Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > En contexte d'atteinte de la parité entre les dollars canadien et américain, RBC offre des conseils aux voyageurs à destination des États-Unis

En contexte d'atteinte de la parité entre les dollars canadien et américain, RBC offre des conseils aux voyageurs à destination des États-Unis

TORONTO, le 19 octobre 2010— En contexte d'atteinte de la parité entre les dollars canadien et américain et à l'approche de la période du magasinage des Fêtes, de nombreux Canadiens se rendent aux États-Unis pour faire des achats, prendre des vacances ou fuir l'hiver canadien.

Selon Recherche économique RBC, le dollar canadien demeurera près de la parité avec le dollar américain jusqu'à la fin de 2011. Bien que la force du dollar canadien puisse s'atténuer légèrement au cours du deuxième semestre de l'an prochain, RBC prévoit que le huard terminera 2011 en solide position, à 0,98 $ US.

« Alors que le dollar canadien s'apprécie et que nombre de Canadiens songent à aller au sud de la frontière pour tirer parti de cette hausse, il est important pour ces derniers de prendre en considération quelques conseils simples qui leur permettront d'économiser de l'argent et de profiter d'une expérience transfrontière sans heurts », a déclaré Ashif Ratanshi, chef, Placements en succursale, dépôts et placements en direct à RBC. « Que vous vous rendiez au sud de la frontière pour magasiner au rabais ou pour prendre de courtes vacances, il est toujours sage, avant de partir, d'examiner vos options en matière de services bancaires transfrontières », a-t-il ajouté.

M. Ratanshi offre les six conseils suivants :

  1. Ouvrez un compte d'épargne en dollars américains - Un compte d'épargne en dollars américains peut être utile si vous prévoyez vous rendre aux États-Unis pour des vacances ou pour magasiner, ou s'il vous reste de l'argent au retour d'un voyage. Recherchez un compte qui ne comporte aucuns frais ou des frais minimes et qui vous permet de toucher de l'intérêt tout en tirant profit des fluctuations favorables des taux de change. Certains comptes vous permettent même d'acheter des dollars américains à taux préférentiel au moyen de services bancaires en ligne. Peu importe où vous vous trouvez, il vous suffit de virer des fonds de votre compte bancaire en dollars canadiens à votre compte d'épargne en dollars américains.

  2. Utilisez une carte de crédit en dollars américains - Une carte de crédit en dollars américains peut être avantageuse pour les personnes qui voyagent fréquemment aux États-Unis. Ces cartes permettent à leurs titulaires d'effectuer des opérations en dollars américains sans être touchés par les taux de change ou par la fluctuation quotidienne des devises. Jumelées à un compte d'épargne en dollars américains, ces cartes permettent également à leurs titulaires de profiter de taux de change favorables au fil du temps, en utilisant la technique d'achats périodiques par sommes fixes, puis de régler le solde de leur carte à l'aide des dollars américains de leur compte d'épargne.

  3. Envisagez d'autres solutions que le comptant - Lorsque vous faites des achats ou voyagez aux États-Unis, il est plus facile et plus sûr d'utiliser une carte de débit, une carte de crédit ou des chèques de voyage en dollars américains que de garder sur vous de grosses sommes d'argent. Les cartes de crédit vous permettent de régler vos achats sans souci et sont acceptées presque partout, et nombre d'entre elles offrent des options de couverture-achat et de garantie allongée. Le service de débit transfrontière n'exige que votre carte bancaire et votre numéro d'identification personnel (NIP) pour effectuer un retrait à un guichet automatique ou un achat dans l'un ou l'autre des commerces américains, au nombre d'un million, qui utilisent le réseau NYCE. Les chèques de voyage sont faciles à encaisser et sont offerts dans un vaste choix de coupures.

  4. Mettez les services bancaires transfrontières à votre service - Si vous voyagez souvent aux États-Unis ou si vous faites partie des milliers de Canadiens qui passent l'hiver dans le sud, envisagez un arrangement de services bancaires transfrontières qui vous permettra d'accéder à vos services bancaires des deux côtés de la frontière, y compris aux services d'hypothèques en dollars américains.

  5. Souscrivez une assurance voyage - Lorsque vous préparez votre séjour de l'autre côté de la frontière, n'oubliez pas de souscrire une assurance voyage. Peu importe la durée ou la nature de votre voyage, une assurance médicale d'urgence en voyage est très importante, car les soins médicaux aux États-Unis peuvent coûter très cher. Si vous voyagez fréquemment, envisagez une assurance annuelle Voyages multiples ; elle vous fera économiser temps et argent.

  6. Envisagez des solutions de financement plus souples si vous achetez une propriété aux États-Unis - Si vous songez acheter une propriété aux États-Unis et que vous êtes propriétaire de votre maison et y détenez maintenant un avoir propre suffisant, envisagez un prêt ou une marge de crédit garanti par votre propriété canadienne afin d'acheter votre propriété aux États-Unis. Cela vous évitera d'avoir à passer par le processus d'approbation d'un prêt hypothécaire et d'évaluation de la propriété aux États-Unis.

Pour obtenir d'autres conseils sur la planification d'un court séjour aux États-Unis, visitez le www.rbcbanqueroyale.com/voyages/vacation .

- 30 -

Personne-ressource, médias :
Raymond Chouinard, RBC, 514 874-6556