Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Les REER viennent de Mars, les CELI viennent de Vénus ? Les Canadiens et les Canadiennes « ne sont pas sur la même planète » en matière d'é pargne et de placement, selon un sondage RBC

Les REER viennent de Mars, les CELI viennent de Vénus ? Les Canadiens et les Canadiennes « ne sont pas sur la même planète » en matière d'é pargne et de placement, selon un sondage RBC

On note des écarts entre les sexes quant aux montants détenus dans les REER et les CELI

TORONTO, le 14 février 2012 — Des écarts importants subsistent entre les Canadiens et les Canadiennes en ce qui a trait à leurs habitudes d'épargne et de placement, les instruments qu'ils privilégient et les montants qu'ils y consacrent, selon les conclusions " Il dit, elle dit " du 22e sondage annuel de RBC sur les REER (ouvre un document PDF dans une nouvelle fenêtre).

Au Canada, plus d'hommes que de femmes épargnent et investissent au moyen d'un REER (63 % par rapport à 58 %). Par contre, plus de femmes que d'hommes épargnent et investissent au moyen d'un CELI (53 % par rapport à 48 %). En moyenne, dans leur REER, les hommes détiennent 12 000 $ de plus que les femmes (79 663 $ comparativement à 67 518 $) ; en outre, les hommes détiennent un peu plus d'argent que les femmes dans leur CELI (8 730 $ comparativement à 8 007 $). Les hommes sont moins préoccupés que les femmes par l'équilibre entre l'épargne pour combler des besoins à court terme et l'épargne à long terme, entre autres pour la retraite (73 % par rapport à 80 %). En ce qui concerne les priorités financières, les femmes, plus que les hommes, disent se concentrer sur la réduction ou l'élimination de leurs dettes (50 % par rapport à 47 %) ; les hommes accordent davantage d'importance que les femmes à l'épargne en vue de la retraite (51 % comparativement à 46 %).

« Les différences de points de vue entre les femmes et les hommes à l'égard de l'épargne et du placement ont une réelle incidence sur leur avenir financier ; les écarts qui les séparent au chapitre du REER et du CELI en sont un bon exemple, a souligné Jason Round, chef, Soutien à la planification financière, RBC Planification financière. Le CELI permet d'accéder rapidement à vos fonds sans incidence fiscale, ce qui semble intéresser particulièrement les femmes ; toutefois, il n'offre pas les réductions d'impôt immédiates que permet le REER. Un planificateur ou un conseiller financier peut vous aider à trouver l'équilibre entre vos besoins financiers à court terme et vos objectifs d'épargne à long terme. »

Selon le sondage RBC, les hommes et les femmes privilégient différents types de placements pour leur REER. Les hommes (56 %), plus que les femmes (37 %), optent pour les fonds communs de placement ; les femmes, plus que les hommes, préfèrent les CPG ou les dépôts à terme (33 % par rapport à 24 %). L'écart est considérable lorsqu'il est question d'actions ; en effet, les hommes sont deux fois plus nombreux que les femmes à privilégier ce type de placement (22 % comparativement à 10 %).

« Ces conclusions sont très semblables à celles de l'an dernier, dans lesquelles on soulignait la plus grande importance que les femmes accordent généralement à la prudence : elles veulent des rendements stables tout en disposant de la souplesse voulue pour combler des besoins financiers à court terme, a ajouté M. Round. Les hommes sont moins perturbés par la volatilité des placements. Cependant, les hommes sont moins nombreux que les femmes à avoir un plan financier écrit plutôt que " dans leur tête ". Sans plan écrit, il peut être difficile de voir si vos placements favorisent l'atteinte de vos objectifs financiers à court et à long terme, ou quelles sont les mesures à prendre pour rester sur la bonne voie. »

Voici d'autres conclusions du sondage qui soulignent les écarts entre les sexes :

Le 22e sondage annuel de RBC sur les REER : Conclusions « Il dit, elle dit » Canadiens Canadiennes
Détient un REER 63 % 58 %
Détient un CELI 48 % 53 %
Montant détenu dans le REER (moyenne) 79,663 $ 67,518 $
Montant détenu dans le CELI (moyenne) 8,730 $ 8,007 $
Bâtit un portefeuille de placements

26 %

19 %
À 34 ans, avait commencé à épargner en vue de la retraite 56 % 46 %
A un plan financier 52 % 48 %
A un plan financier sur papier (écrit) 43 % 51 %
S'occupe activement de son plan financier 35 % 41 %

Les conseils, ressources et outils interactifs de RBC en matière de planification financière
Le Centre d'expertise RBC offre gratuitement des conseils, des ressources et des outils en ligne en matière de REER, notamment la Calculatrice REER-MATIQUE et de l'information sur les changements apportés récemment au Régime d'accession à la propriété du gouvernement fédéral. Que les Canadiens souhaitent épargner et investir, acheter leur première maison, bénéficier de meilleurs services bancaires courants, protéger ce qui compte pour eux ou prendre leurs affaires en main, le Centre d'expertise RBC peut répondre à leurs questions. Les calculatrices et outils interactifs qu'on y trouve permettent d'obtenir une information personnalisée couvrant bon nombre de questions touchant les finances personnelles. Parmi ceux-ci figurent le Planificateur de réduction de dettes et la Calculatrice de consolidation de dette. Les conseillers de RBC, qui sont disponibles pour clavarder en direct, offrent aux Canadiens des conseils professionnels gratuits et sans obligation au sujet des produits et services de RBC, ainsi qu'un service personnalisé. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site centredexpertiserbc.com. De plus, maGestionFinancière, un outil de gestion financière en ligne complet, offre aux particuliers clients de RBC Banque en direct la possibilité d'établir un budget et de faire le suivi de leurs habitudes de consommation, sans frais, et d'accéder au nouvel outil monCentre fiscal pour les aider à gérer et à planifier leurs impôts.

À propos du 22e sondage annuel de RBC sur les REER
Ce sondage a été mené pour le compte de RBC par Ipsos Reid du 24 octobre au 15 novembre 2011 au moyen d'entrevues auprès de 1 224 adultes (âgés de 18 ans ou plus) représentatifs de l'ensemble de la population adulte canadienne. Les résultats proviennent d'un échantillon établi selon la méthode des quotas pondérés afin d'assurer que sa composition reflète celle de la population du Canada selon les données du dernier recensement. Les échantillons par quotas avec pondération visent à fournir un échantillon probabiliste approximatif. Un échantillon aléatoire pondéré composé de 1 224 répondants canadiens, avec un taux de réponse de 100 %, aurait une marge d'erreur de ±3 %, 19 fois sur 20.

- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Raymond Chouinard, Relations avec les médias,
514 874-6556