Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Selon un sondage de RBC Assurances, les deux tiers des Canadiens ne peuvent se permettre de s’absenter du travail pour prendre soin d’un proche

Selon un sondage de RBC Assurances, les deux tiers des Canadiens ne peuvent se permettre de s’absenter du travail pour prendre soin d’un proche

Twitter
Twitter:
@RBCInsurance ajoute à ses produits d’assurance invalidité l’avenant Soins de compassion familiale, une première dans l’industrie

Faits saillants :
  • Les deux tiers des Canadiens ne peuvent se permettre d’assumer la perte de revenu qu’ils subiraient s’ils devaient s’absenter du travail pour prendre soin d’un proche.
  • Afin de combler cette lacune et permettre aux clients de prendre congé pour s’occuper d’un enfant ou d’un conjoint atteint d’une maladie en phase terminale ou ayant subi une blessure mortelle, RBC Assurances est la première à lancer l’avenant Soins de compassion familiale avec certains régimes d’assurance invalidité.

La création du tout premier avenant Soins de compassion familiale a été inspirée par les résultats du sondage

TORONTO, le 15 janvier, 2019 - Le fardeau émotionnel, mental et financier qu’assume un proche aidant peut représenter tout un défi. Cela peut même s’avérer catastrophique sans un soutien adéquat. Selon un récent sondage de RBC Assurances, deux travailleurs canadiens sur dix avaient dû s’absenter du travail pour prendre soin d’un proche, et un seul sur trois a déclaré qu’il pourrait aisément assumer la perte de revenu qu’il subirait s’il devait s’absenter trois mois pour prendre soin d’un proche, rendant en encore plus dur un moment déjà difficile.

« Apprendre que son conjoint ou son enfant est atteint d’une maladie mortelle est dévastateur, et la dernière chose dont on veut avoir à se préoccuper est ses finances, » affirme Maria Winslow, directrice générale principale, Assurance de personnes, RBC Assurances. « Et bien que bon nombre de Canadiens aient des façons de protéger leur revenu s’ils tombaient malades, il n’existait aucune option leur permettant de s’absenter du travail pour prendre soin d’un proche. »

Afin de combler cette lacune et permettre aux clients de prendre congé pour s’occuper d’un enfant ou conjoint atteint d’une maladie en phase terminale ou ayant subi une blessure mortelle, RBC Assurances est la première à lancer l’avenant Soins de compassion familiale avec certains régimes d’assurance invalidité. L’avenant Soins de compassion familiale prévoit le versement d’une prestation mensuelle à la personne assurée et lui laisse le choix de s’absenter du travail ou de réduire ses heures de travail. C’est la plus récente étape franchie par RBC Assurances dans le cadre de sa démarche visant à offrir des produits et services de valeur pour aider ses clients. En faisant en sorte qu’il soit plus facile de prendre soin de ses proches, RBC Assurances offre aux familles canadiennes plus d’options pour mieux équilibrer leurs responsabilités professionnelles et personnelles.

« L’idée de cette option nous est venue après qu’une collègue, qui avait appris que son enfant était atteint du cancer, a dû rester à la maison pendant une longue période pour gérer les soins et le régime de traitement, » explique Mme Winslow. « Nous avons vu que certaines personnes étaient incapables de travailler ni même de gérer leurs activités quotidiennes alors qu’elles cherchaient à faire face au diagnostic de leurs proches, et nous voulions trouver une solution pour atténuer quelque peu ce stress. »

Aspects financiers à considérer pour les aidants naturels
Les effets négatifs sur les plans émotionnel et financier que subissent la personne malade et ses aidants naturels sont immenses, et les frais pour les soins en fin de vie s’accumulent rapidement. Tenez compte de ce qui suit :

  • Conditions de logement : Devrez-vous déménager ou faire des rénovations à la suite de la maladie ou de la blessure de votre proche ? Votre maison est-elle à proximité des services, des moyens de transport et des membres de votre famille (ou autres) qui peuvent vous aider ?
  • Planification financière. Devrez-vous vous absenter du travail ou même donner votre démission ? Aurez-vous besoin d’aide pour les soins à la maison ? Envisagez de parler à un planificateur financier qui peut vous aider à gérer votre argent durant la maladie et après.
  • Avantages. Vérifiez auprès de votre employeur ce que couvrent les garanties de vos avantages sociaux, y compris l’horaire variable et le programme d’aide aux employés, offrant entre autres du soutien pour la gestion du deuil et des services d’aiguillage pour les aidants naturels.
  • Soutien. Communiquez avec les associations reliées au problème de santé ou à la situation qui vous préoccupe. Elles peuvent vous fournir des renseignements de spécialistes et des ressources, et ont même des groupes de soutien pour vous aider à gérer le fardeau émotionnel et mental.

À propos de RBC Assurances
RBC Assurances® offre un vaste éventail de conseils et de solutions d’assurance vie, maladie, habitation, automobile et voyage, de gestion de patrimoine et de réassurance, ainsi que des services d’assurance crédit et entreprise à une clientèle composée de particuliers, d’entreprises et de groupes. RBC Assurances est la marque de commerce des entités administratives en assurance de Banque Royale du Canada, qui est l’une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord. RBC Assurances est l’une des plus importantes compagnies d’assurance détenues par une banque canadienne, et ses quelque 2 500 employés servent plus de quatre millions de clients dans le monde. Pour en savoir plus, visitez le www.rbcassurances.com.

- 30 -

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
Kiara Famularo, Communications, RBC, 905 816-5583
Greg Skinner, Communications, RBC, 905 606-1425