Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Le record de croissance de la richesse ainsi que les différences régionales amènent des opportunités pour les sociétés de gestion de patrimoine couvrant l'Asie-Pacifique

Le record de croissance de la richesse ainsi que les différences régionales amènent des opportunités pour les sociétés de gestion de patrimoine couvrant l'Asie-Pacifique

Capgemini  et RBC Gestion de patrimoine

La gestion de patrimoine uniformisée ne " cadre " pas avec le contexte de l'Asie-Pacifique

Infographic (ouvre un document PDF dans une nouvelle fenêtre)

Hong Kong, Singapour, le 25 septembre 2013 - Presque la moitié (45,4 pour cent) de la croissance de la richesse exprimée en biens nantis a été enregistrée en Asie-Pacifique au cours des cinq dernières années (2007-2012), une tendance qui devrait se maintenir, selon le Rapport 2013 sur la richesse en Asie-Pacifique, publié aujourd'hui par Capgemini et RBC Gestion de patrimoine. Cette distinction offre des possibilités de croissance aux sociétés de gestion de patrimoine, mais elle nécessite des offres sur mesure et évolutives pour couvrir les divers besoins des individus fortunés (IF) de la région.

« Avec une croissance constante du patrimoine dans les marchés de l'Asie-pacifique, la région est bien partie pour posséder la plus grande population d’individus fortunés d'ici le début de 2014 », a confié M. George Lewis, Chef de Groupe, RBC Gestion de patrimoine & RBC Assurances. « Cette croissance offre à la fois des possibilités et des défis aux sociétés, qui devront adapter leurs offres pour répondre aux divers besoins des clients de la région afin de rester compétitives dans une industrie en progression rapide et de plus en plus complexe. »

Principales différences entre les IF de l'Asie-Pacifique et ceux des autres régions
Les résultats de l'Enquête inaugurale sur les perspectives globales des IF1 inclus dans le Rapport sur la richesse en Asie-Pacifique de cette année a révélé que les IF de l'Asie-Pacifique ont quelques traits de ressemblance avec ceux du reste du monde2, mais qu'ils possèdent également des caractéristiques uniques pour ce qui est de la gestion de leur patrimoine.

Les traits propres aux IF de l'Asie-Pacifique (à l'exclusion du Japon3) incluent les points suivants :

  • Niveau de confiance élevé dans les sociétés et les gestionnaires de patrimoine. Plus des trois quarts des IF font confiance aux sociétés de gestion de patrimoine (78,8 pour cent) et aux gestionnaires de patrimoine (77,9 pour cent) par rapport aux deux tiers (66,8 pour cent et 65,9 pour cent) des IF du reste du monde. Les IF japonais, en revanche, ont montré de faibles niveaux de confiance, avec seulement près de 30 pour cent d'entre eux manifestant une certaine confiance dans divers segments de l'industrie.

  • Besoins plus complexes en matière de gestion de patrimoine. Ils estiment en effet que leurs besoins en matière de gestion de patrimoine sont complexes, englobant les affaires, la famille ou les œuvres de bienfaisance, dont 41,1 pour cent d'entre eux partagent ce point de vue, par rapport à 21,2 pour cent dans le reste du monde. Pour ce qui est des conseils relatifs au patrimoine familial, 42,3 pour cent des IF de l'Asie-Pacifique en ont besoin, tandis que 23,3 pour cent demandent des conseils sur leur fortune personnelle.

  • Préférence de travailler avec plusieurs experts d' une même société. Ils préfèrent travailler avec plusieurs experts (40,1 pour cent) d'une seule société, contrairement à ceux des autres régions du monde qui préfèrent un point de contact unique (40,4 pour cent contre 21,7 pour cent préfèrent être en relation avec plusieurs experts).

  • Préférence pour le contact numérique au lieu du contact direct. Près de 40 (38,2) pour cent ont évalué le contact numérique comme étant plus important que le contact direct avec le gestionnaire de patrimoine, par rapport à 21,5 pour cent des IF dans le reste du monde.

  • Disposition à payer pour des services sur mesure. Les IF de l'Asie-Pacifique se disent prêts à payer davantage pour les services de gestion de patrimoine plus personnalisés (42,3 pour cent comparé à 25,5 pour cent dans le reste du monde).

Les préférences et les comportements diffèrent d'un pays à l'autre
Il est vrai que des perspectives et comportements différents ont été exprimés par les IF de l'Asie-Pacifique par rapport à ceux du reste du monde, mais la région ne peut pas être considérée comme étant uniforme, si l'on tient compte des points de vue divergents des IF à travers les marchés asiatiques pris individuellement. Ces différences sont plus claires lorsque l'on compare les IF du Japon à ceux de la Chine et de l'Inde.

Alors que les IF du Japon n'ont exprimé aucune véritable préférence pour les besoins de services de gestion de patrimoine, ceux de la Chine et de l'Inde se sont prononcés clairement, les deux pays possédant la plus grande proportion d’IF qui considèrent leurs besoins comme étant complexes et désirent par conséquent être aidés par un certain nombre d'experts.

« Les sociétés qui essaient de créer un modèle de service « uniformisé » pour couvrir les besoins généraux des IF de l'Asie-Pacifique ne seront pas à la hauteur des attentes », a confié Jean Lassignardie, Chef des ventes et du marketing, Services financiers mondiaux de Capgemini. « Les sociétés ayant la capacité de combiner une connaissance locale profonde des IF avec des propositions sur mesure et évolutives en matière de valeurs, possédant des modèles d'entreprise améliorés et des expériences client intégrées, seront mieux positionnées pour profiter de la croissance. »

De quoi les sociétés de gestion de patrimoine ont-elles besoin pour réussir ?

Pour mieux se positionner sur le marché des IF de l'Asie-Pacifique, le rapport souligne plusieurs secteurs spécifiques sur lesquels les sociétés doivent se focaliser, et préconise entre autre de s’assurer de comprendre les préférences des IF de chaque pays, d’investir dans les communications numériques et de renforcer les capacités des services de gestion de patrimoine spécifiques afin de répondre aux besoins des chefsd'entreprise notamment sur la planification successorale.

Rapport 2013 sur la richesse en Asie-Pacifique
Partant des résultats du Rapport sur la richesse dans le monde, le Rapport sur la richesse en Asie-Pacifique de Capgemini et RBC Gestion de patrimoine fournit des données sur la population et le patrimoine de dix principaux marchés de l'Asie-Pacifique. En examinant la situation de l'Australie, de la Chine, de Hong Kong, de l'Inde, de l'Indonésie, de la Thaïlande, du Japon, de Singapour, de la Corée du Sud et de Taïwan, le rapport passe en revue les moteurs de la performance économique et du rendement des marchés, ainsi que les habitudes d'investissement des Individus fortunés (IF) dans la région Asie-Pacifique. Le rapport de cette année comprend également une section qui offre une mise au point approfondie sur les perspectives et les habitudes des IF basées sur l'enquête mondiale de près de 4 400 IF, dont environ 1 400 personnes interrogées en Asie-Pacifique. Grâce aux résultats de l'enquête, nous explorons les niveaux de confiance des IF, les décisions relatives à la répartition des actifs, ainsi que leurs préférences en termes de conseils et de services de gestion de patrimoine.Téléchargez le rapport au www.asiapacificwealthreport.com (ouvre un site Web externe dans une nouvelle fenêtre).

À propos de Capgemini
Avec plus de 128 000 collaborateurs dans 44 pays, Capgemini fait partie des plus grands fournisseurs de services de consultation, de technologie et d'externalisation au monde. Le Groupe a déclaré des revenus mondiaux de l'ordre de 10,3 milliards d'euros en 2012. Capgemini crée et offre des solutions commerciales et technologiques répondant aux besoins de ses clients, et qui leur permettent d'obtenir les résultats qu'ils recherchent. Organisation multiculturelle, Capgemini a mis au point sa propre méthode de travail, la Collaborative Business Experience™, et s'appuie sur Rightshore®, son modèle de production mondialisé.
Pour en savoir davantage sur nous, visitez le site
www.capgemini.com (ouvre un site Web externe dans une nouvelle fenêtre).

Rightshore® est une marque déposée appartenant à Capgemini

À propos de la Direction commerciale internationale des Services financiers de Capgemini
La Direction commerciale internationale des Services financiers de Capgemini met une expérience profonde de l'industrie, des offres de services innovatrices et une nouvelle génération de prestations mondiales au service du secteur des services financiers. Avec un réseau de 21 000 professionnels au service de plus de 900 clients à travers le monde, Capgemini travaille en collaboration avec les grandes banques, les grandes compagnies d'assurance et les principales entreprises actives sur les marchés de capitaux, pour fournir des solutions commerciales et informatiques et un leadership éclairé qui créent une valeur réelle.
Pour de plus amples informations, visitez le site : www.capgemini.com/financialservices (ouvre un site Web externe dans une nouvelle fenêtre)

À propos de RBC Gestion de patrimoine
RBC Gestion de patrimoine fait partie des 10 plus grands gestionnaires* de patrimoine du monde. RBC Gestion de patrimoine offre directement aux clients influents, fortunés et extrêmement fortunés du Canada, des États-Unis, de l'Amérique latine, de l'Europe, du Moyen-Orient, de l'Afrique et de l'Asie, une gamme complète de services bancaires, d'investissement, de fiducie de placement et autres solutions de gestion de patrimoine. La société fournit également des produits et des services de gestion d'actifs directement et par le biais de RBC et des distributeurs externes aux clients institutionnels et aux particuliers, grâce à l'activité RBC Gestion des actifs (notamment BlueBay Asset Management). RBC Gestion de patrimoine compte plus de 615 milliards de $ canadiens d'actifs sous administration, plus de 373 milliards de $ canadiens d'actifs sous gestion et plus de 4 400 conseillers financiers, conseillers, banquiers privés et agents de fiducie. Pour de plus amples détails, veuillez visiter le site www.rbcgestiondepatrimoine.com.

À propos de RBC
La Banque royale du Canada (RY, TSX et NYSE) et ses filiales exercent leurs activités sous la marque RBC. Nous sommes la plus grande banque du Canada de par notre actif et notre capitalisation boursière, et nous nous situons parmi les plus grandes banques au monde, sur la base de la capitalisation boursière. Nous sommes l'une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord, et nous fournissons des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, en gestion de patrimoine, en assurances, en investissement, et des services bancaires de gros à l'échelle mondiale. Nous employons environ 80 000 personnes à temps plein et à temps partiel qui servent plus de 15 millions de particuliers, d'entreprises, d'administrations publiques et de clients institutionnels à travers des bureaux au Canada, aux États-Unis et dans 44 autres pays. Pour de plus amples informations, veuillez visiter le site rbc.com.

*Global Private Banking KPI Benchmark 2013 de Scorpio Partnership. *Aux États-Unis, les valeurs mobilières sont offertes par l'entremise de RBC Gestion de patrimoine, une division de RBC Capital Markets, LLC, filiale en propriété exclusive de la Banque Royale du Canada. Membre NYSE/FINRA/SIPC.

1Enquête sur les perspectives globales des IF en 2013 de Capgemini, RBC Gestion de patrimoine et Scorpio Partnership.

2« L'Asie-Pacifique » renvoie aux marchés qui font l'objet d’une comparaison dans la section du Rapport sur la richesse en Asie-Pacifique relative à la diversité régionale : Il s'agit de l'Australie, de la Chine, de l'Inde, du Japon, de Hong Kong et de Singapour. L'expression « reste du monde » renvoie aux 15 pays couverts par l'Enquête sur les perspectives mondiales des IF en 2013, à l'exception de ceux de l'Asie-Pacifique : il s'agit de la Belgique, du Brésil, du Canada, de la France, de l'Allemagne, de l'Italie, du Mexique, des Pays-Bas, de la Russie, de l'Afrique du Sud, de l'Espagne, de la Suisse, des Émirats arabes unis, du Royaume-Uni et des États-Unis.

3Enquête sur les perspectives mondiales Étant donné que les IF japonais ont des comportements et des préférences sensiblement uniques en matière d'investissement et que le pays représente plus de 50 pour cent de la population d’IF de la région, nous isolons et faisons fréquemment référence à l'Asie-Pacifique à l'exclusion du Japon lorsque nous analysons la situation de la région. Cependant, les résultats détaillés du Japon en tant que pays sont traités en profondeur dans le Rapport sur la richesse en Asie-Pacifique.

- 30 -

Contacts de Capgemini :
Courtney Finn (Amérique du Nord)
Weber Shandwick pour Capgemini
cfinn@webershandwick.com
+1 952 346 6206

Marta Saez (EMEA)
Weber Shandwick pour Capgemini
msaez@webershandwick.com
+44 (0) 20 7067 0524

Contacts de RBC Gestion de patrimoine :
Aishling Cullen (Amérique du Nord)
aishling.cullen@rbc.com
+1 416 974 4826

Peter Hoflich (Marchés émergents)
peter.hoflich@rbc.com
+65 6230 1530