Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > RBC fait le point sur les mythes à propos de la petite entreprise

RBC fait le point sur les mythes à propos de la petite entreprise

Qu'il s'agisse de stabilité d'emploi, de financement ou encore de croissance, les Canadiens entretiennent de nombreuses idées fausses sur le démarrage et l'exploitation d'une petite entreprise

TORONTO, le 19 septembre 2013 - Selon un sondage mené par RBC, bien que 88 % des Canadiens croient que les petites entreprises sont des moteurs essentiels de la création d'emplois, de nombreux Canadiens entretiennent encore des idées fausses, notamment que stabilité et petite entreprise ne font pas bon ménage et que les personnes souhaitant démarrer une entreprise n'ont pas accès au crédit.

« Chaque petite entreprise étant unique, il n'y a pas de solution universelle pour démarrer et exploiter une petite entreprise, explique Kim Ulmer, vice-présidente, Petite entreprise, RBC. Être propriétaire d'une petite entreprise peut être très enrichissant, mais le chemin à parcourir n'est pas toujours simple. »

À l'approche du Mois de la petite entreprise, RBC fait le point sur les mythes les plus répandus à propos de la petite entreprise :

Mythe : Pour les petites entreprises, la croissance est toujours une bonne chose.
Réalité : La croissance est presque toujours une bonne chose – dans la mesure où elle est maîtrisée. Vous devez disposer de capacités et de liquidités suffisantes pour vous permettre d'accroître vos activités. En outre, tous les propriétaires d'entreprise ne visent pas nécessairement la croissance.

Mythe : Les petites entreprises offrent peu de stabilité d'emploi.
Réalité : C'était peut-être vrai autrefois, mais selon Industrie Canada, 75 % des Canadiens travaillent dorénavant au sein d'entreprises comptant moins de dix employés. Ces petites entreprises offrent souvent un milieu de travail favorisant la mobilisation des employés, puisque ceux-ci ont tout intérêt à veiller à la satisfaction de la clientèle et au succès à long terme de l'entreprise. En fait, le sondage de RBC démontre que les Canadiens souhaitent réellement soutenir les petites entreprises, 61 % d'entre eux affirmant qu'ils sont prêts à payer plus pour un produit ou un service afin d’appuyer une petite entreprise, et 83 %, qu'ils appuient les petites entreprises dans leur collectivité en faisant affaire avec elles ou en en faisant la promotion.

Mythe : Les petites entreprises ne peuvent offrir autant d'avantages sociaux que les grandes.
Réalité : En fait, de nombreuses petites entreprises offrent des avantages plus intéressants parce que ces avantages n'ont pas à être conçus pour convenir à des centaines d'employés. Ils peuvent donc être personnalisés en fonction des besoins de chacun. Les régimes d'avantages sociaux collectifs peuvent être adaptés aux besoins particuliers des petites entreprises. Par exemple, avec Avantage collectif RBC, les petites entreprises peuvent personnaliser leur régime collectif d'épargne, y compris les REER et les Programmes hypothécaires pour réinstallation.

Mythe : Les propriétaires de petites entreprises ne disposent pas de ressources de soutien professionnelles, tels des comptables, des teneurs de livres, des avocats et des adjoints.
Réalité : Comme le dit l'adage, il faut parfois dépenser de l'argent pour en gagner. Les propriétaires de petite entreprise attendent souvent trop longtemps avant de chercher de l'aide. L'aide professionnelle peut souvent accroître la rentabilité et la durabilité à long terme d'une petite entreprise. Grâce à une équipe de soutien, les propriétaires de petite entreprise peuvent consacrer plus de temps à leur entreprise.

Mythe : Les propriétaires de petite entreprise peuvent consacrer une grande partie de leur temps aux activités de base de l'entreprise.
Réalité : Bien qu'il s'agisse là de l'objectif, il peut s'avérer difficile de libérer suffisamment de temps pour assurer la gestion de l'entreprise. Grâce à une planification et à une utilisation judicieuses des ressources, les propriétaires de petite entreprise peuvent consacrer plus de temps aux activités principales de l'entreprise

Mythe : L'accès au crédit pour démarrer une entreprise – en particulier pour les nouveaux arrivants au Canada - est difficile.
Réalité : Il est vrai que les entrepreneurs en puissance peuvent éprouver de la difficulté à obtenir du financement, mais c'est souvent parce qu'ils ne sont pas en mesure de démontrer la valeur de leur projet, qu'ils sont mal préparés ou que leur capitalisation est insuffisante – et non pas parce que les fonds ne sont pas disponibles. Un conseiller peut aider l'entrepreneur à monter un dossier attrayant et à déterminer les sources de financement appropriées.

Mythe : Les petites entreprises peuvent déduire toutes leurs dépenses (y compris les dépenses du domicile, si les activités commerciales y sont menées).
Réalité : Des règles fiscales s'appliquent aux dépenses qui peuvent être déduites ou non. Les propriétaires de petite entreprise peuvent effectivement déduire de nombreuses dépenses, mais il est important de savoir lesquelles. Pour consulter la liste complète des dépenses admissibles, allez à Dépenses d'entreprise de l'Agence du revenu du Canada.

Services à la petite entreprise RBC
Les petites entreprises au Canada souhaitent profiter de services bancaires souples, d'options de paiement pratiques et de moyens simples de gérer leurs liquidités. Qu'il s'agisse de démarrage d'entreprise, de gestion de la croissance ou de planification de la relève, le Centre d'expertise RBC peut répondre à leurs questions. Les calculatrices et les outils interactifs gratuits que l'on y trouve permettent d'obtenir une information personnalisée couvrant bon nombre de questions touchant les finances des entreprises, et la gamme de vidéos de conseils qui y sont accessibles est revue périodiquement afin d'assurer qu'elle aborde en tout temps les sujets d'intérêt pour les propriétaires de petite entreprise.Avantage collectif RBC est un programme complet qui permet aux employés d'obtenir des conseils de spécialistes en placement et de conseillers financiers qualifiés. Il offre des régimes flexibles, y compris des REER collectifs, des régimes d'épargne collectifs et des services bancaires collectifs, ainsi qu'un Programme hypothécaire pour réinstallation visant à aider les propriétaires de petite entreprise à attirer des employés productifs, à les retenir et à les motiver à long terme. À l'aide de conseillers en affaires de RBC, les propriétaires de petite entreprise ont accès gratuitement et sans obligation à des conseils professionnels sur les produits et services de RBC. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.centredexpertiserbc.com.

- 30 -

Personnes-ressources, médias :
Raymond Chouinard, Médias et relations publiques
514 874-6556