Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Les étudiants universitaires stressés affirment que le travail à temps partiel nuit aux résultats scolaires, selon un sondage RBC

Les étudiants universitaires stressés affirment que le travail à temps partiel nuit aux résultats scolaires, selon un sondage RBC

Les trois quarts des étudiants n'établissent pas de budget et 60 % prévoient avoir des dettes lorsqu'ils recevront leur diplôme

TORONTO, le 16 août, 2010 — Selon un sondage mené par RBC/Ipsos Reid, la majorité des étudiants de niveau postsecondaire (57 %) prévoient travailler pendant l'année scolaire pour subvenir à leurs besoins. Les trois quarts des étudiants (77 %) estiment cependant que le travail à temps partiel pendant l'année scolaire aura une incidence négative sur leurs résultats. De plus, six étudiants sur dix s'attendent à devoir contracter des dettes pendant leurs études et 74 % des étudiants n'établissent pas de budget.

« Les nouvelles responsabilités de la vie étudiante, par exemple maintenir de bons résultats, habiter hors du domicile familial et équilibrer son budget, peuvent se révéler très stressantes, indique Kavita Joshi, directrice générale, Services bancaires aux étudiants, RBC. De bonnes habitudes d'épargne permettent de travailler moins, ce qui libère du temps pour étudier et pour profiter des années au collège ou à l'université. »

Le sondage a révélé que la gestion des dettes et l'établissement d'un budget sont des activités rebutantes pour les étudiants, et que seulement la moitié d'entre eux surveillent leurs finances de façon régulière (52 %).

Voici quelques-unes des principales conclusions du sondage :

  • Sans dettes - Les étudiants qui croient obtenir leur diplôme sans avoir accumulé de dettes ont davantage tendance à obtenir de l'aide financière de leurs parents (46 %).

  • Chaque dollar compte - La moitié des étudiants (51 %) affirment qu'ils tenteront de trouver un emploi ou d'augmenter leur temps de travail si l'argent se fait rare. Plus du tiers des répondants (37 %) pensent qu'avoir un emploi ne suffira pas et qu'ils devront également réduire leurs dépenses. Les repas au restaurant (54 %), le magasinage (48 %) et le divertissement (45 %) sont les dépenses que les étudiants prévoient restreindre en premier.

  • Soucis financiers - Les deux tiers des étudiants (66 %) croient que les soucis financiers auront un effet négatif sur leurs résultats scolaires.

  • Sources financières - Les étudiants qui déclarent qu'ils travailleront pendant leurs études prévoient avoir recours à l'épargne accumulée pendant l'été (49 %), aux bourses d'études (40 %) et à la « banque parentale » (39 %) pour leur soutien financier.

  • Soutien parental - Les étudiants qui ne prévoient pas travailler à temps partiel ont davantage tendance à obtenir du soutien financier de leurs parents (44 %).

  • Augmentation du travail - 59 % des étudiants qui prévoient travailler envisageraient d'augmenter leur nombre d'heures de travail ou de rechercher un autre emploi si l'argent se faisait rare.

« La gestion d'un budget peut se révéler très lourde, surtout quand on n'en a pas l'habitude, ajoute Mme Joshi. Grâce aux outils de gestion financière en ligne, il est plus facile pour les étudiants de gérer leurs dépenses afin de prévoir suffisamment d'argent pour profiter de la vie sociale étudiante. »

Mme Joshi donne aux étudiants trois conseils clés pour faire durer leurs fonds :

1) Préparez un budget et gérez vos finances - Un budget vous permettra de vivre selon vos moyens et d'éviter les dettes inutiles. maGestionFinancière est un nouvel outil de gestion financière personnalisée en ligne qui vous permet de faire le suivi de vos dépenses mensuelles afin de savoir exactement où va votre argent et de pouvoir établir un budget approprié. Les clients de RBC Banque en direct peuvent accéder à maGestionFinancière à l'adresse www.rbcbanqueroyale.com/magestionfinanciere .

2) Prenez le contrôle - Faites le bilan de vos dépenses. Il vous sera ainsi plus facile de prendre de bonnes décisions financières. Des outils comme le site Web Meilleure vie étudiante de RBC (sur la gestion financière) et l'outil Vérification de budget étudiant (qui calcule l'argent qu'il vous faut pour l'année scolaire en fonction de vos dépenses) peuvent vous aider à gérer votre argent (www.meilleurevieetudiante.ca ).

3) Prenez connaissance de vos options financières - Explorez toutes les options financières offertes, y compris les différentes bourses d'études et les prêts bancaires aux étudiants. RBC octroie plus de 300 000 $ en bourses d'études chaque année. Pour en savoir plus sur les bourses d'études de RBC, rendez-vous au www.rbcbanqueroyale.com/bourses .

L'étude de RBC sur les finances des étudiants a été menée par Ipsos Reid du 24 au 29 juin 2010. Le sondage en ligne, auquel ont répondu 531 étudiants canadiens de niveau postsecondaire âgés de moins de 25 ans qui retournent dans un établissement postsecondaire (376) ou qui prévoient entamer des études postsecondaires (155) en septembre 2010, a été mené par l'intermédiaire du site Ipsos Je-Dis, le comité en ligne national d'Ipsos Reid. Aucune pondération de l'échantillon final n'a été effectuée, car il est tenu pour acquis que les répondants représentent un échantillon aléatoire de l'ensemble des étudiants canadiens. Avec un échantillon de cette taille, les résultats sont considérés comme précis à ± 4,3 points de pourcentage près, 19 fois sur 20. La marge d'erreur est plus importante à l'intérieur de chaque sous-groupe.

- 30 -

Personne-ressource, médias :
Raymond Chouinard,
Relations avec les médias, 514 874-6556, raymond.chouinard@rbc.com