Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Niveaux de richesse record atteints en 2012
alors que la population globale d'individus fortunés rebondit

Niveaux de richesse record atteints en 2012 alors que la population globale d'individus fortunés rebondit

Capgemini  et RBC Gestion de patrimoine

L'Amérique du Nord reprend sa position de région ayant le plus d'individus fortunés, tandis que l'Asie-Pacifique mène la croissance globale de la richesse

TORONTO, PARIS, juin 18, 2013 - Alimentée par la reprise mondiale des marchés boursier et immobilier, la richesse investissable des individus fortunés (IF1) du monde a rebondi en 2012, augmentant de 10 pour cent pour atteindre un sommet record de 46,2 billions $, après avoir baissé de 1,7 pour cent en 2011, selon le Rapport sur la richesse dans le monde 2013 (WWR) publié aujourd'hui par Capgemini et RBC Wealth Management. Un million d'individus a rejoint la population globale d'IF, qui a atteint les 12 millions de personnes, ce qui représente une augmentation de 9,2 pour cent.

L'Amérique du Nord a retrouvé sa position de marché des IF le plus vaste en 2012, après avoir été dépassée par l'Asie-Pacifique l'année précédente. La population de 3,73 millions d'IF de l'Amérique du Nord dépasse celle de 3,68 millions de l'Asie-Pacifique, puisque la richesse de ses IF atteint 12,7 billions de $US, et est supérieure à celle de 12,0 billions de $US dans la région Asie-Pacifique.

« L’augmentation de la population d’IF a été forte en 2012. » affirme Jean Lassignardie, Chef mondial des ventes et du marketing chez Capgemini Services Financiers Mondiaux. « Cependant, la prédominance des États-Unis en termes de population et de richesse est susceptible d’être de nouveau éclipsée par l’Asie- Pacifique. Fait intéressant à relever : alors que l’Amérique du Nord se trouvait au sommet, l’Asie-Pacifique avait en réalité un taux de croissance de la richesse mondiale à 12,2 pour cent, plus élevé que le taux de 11,7 pour cent de l’Amérique du Nord. »

La croissance mondiale de la richesse investissable a été dominée par les IF faisant partie des tranches de richesse supérieures, les individus extrêmement fortunés (IEF)2 augmentant en richesse et en nombre d'environ 11 pour cent, suite aux baisses de 2011

Toutes les régions ont connu une forte croissance de leur population d'IF et de leur richesse, à l'exception de l'Amérique du Sud, qui a dominé la croissance en 2011, mais a faibli en 2012 en raison du ralentissement de la croissance du PIB et des difficultés des marchés boursiers.

Les niveaux de richesse record sont atteints malgré une approche d'investissement prudente des IF en 2012
Les IF sont restés prudents en 2012, avec une orientation marquée vers la préservation de la richesse, selon l'Enquête sur les perspectives des IF dans le monde présentée cette année dans le WWR3, à partir des réponses de plus de 4 400 IF dans le monde. Malgré les récentes reprises des marchés, un tiers (33 pour cent) des IF sont davantage axés sur la préservation de leur richesse, par rapport à seulement 26 pour cent sur son accroissement.

Les tendances de répartition d'actifs ont suivi la tendance de préservation, avec près de 30 pour cent de la richesse des IF détenue en liquidités et dépôts. Les différences régionales étaient significatives, les actions représentant la majeure partie des portefeuilles des IF en Amérique du Nord (37 pour cent), tandis que les IF d'Amérique du Sud et de l'Asie-Pacifique (à l'exclusion du Japon) ont favorisé l'immobilier (respectivement 30 pour cent et 25 pour cent des portefeuilles).

« Bien que le marché se concentre sur la préservation du capital et les grandes allocations de liquidités, les individus fortunés ont atteint un niveau de richesse record en 2012, laissant penser qu’une croissance est à prévoir si la confiance dans le marché augmente », affirme M. George Lewis, Chef de groupe chez RBC Wealth Management et RBC Assurances.

La confiance des IF dans l'industrie de la gestion du patrimoine augmente
La confiance des IF dans l'industrie de gestion du patrimoine s'est améliorée dans le monde, 61 pour cent ayant un degré de confiance élevé dans les gestionnaires de patrimoine et leurs sociétés au début de l'année 2013, soit plus de trois et quatre points de pourcentage respectivement depuis l'année dernière. L'accroissement de la confiance et une perspective prudemment optimiste pour l'économie font que 75 pour cent des IF sont confiants et pensent générer de la richesse à l'avenir.

En même temps, les IF ont exprimé un faible niveau de confiance dans les marchés et les organismes de réglementation, un peu moins de la moitié leur attribuant un niveau de confiance élevé (respectivement 45 pour cent et 40 pour cent).

En termes de réponse à leurs besoins en matière de gestion de patrimoine, les IF ont indiqué une préférence pour une approche transparente, travaillant avec une seule société (41 pour cent, par rapport à 14 pour cent qui préfèrent plusieurs sociétés) et un seul point de contact (34 pour cent, par rapport à 24 pour cent qui préfèrent des contacts multiples). Alors que 31 pour cent préfèrent être directement en contact avec la personne, pratiquement un IF sur quatre pense que la communication numérique est plus importante, une tendance dominée par les IF plus jeunes et les IF d'Asie-Pacifique (à l'exception du Japon).

Des perspectives futures prudemment optimistes, dominées par l'Asie-Pacifique
Pour l'avenir, la reprise économique actuelle offre un environnement de risque réduit et permet d'augmenter la confiance des investisseurs : la richesse mondiale des IF devrait donc croître à un taux annuel de 6,5 pour cent au cours des trois prochaines années. Cela contraste avec la croissance anémique de 2,6 pour cent depuis la dernière crise financière de 2008. La région Asie-Pacifique, qui devrait croître à une fois et demie la moyenne mondiale de 9,8 pour cent, devrait être en tête de la croissance mondiale.

Le Rapport sur la richesse dans le monde 2013
Le Rapport sur la richesse dans le monde de Capgemini et RBC Wealth Management est la référence de l'industrie pour le suivi des individus fortunés (IF), de leur richesse et des conditions mondiales et économiques qui provoquent des changements dans l'industrie de la gestion de patrimoine. Cette 17ème édition annuelle inclut une nouveauté : les conclusions de l'un des premiers travaux de recherche les plus approfondis disponible sur les perspectives et le comportement des IF au niveau mondial. En fonction des réponses de plus de 4 400 individus fortunés dans 21 pays, l'Enquête mondiale sur les perspectives des IF examine les niveaux de confiance des IF, les décisions de répartition d'actifs, ainsi que leurs conseils en gestion de patrimoine et leurs services favoris.

Téléchargez le rapport au www.worldwealthreport.com.

À propos de Capgemini
Avec plus de 125 000 collaborateurs dans 44 pays, Capgemini est l'un des premiers fournisseurs mondiaux en matière de conseils, de technologies et d'externalisation. Le groupe a réalisé des recettes globales de 10,3 milliards d'euros en 2012. Avec ses clients, Capgemini crée et fournit des solutions commerciales et technologiques qui correspondent à leurs besoins et leurs permettent d'obtenir les résultats qu'ils recherchent. Capgemini est une organisation profondément multiculturelle qui a développé sa propre façon de travailler, la Collaborative Business ExperienceTM, et s'appuie sur Rightshore®, son modèle de production mondialisé.

Pour en savoir plus à notre sujet, visitez le site: www.capgemini.com.

Rightshore® est une marque déposée appartenant à Capgemini

À propos de Capgemini Financial Services Global Business Unit
Capgemini Global Financial Services Business Unit possède une connaissance approfondie de l'industrie, offre des services innovants et une nouvelle génération de prestations au niveau mondial pour servir l'industrie des services financiers. Avec un réseau de 21 000 professionnels servant plus de 900 clients à travers le monde, Capgemini collabore avec les banques, les assureurs et les sociétés des marchés des capitaux pour offrir des solutions d'entreprise et de TI, et un leadership éclairé qui crée de la valeur tangible.

Plus d'informations sur : www.capgemini.com/financialservices

À propos de RBC Gestion de patrimoine
RBC Gestion de patrimoine est l'un des 10 plus importants gestionnaires de patrimoine au monde*. RBC Gestion de patrimoine offre directement aux clients prospères, fortunés et extrêmement fortunés au Canada, aux États-Unis, en Amérique latine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie, une gamme complète de services bancaires, d'investissement, fiduciaires, et autres solutions de gestion de patrimoine. L'entreprise fournit également des produits et services de gestion d'actif directement et par le biais de RBC et de distributeurs externes aux clients institutionnels et aux particuliers, grâce à l'activité de RBC Gestion globale des actifs (notamment BlueBay Asset Management). RBC Gestion de patrimoine compte plus de 604 milliards de dollars canadiens d'actifs sous gestion, plus de 369 milliards de dollars canadiens d'avoirs sous gestion et plus de 4 400 conseillers financiers, conseillers, banques privées et agents fiduciaires.

À propos de la Banque royale du Canada
La Banque Royale du Canada (RY sur TSX et NYSE) et ses filiales exercent leurs activités sous la marque RBC. Nous sommes la plus grande banque du Canada par son actif et sa capitalisation boursière, et nous nous situons parmi les plus grandes banques au monde en termes de capitalisation boursière. Nous sommes l'une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord et fournissons des services bancaires personnels et commerciaux, des services de gestion de patrimoine, des assurances, des services bancaires de financement et d'investissement, et des services de traitement des transactions à l'échelle mondiale. Nous employons environ 80 000 employés à temps plein et à temps partiel qui servent près de 15 millions de particuliers, d'entreprises, d'administrations publiques et de clients institutionnels à travers des bureaux au Canada, aux États-Unis et dans 44 autres pays. Pour de plus amples détails, veuillez visiter le site rbc.com.

* Global Private Banking Benchmark KPI 2012 de Scorpio Partnership. Aux États-Unis, les valeurs mobilières sont offertes par l'entremise de RBC Wealth Management, une division de RBC Capital Markets SARL, filiale en propriété exclusive de la Banque royale du Canada. Membre de la NYSE, de la FINRA et de la SIPC

1Les IF sont définis comme étant des personnes possédant des actifs investissables de 1 million de $US ou plus, hors les résidences principales, les objets de collection, les biens de consommation et les biens de consommation durables.

2Les IEF sont définis comme étant les personnes possédant des actifs investissables de 30 millions de $US ou plus, hors les résidences principales, les objets de collection, les biens de consommation et les biens de consommation durables.

3Source : Capgemini, RBC Wealth Management et Scorpio Partnership Étude sur la richesse dans le monde, 2013.

- 30 -

Contact Capgemini :
Courtney Finn (Amérique du Nord)
Weber Shandwick pour Capgemini
cfinn@webershandwick.com
+1 952 346 6206

Marta Saez (EMEA)
Weber Shandwick pour Capgemini
msaez@webershandwick.com
+44 (0) 20 7067 0524

Contacts RBC Gestion de Patrimoine :
Claire Holland (Amérique du Nord)
claire.holland@rbc.com
+1 416 974 2239

Paul French (EMEA)
paul.french@rbc.com
+44 (0) 20 7002 2013