temps, l’utilisateur épargne suffisamment pour commencer à rêver à ce qu’il fera avec ces fonds supplémentaires, y compris à ce qu’il ajoutera à sa liste de cadeaux l’an prochain. »

Depuis son lancement en octobre 2017, TrouvÉpargne NOMI a aidé les Canadiens à épargner plus de 60 millions de dollars ; les clients qui l’utilisent ont épargné en moyenne 150 $ par mois. De plus, cet outil est maintenant offert aux titulaires de compte conjoint, de sorte que les clients sont encore plus nombreux à accroître automatiquement leur épargne.

Faits saillants du sondage national

Dépenses moyennes des Canadiens pour les Fêtes, par catégorie de cadeaux :

  • Expériences : 129 $
  • Cartes-cadeaux : 119 $
  • Appareils électroniques : 102 $
  • Jouets : 96 $
  • Divertissements : 51 $
  • Cadeaux pour animaux : 29 $
  • Dons à des organismes de bienfaisance (au nom de membres de la famille et d’amis) : 28 $

Dépassement moyen du budget des Fêtes des Canadiens, par groupe d’âge :

  • De 18 à 34 ans : 363 $
  • De 35 à 54 ans : 434 $
  • 55 ans et plus : 334 $

Mesures qu’ont l’intention de prendre les consommateurs ayant dépassé leur budget et dont les achats des Fêtes ne sont pas totalement réglés pour remettre de l’ordre dans leurs finances :

  • Dépenser moins pour les divertissements, les lunchs et le café : 30 %
  • Dépenser moins pour les frais de subsistance courants : 25 %
  • Porter les dépenses sur une carte de crédit ; rembourser le solde dans les deux prochains mois ou plus : 20 %
  • Porter les dépenses sur une carte de crédit ; rembourser le solde tout de suite : 14 %

Comparaisons entre les régions et l’ensemble du pays, et entre les sexes :

Avez-vous dépassé votre budget ?

CAN.

CB

AB

SK/MB

ON

QC

ATL.

H

F

Oui

40 %

43 %

39 %

48 %

43 %

34 %

33 %

39 %

41 %

De combien ?

384 $

464 $

404 $

500 $

410 $

230 $

357 $

389 $

379 $

Comment rembourserez-vous vos dépenses excédentaires des Fêtes ?

CAN.

CB

AB

SK/MB

ON

QC

ATL.

H

F

En dépensant moins pour les divertissements, les lunchs et le café

30 %

34 %

34 %

28 %

26 %

34 %

37 %

29 %

31 %

En dépensant moins pour les frais de subsistance courants

25 %

32 %

24 %

26 %

24 %

21 %

29 %

25 %

25 %

En portant les dépenses sur ma carte de crédit, et en remboursant le solde dans les deux prochains mois ou plus

20 %

15 %

20 %

21 %

22 %

18 %

19 %

22 %

18 %

En portant les dépenses sur ma carte de crédit, et en remboursant le solde tout de suite

14 %

14 %

7 %

20 %

16 %

14 %

7 %

15 %

13 %

En portant les dépenses sur
ma marge de crédit

8 %

6 %

9 %

18 %

7 %

6 %

5 %

10 %

6 %

J’ai déjà remboursé mes dépenses des Fêtes

30 %

28 %

35 %

36 %

30 %

29 %

28 %

31 %

30 %

Je ne sais pas encore comment je vais rembourser mes dépenses des Fêtes

8 %

9 %

3 %

6 %

9 %

6 %

12 %

7 %

8 %

Dépenses moyennes des consommateurs pour les Fêtes, par catégorie de cadeaux :

CAN.

CB

AB

SK/MB

ON

QC

ATL.

H

F

Jouets

96 $

85 $

116 $

106 $

107 $

77 $

80 $

93 $

99 $

Appareils électroniques (p. ex., appareils mobiles, ordinateurs et consoles de jeu)

102 $

106 $

92 $

84 $

108 $

93 $

124 $

132 $

74 $

Divertissements (p. ex., vidéodisques numériques, jeux et jeux vidéo, livres et livres numériques, et contenu sur iTunes)

51 $

47 $

62 $

50 $

52 $

48 $

51 $

60 $

43 $

Expériences (pour des membres de la famille et des amis)

129 $

110 $

114 $

168 $

149 $

97 $

153 $

137 $

122 $

Cartes-cadeaux

119 $

118 $

95 $

187 $

118 $

103 $

150 $

113 $

124 $

Cadeaux pour animaux

29 $

21 $

29 $

29 $

36 $

20 $

36 $

33 $

25 $

Dons à des organismes de bienfaisance (y compris au nom de membres de la famille et d’amis)

28 $

16 $

23 $

44 $

32 $

26 $

27 $

34 $

21 $

NOMI et TrouvÉpargne NOMI
RBC continue de créer diverses fonctionnalités numériques afin de se transformer en banque relationnelle à l’ère numérique. Depuis son ajout à l’appli Mobile RBC, NOMI a aidé nos clients à comprendre leurs finances courantes et, ainsi, à épargner et à dépenser à bon escient. L’outil, qui offre aux clients un portait de leur situation financière afin qu’ils prennent avec assurance des décisions plus judicieuses, analyse les comportements financiers passés et actuels afin d’offrir une information personnalisée. L’appli Mobile RBC, qui constitue la plateforme de gestion financière la plus utilisée au Canada, est offerte à plus de quatre millions de clients de RBC. En analysant les comportements du client en matière de dépenses, TrouvÉpargne NOMI repère les fonds apparemment excédentaires et les met automatiquement de côté. Depuis son lancement en octobre 2017, cet outil a aidé les Canadiens à épargner plus de 60 millions de dollars ; les clients qui l’utilisent ont épargné en moyenne 150 $ par mois. De plus, cet outil est maintenant offert aux titulaires de compte conjoint, de sorte que les clients sont encore plus nombreux à accroître automatiquement leur épargne. 

Le Sondage RBC 2019 sur les achats des Fêtes et les perspectives d’épargne
Ces conclusions sont tirées d’un sondage mené par Ipsos au nom de RBC du 2 au 5 janvier 2019. Un échantillon de 2 001 Canadiens de 18 ans ou plus a été sondé par l’intermédiaire du site Ipsos Je-dis. L’échantillon a été établi selon la méthode des quotas pondérés afin que sa composition reflète celle de la population canadienne déterminée selon les données du dernier recensement. La précision des sondages en ligne est calculée en fonction d’un intervalle de crédibilité. Dans le cas présent, les résultats sont exacts à +/- 2,5 points de pourcentage près, 19 fois sur 20, par rapport aux résultats que l’on aurait obtenus si l’ensemble de la population adulte canadienne avait été sondée. Plus les bassins de la population sont restreints, plus les intervalles de crédibilité sont larges.

- 30 -

Personne-ressource, médias : 
Denis Dubé, directeur, Médias et relations publiques, RBC, 514 874-6556