Sauter la barre de navigation du haut

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Le réalisateur Adam Bowers est désigné gagnant du prix de réalisation des cinéastes de la relève RBC, annoncent l'IFP et RBC

Le réalisateur Adam Bowers est désigné gagnant du prix de réalisation des cinéastes de la relève RBC, annoncent l'IFP et RBC

New York, New York (le 13 juin 2012) - Adam Bowers est le lauréat du prix de réalisation des cinéastes de la relève RBC 2011, ont annoncé aujourd'hui des représentants de l'Independent Filmmaker Project (IFP) et de la Banque Royale du Canada (RBC). Ce prix s'inscrit dans le cadre du programme des cinéastes de la relève RBC, un symposium organisé conjointement par RBC, l'IFP et la Film Society of Lincoln Center.

Outre un prix en argent, Adam Bowers (New Low) se verra offrir la possibilité de réaliser une campagne de bandes annonces pour RBC. Un prix en argent sera également remis à Ryan O'Nan (The Brooklyn Brothers Beat the Best, sélectionné pour l'édition 2011 du Festival international du film de Toronto et distribué en salle par Oscilloscope à l'été 2012), qui s'est classé au second rang. L'organisation du concours et l'attribution des prix ont été rendues possibles grâce à l'appui du projet Artistes émergents RBC.

« RBC a à cœur de soutenir les artistes de la relève et de leur donner accès aux personnes et aux ressources pouvant leur permettre de réaliser leurs rêves, a déclaré Andrew Shibata, chef, Marketing de la marque, RBC. Nous avons créé le programme des cinéastes de la relève RBC pour aider les nouveaux cinéastes prometteurs à passer à l'étape suivante de leur carrière. Nous sommes impatients de voir, à l'automne, les concepts qu'Adam aura élaborés en vue du Festival international du film de Toronto. »

Le prix de réalisation des cinéastes de la relève RBC s'adressait uniquement aux participants de l'édition 2011 du programme des cinéastes de la relève RBC, journée intensive d'échanges interculturels sur le thème du film indépendant à laquelle avaient été invités, après sélection, 25 scénaristes et réalisateurs de la relève provenant de programmes de l'IFP ou du réservoir de nouveaux talents de la Film Society. Le programme des cinéastes de la relève RBC, dont la tenue coïncide avec le Festival du film de New York de la Film Society of Lincoln Center, a été offert pour la première fois le 3 octobre 2011.

« Nous sommes reconnaissants envers RBC, qui nous a permis d'offrir à des artistes de la relève un soutien à la fois direct et important, a déclaré Joana Vicente, première directrice générale de l'IFP. Pour ces cinéastes, cela représente non seulement une précieuse occasion de prendre de l'expérience en tant que réalisateurs, mais aussi un moyen de se rapprocher de leurs objectifs de carrière à long terme. »

Le but de cet événement d'une journée est de permettre à 25 cinéastes de la relève de s'intégrer à un solide réseau de collègues, de favoriser leur carrière en les présentant à des personnes clés de l'industrie, et aussi de soutenir directement leur démarche créatrice. Les participants ont discuté avec des mentors professionnels membres de l'industrie - qu'ils ont rencontrés individuellement et en atelier, en plus d'examiner avec eux des études de cas -, qui les ont conseillés relativement à leurs projets actuels et à leurs objectifs. Parmi les mentors de l'édition 2011 figuraient Barbara Kopple (réalisatrice d'American Dream) et Philip Seymour Hoffman (réalisateur de Jack en bateau), tous deux lauréats d'un Oscar, ainsi que Joe Berlinger (réalisateur de Paradise Lost : The Child Murders at Robin Hood Hills), Jon Kilik (producteur de Babel) et Marshall Curry (réalisateur de If A Tree Falls : A Story of the Earth Liberation Front), qui ont tous trois été en nomination pour un Oscar.

Outre Ryan O'Nan et Adam Bowers, les scénaristes et scénaristes-réalisateurs de la relève du cinéma indépendant qui ont été retenus comme finalistes pour le prix de réalisation des cinéastes de la relève RBC étaient Ryan Koo (Man Child), Danielle Lurie (Fortunate Sons), Thomas Kim (The Singing Road) et Nick Bentgen (Northern Light). On avait demandé aux participants de soumettre un budget et une proposition en vue de la réalisation de trois spots publicitaires d'une campagne de RBC.

À propos de l'IFP

L'IFP (Independent Filmmaker Project) est le plus ancien et le plus important organisme sans but lucratif voué à la défense des intérêts des cinéastes indépendants des États-Unis. Depuis sa création en 1979 lors du Festival du film de New York, l'IFP a soutenu la production d'au-delà de 7 000 films et offert des ressources à plus de 20 000 cinéastes, favorisant ainsi la diversité de la production cinématographique. Chaque année, l'IFP appuie la production de 300 longs métrages et documentaires.

L'IFP représente un réseau de 10 000 cinéastes travaillant à New York et à l'étranger. Par l'entremise d'ateliers, de séminaires et de colloques, ainsi que du magazine FILMMAKER, l'IFP aide ses membres à mieux comprendre les dimensions artistiques, technologiques et commerciales du cinéma indépendant. Au nombre des activités et des programmes de l'IFP, mentionnons la semaine du cinéma indépendant (Independent Film Week), les laboratoires pour cinéastes indépendants (Independent Filmmaker Labs) et l'attribution des prix Gotham (Gotham Independent Filmmaker Awards).

RBC et les arts

RBC apporte son soutien à un vaste éventail d'initiatives locales et communautaires qui enrichissent le patrimoine culturel de nos collectivités. RBC est fière de soutenir des événements qui sont chers à ses clients. Elle offre notamment des occasions aux artistes de la relève par l'intermédiaire de programmes tels que le Concours de peintures canadiennes RBC, le programme des cinéastes de la relève RBC et le Concours des cinéastes de la relève RBC, qui s'inscrit dans son engagement envers le plus grand festival de films mondial ouvert au public, le Festival international du film de Toronto. RBC est l'une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord et l'une des plus importantes banques à l'échelle mondiale au chapitre de la capitalisation boursière. Elle compte environ 74 000 employés à temps plein et à temps partiel au service de plus de 15 millions de particuliers, d'entreprises, de clients du secteur public et de clients institutionnels au Canada, aux États-Unis et dans 51 autres pays. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site rbc.com.

À propos de la Film Society of Lincoln Center

Sous la direction de Rose Kuo, directrice générale, et de Richard Peña, directeur général de programme, la Film Society of Lincoln Center offre le meilleur du cinéma international, classique et innovateur indépendant. Elle présente deux festivals du film qui attirent l'attention à l'échelle mondiale : le Festival du film de New York, qui planifie actuellement sa 50e édition, et le festival New Directors/New Films, produit en collaboration avec le MoMA depuis sa création en 1972. La Film Society publie également le magazine primé Film Comment et décerne depuis plus de trois décennies un prix annuel, actuellement nommé « The Chaplin Award », à une personnalité importante du cinéma mondial. Parmi les lauréats de ce prix, on compte Charlie Chaplin, Alfred Hitchcock, Martin Scorsese, Meryl Streep et Tom Hanks. Toute l'année, la Film Society présente une programmation de tables rondes, de conférences, de programmes éducatifs et de premières de films spécialisés au Walter Reade Theater et au tout nouveau Elinor Bunin Munroe Film Center, à la fine pointe de la technologie. La Film Society reçoit un appui généreux et continu de la Banque Royale du Canada, d'American Airlines, du New York Times, de Stella Artois, du National Endowment for the Arts et du New York State Council on the Arts. Pour en savoir plus, rendez-vous au www.filmlinc.com et suivez @filmlinc sur Twitter.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec:

Raymond Chouinard, Relations avec les médias, RBC,
514 874-6556, raymond.chouinard@rbc.com

Amy Dotson, IFP, (212) 465-8200x 203, adotson@ifp.org