Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Vivez en deçà de vos moyens : conseils financiers de RBC à l'intention des vingtenaires

Vivez en deçà de vos moyens : conseils financiers de RBC à l'intention des vingtenaires

Devenir propriétaire d'une maison et réduire leurs dettes figurent parmi les principales priorités financières des jeunes Canadiens

TORONTO, le 23 avril 2012— La gestion des liquidités, ou le manque de celles-ci, est un sujet qui préoccupe grandement les vingtenaires. En effet, ils sont confrontés à de nombreuses priorités concurrentes, comme le remboursement de prêts d'études, l'établissement d'un budget, l'épargne et la gestion des dépenses courantes.

Selon un récent sondage RBC, les trois principales priorités financières des Canadiens de 18 à 34 ans sont les suivantes : devenir propriétaire d'une maison (49 %) ; réduire ou régler leurs dettes (48 %) ; et épargner pour les temps difficiles ou pour constituer un fonds d'urgence (39 %).

« L'autonomie financière ne s'atteint pas du jour au lendemain, affirme Melissa Jarman, directrice générale des services bancaires aux étudiants à RBC. Que vous souhaitiez avant tout réduire vos dettes ou épargner en vue de l'achat d'une maison, changer judicieusement quelques-unes de vos habitudes et consulter un spécialiste vous aidera grandement à concilier vos priorités concurrentes et à atteindre vos objectifs financiers. »

Voici cinq conseils financiers de Mme Jarman à l'intention des vingtenaires:

  1. Vivez en deçà de vos moyens : Le but est de maintenir vos dépenses sous le seuil de vos revenus. Gardez-vous une marge de manouvre. À votre prochaine paie, essayez de dépenser moins et d'épargner davantage. Fixez-vous un objectif d'épargne équivalent à 3 à 10 % de vos revenus, afin d'assurer que vos économies croîtront avec les années.

  2. Épargnez davantage : Épargnez, même si vous ne pouvez mettre de côté que de petits montants. En début de carrière, il peut être particulièrement difficile d'épargner tout en remboursant des prêts d'études et en planifiant des achats importants, comme une voiture ou une première maison. Pour réussir, vous devez intégrer l'épargne à votre budget mensuel, plutôt que vous habituer à dépenser tout l'argent dont vous disposez.

  3. Réservez votre fonds d'urgence aux urgences : Règle générale, un fonds d'urgence devrait couvrir trois mois de dépenses si vous êtes célibataire, et six mois de dépenses si vous êtes en couple ou avez des enfants. Il est avisé d'ouvrir un compte d'épargne à intérêt élevé, qui offre des intérêts élevés sur chaque dollar investi.

  4. Remboursez systématiquement vos dettes : Songez à élaborer une stratégie qui vous aidera à rembourser vos dettes. Remboursez d'abord vos prêts assortis des taux d'intérêt les plus élevés ou, si possible, consolidez tous vos prêts en un seul, à taux d'intérêt moins élevé. Faites vos versements à temps et, lorsque vous le pouvez, payez plus que le versement minimum. Évitez de manquer un versement, car cela nuit à votre cote de solvabilité.

  5. Repensez vos habitudes d'achat : Supposons qu'en moyenne, au travail, vous dépensez 10 $ par jour en repas au restaurant. Cela représente 50 $ par semaine, et 2 600 $ par année. Si vous gagnez 30 000 $ par année, par exemple, vous pourriez épargner jusqu'à 9 % de votre salaire en préparant votre repas à la maison. Cela vous laisserait davantage d'argent à investir dans un fonds d'épargne pour les temps difficiles ou dans un autre type de fonds d'épargne, comme un REER (régime enregistré d'épargne-retraite) ou un CELI (compte d'épargne libre d'impôt). Il est important de prendre le contrôle en faisant le bilan de vos dépenses. Des outils tels que maGestionFinancière de RBC peuvent vous aider à faire le suivi et la gestion de vos dépenses.

Les conseils, ressources et outils interactifs de RBC en matière de planification financière

Le site Web Meilleure vie étudiante de RBC offre des conseils et des outils à l'intention des étudiants. Le Centre d'expertise RBC offre gratuitement des conseils, des ressources et des outils en ligne en matière de REER - notamment la calculatrice REER-MATIQUE® et de l'information sur les changements apportés récemment au Régime d'accession à la propriété du gouvernement fédéral. Que les Canadiens souhaitent épargner et investir, acheter leur première maison, bénéficier de meilleurs services bancaires courants, protéger ce qui compte pour eux ou prendre leurs affaires en main, le Centre d'expertise RBC peut répondre à leurs questions. Les calculatrices et outils interactifs qu'on y trouve permettent d'obtenir une information personnalisée couvrant bon nombre de questions touchant les finances personnelles. Parmi ceux-ci figurent le Planificateur de réduction de dettes et la Calculatrice de consolidation de dette. Les conseillers de RBC, qui sont disponibles pour clavarder en direct, offrent aux Canadiens des conseils professionnels gratuits et sans obligation au sujet des produits et services de RBC, ainsi qu'un service personnalisé. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.centredexpertiserbc.com. De plus, maGestionFinancière, un outil de gestion financière en ligne complet, offre aux particuliers clients de RBC Banque en direct la possibilité d'établir un budget et de faire le suivi de leurs habitudes de consommation, sans frais, et d'accéder au nouvel outil monCentre fiscal pour les aider à gérer et à planifier leurs impôts.

À propos du sondage RBC

Ce sondage a été mené pour le compte de RBC par Ipsos Reid du 24 octobre au 15 novembre 2011 au moyen d'entrevues auprès de 1 224 adultes (285 participants âgés de 18 à 34 ans) représentatifs de l'ensemble de la population adulte canadienne. Les résultats proviennent d'un échantillon établi selon la méthode des quotas pondérés afin d'assurer que sa composition reflète celle de la population du Canada selon les données du dernier recensement. Les échantillons par quotas avec pondération visent à fournir un échantillon probabiliste approximatif. Un échantillon aléatoire pondéré composé de 1 224 répondants canadiens, avec un taux de réponse de 100 %, aurait une marge d'erreur de ±3 %, 19 fois sur 20.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Raymond Chouinard, Relations avec les médias, RBC, 514 874-6556