Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Viellissement, santé et bien-être : le sommet mondial interRAI de RBC humanise les soins de santé aux aînés

Viellissement, santé et bien-être : le sommet mondial interRAI de RBC humanise les soins de santé aux aînés

Le Canada n'est pas le seul pays aux prises avec le vieillissement rapide de sa population

TORONTO, le 30 novembre 2011 —- Environ 1 200 Canadiens atteignent l'âge de 65 ans chaque jour. Par conséquent, offrir des soins de santé de qualité aux aînés partout au pays représente un défi de plus en plus important.

Lors du sommet mondial interRAI de RBC tenu au début du mois à Toronto, les chercheurs en soins de santé du monde entier ont confirmé que le Canada n'était pas le seul pays aux prises avec le vieillissement rapide de sa population et avec les répercussions de ce vieillissement sur les soins de santé.

« L'augmentation de l'âge moyen de la population est un phénomène mondial qui touche tous les échelons de la société, des plus pauvres aux plus riches, et bien que chaque pays doive relever des défis qui lui sont propres, nous devons tous composer avec le vieillissement de la population, a souligné le fondateur et président de interRAI, le Dr Brant Fries, de l'Université du Michigan. Les entretiens qui ont eu lieu lors du sommet nous ont permis d'apprendre les uns des autres et de transmettre ces nouvelles connaissances dans nos pays respectifs. »

Le sommet international portait sur le vieillissement, la santé et le bien être partout dans le monde. On y a révélé que les personnes âgées de 65 ans ou plus représentent un pourcentage croissant de la population. En 2010, cette catégorie d'âge comptait pour 23,1 % de la population du Japon, 16,5 % de la population du Royaume-Uni, 14,1 % de la population du Canada et 13 % de la population des États-Unis. Au Canada seulement, ce pourcentage représente plus de deux millions d'aînés.

Un thème récurrent dégagé pendant ce sommet de quatre jours est l'importance d'une planification adéquate pour répondre aux besoins des personnes vieillissantes qui vivent plus longtemps. Un autre facteur a trait à l'importance d'humaniser toutes les données que les chercheurs d'interRAI continuent de recueillir pour améliorer la qualité des soins procurés aux personnes âgées, fragiles ou handicapées.

« Comme nous l'avons découvert lorsque nous aidons les Canadiens à planifier leurs années de retraite, ce n'est pas qu'une question de chiffres. Le véritable pouvoir de l'information fondée sur les évaluations d'interRAI ne tient pas tant aux renseignements eux-mêmes qu'à la façon dont ils sont mis en application et à la différence qu'ils font dans la vie des aînés du monde entier, explique Michael Walker, vice-président et chef de Placements en succursale, co-commanditaire du sommet. À RBC, nous utilisons les données d'interRAI pour améliorer notre compréhension des problématiques liées au vieillissement et pour veiller à ce que nos conseillers soient adéquatement outillés pour donner des conseils et proposer des solutions appropriées aux Canadiens vieillissants et à leurs familles. »

Lors du tremblement de terre en Nouvelle-Zélande en février 2011, les outils d'évaluation d'interRAI ont servi à établir les priorités en matière de soins de santé d'urgence pour les aînés résidant à Christchurch, près de l'épicentre du séisme. Les données d'interRAI ont aussi été utilisées pour concevoir l'outil Votre PlaniSoins RBC, une ressource en ligne interactive dont l'objet est d'aider les Canadiens à évaluer leurs besoins informels en matière de soins. La conception de l'outil a été dirigée par le Dr John P. Hirdes, agrégé supérieur canadien, membre du conseil d'administration du réseau interRAI et professeur à la School of Public Health and Health Systems à l'Université de Waterloo, en Ontario.

« Les instruments de mesure utilisés à Christchurch et pour la conception de l'outil Votre PlaniSoins RBC sont deux excellents exemples de l'importance des partenariats entre les gouvernements, les entreprises et les chercheurs du réseau interRAI pour aider à élaborer des solutions visant les populations vieillissantes, a ajouté le Dr Hirdes. Aucun secteur ne peut, à lui seul, offrir des solutions. Des efforts concertés seront toujours nécessaires. »

Le sommet mondial interRAI de RBC a accueilli plus de 60 représentants provenant de 17 pays. Les sujets suivants ont été abordés pendant le sommet : comment les sociétés vieillissantes peuvent améliorer la qualité des soins aux aînés, les services de santé mentale dans le continuum des soins, l'incidence de la qualité de l'eau sur la santé des personnes et des collectivités, et la façon de faire face aux défis financiers liés à la population vieillissante.

Á propos de interRAI
interRAI est un réseau de collaboration comptant des chercheurs dans plus de 30 pays qui se sont engagés à améliorer les soins aux aînés et aux personnes fragiles ou handicapées. L'objectif d'interRAI est de promouvoir des pratiques cliniques et la prise de décisions stratégiques fondées sur l'expérience par la collecte et l'interprétation de données de grande qualité portant sur les caractéristiques et les enjeux des personnes utilisant les divers services de santé et services sociaux.

Á propos de RBC
RBC est la plus grande banque du Canada par sa capitalisation boursiére et son actif, et l'une des plus importantes banques á l'échelle mondiale par sa capitalisation boursière. Elle est l'une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord et offre, à l'échelle mondiale, des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, des services de gestion de patrimoine, des services d'assurance, des services á la grande entreprise et de banque d'investissement et des services de traitement des opérations. Elle compte environ 74 000 employés à temps plein et à temps partiel au service de près de 15 millions de particuliers, d'entreprises, de clients du secteur public et de clients institutionnels au Canada, aux États-Unis et dans 55 autres pays. Nous nous efforçons d'avoir une incidence économique, environnementale et sociale positive, et d'exercer un leadership responsable, dans toutes nos sphéres d'activité.

- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec:
Kathy Bevan, Communications, RBC
416 974-2727 ou kathy.bevan@rbc.com

Julie Koreck, Université de Waterloo
519 888-4567, poste 36978 ou jkoreck@uwaterloo.ca