Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Jeunes et sans REER - Moins de jeunes Canadiens épargnent en vue de la retraite, selon un Sondage de RBC

Jeunes et sans REER - Moins de jeunes Canadiens épargnent en vue de la retraite, selon un Sondage de RBC

TORONTO, le 19 janvier 2011— Le nombre de Canadiens âgés de 18 à 34 ans détenant un REER a chuté à 39 % pour atteindre le point le plus bas en près d'une décennie, et 45 % des Canadiens se situant dans cette tranche d'âge n'ont pas encore commencé à épargner en vue de la retraite, selon le 21e sondage annuel de RBC sur les REER.

Dans l'ensemble, l'épargne-retraite occupe le septième rang dans la liste des priorités financières des jeunes Canadiens (26 %). Selon le sondage, les priorités des Canadiens se situant dans cette tranche d'âge sont davantage concentrées sur d'autres objectifs financiers, par exemple faire des versements réguliers afin de réduire ou de rembourser en totalité des dettes (56 %), épargner pour les temps difficiles (45 %) et accéder à la propriété (44 %).

La baisse du nombre de jeunes Canadiens détenant un REER confirme la tendance à la baisse relevée à la fois dans le sondage de RBC sur les REER de l'an dernier et dans un rapport de Recherche économique RBC publié en janvier 2010.

« De plus en plus, d'autres priorités financières prennent davantage d'importance pour les jeunes Canadiens, qui ne se rendent peut-être pas compte qu'en ne souscrivant pas à un REER, ils se privent de l'un des meilleurs instruments d'épargne au Canada, qui offre des avantages sur le plan fiscal, de même que la possibilité de faire fructifier leurs placements plus rapidement, affirme Lee Anne Davies, chef, Stratégies de retraite, RBC. Pour ces jeunes Canadiens, la retraite est bien loin, et l'on comprend que rembourser des dettes, acheter une première maison ou élever une famille puisse sembler plus important. Toutefois, l'établissement d'une sécurité financière devrait faire partie de tout plan financier. »

Le sondage de RBC indique également que bien que l'accès à la propriété figure au troisième rang des priorités financières des jeunes Canadiens, ceux-ci ne tirent peut-être pas assez parti des avantages que le REER offre aux acheteurs d'une première maison. En effet, un programme du gouvernement fédéral permet des retraits non imposables d'un REER en vue de financer l'achat d'une première maison. Toutefois, au cours de la dernière année, seulement six pour cent des Canadiens de 18 à 34 ans ont retiré de l'argent de leur REER à cette fin.

« Le fait que relativement peu de jeunes Canadiens tirent parti de ce programme gouvernemental pourrait refléter, en partie, un manque de connaissances des avantages du REER bien avant les années de retraite, ajoute Mme Davies. Le début de l'année est le moment idéal pour consulter votre planificateur financier ou pour vous rendre à votre succursale bancaire afin de vous renseigner au sujet de vos options en matière de retraite et de placements, et de vous assurer que vous tirez le maximum des ressources qui vous sont offertes. »

Le sondage 2010 de RBC sur les REER - En bref - Canadiens de 18 à 34 ans

  • En 2010, le nombre de Canadiens âgés de 18 à 34 ans détenant un REER a chuté à 39 % pour atteindre le point le plus bas en près d'une décennie. Cette proportion était de 44 % en 2009.
  • Dans l'ensemble, le nombre d'adultes canadiens détenant un REER a atteint 61 %, un bond par rapport à 54 % en 2009.
  • Les Canadiens détenteurs d'un REER se situant dans la tranche des 18 à 34 ans sont les plus enclins (33 %) à utiliser au maximum leurs droits de cotisation pour l'année d'imposition 2010.
  • Le quart des Canadiens détenant un REER (24 %) prévoient utiliser au maximum leurs droits de cotisation pour 2010.
  • Dans l'ensemble, 35 % des Canadiens versent à leur REER des cotisations périodiques chaque semaine ou toutes les deux semaines. Les Canadiens de 18 à 34 ans composent presque la moitié (47 %) de ce groupe.
  • Un détenteur de REER sur trois (34 %) y verse des cotisations périodiques au moyen d'un programme ; de ce groupe, 45 % sont des Canadiens de 18 à 34 ans.

Des graphiques se rapportant au Sondage de 2010 de RBC sur les REER peuvent être consultés en ligne au www.rbc.com/nouvelles/pdf/0119-rrsp.pdf.

Les Canadiens qui souhaitent obtenir des conseils sur les REER et l'épargne-retraite, ou encore sur les façons d'emprunter en toute confiance, les trouveront sur le site du Centre d'expertise de RBC (www.centredexpertiserbc.com), mis à jour périodiquement afin d'assurer qu'il reflète en tout temps les tendances et aborde les sujets d'intérêt pour les Canadiens. Les calculatrices et outils interactifs qu'on y trouve permettent d'obtenir une information personnalisée couvrant bon nombre de questions touchant les finances personnelles.

Information sur le sondage
Ce ne sont là que quelques-unes des conclusions du 21e sondage annuel de RBC sur les REER réalisé par Ipsos Reid du 29 octobre au 4 novembre 2010. Le sondage en ligne a été mené auprès de 1 457 adultes canadiens, parmi lesquels 184 étaient âgés de 18 à 34 ans, par l'intermédiaire du panel en ligne national d'Ipsos Reid. Les résultats proviennent d'un échantillon établi selon la méthode des quotas pondérés afin d'assurer que sa composition reflète celle de la population du Canada selon les données du dernier recensement. Les échantillons par quotas avec pondération visent à fournir un échantillon probabiliste approximatif. Un échantillon aléatoire pondéré composé de 1 457 répondants canadiens, avec un taux de réponse de 100 %, aurait une marge d'erreur de ± 3 %, 19 fois sur 20. Un échantillon aléatoire pondéré composé de 184 répondants âgés de 18 à 34 ans, avec un taux de réponse de 100 %, aurait une marge d'erreur de ± 7,2 %, 19 fois sur 20.

Votre avenir à définir® est l'approche exclusive de RBC pour aider ses clients à établir, à planifier et à atteindre leurs objectifs de retraite. Guidés par les planificateurs financiers et les planificateurs en placements et retraite de RBC, les clients utilisent cette approche pour établir une stratégie financière qui leur permettra de préparer le terrain pour une retraite conforme à leurs priorités : famille, santé, foyer, style de vie, travail/entreprise, épanouissement personnel et patrimoine. Pour en savoir plus sur ce que RBC peut faire pour vous aider à établir une stratégie pour l'avenir, veuillez consulter le site www.rbcbanqueroyale.com/repenser ou composer le 1 866 335-4055.