Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > La majorité des familles américaines prévoit dépenser moins que l'an dernier ou rien du tout pour les achats de la rentrée selon l'indice RBC des perspectives de consommation

La majorité des familles américaines prévoit dépenser moins que l'an dernier ou rien du tout pour les achats de la rentrée selon l'indice RBC des perspectives de consommation

La confiance des consommateurs s'améliore ce mois-ci, mais demeure faible ; perspectives mitigées du marché de l'habitation

NEW YORK, le 5 août, 2010 —Six familles américaines sur dix comptant des enfants à la maison (62 %) affirment qu'elles dépenseront moins cette année ou qu'elles ne dépenseront rien du tout pour la rentrée, selon l'indice RBC des perspectives de consommation. Bien que la plupart des familles réduisent leurs dépenses, 9 % d'entre elles prévoient dépenser davantage tandis que 29 % indiquent qu'elles dépenseront à peu près le même montant que l'an dernier pour des articles de la rentrée.

Malgré la réduction des dépenses prévues pour la rentrée, un baromètre du moral des consommateurs, la confiance des consommateurs telle que mesurée par l'indice mensuel RBC des perspectives de consommation a rebondi ce mois-ci pour atteindre 63,9 comparativement à 47,2 en juillet. Cette hausse est attribuable en grande partie au pessimisme moins marqué quant à la sécurité d'emploi et aux perspectives économiques futures plutôt qu'à un optimisme soudain.

« Le repli de la période des achats de la rentrée est un réel signe des temps, a déclaré Tom Porcelli, économiste à RBC Marchés des Capitaux - États-Unis. La reprise économique est lente et inégale, ce qui a pour effet de diminuer les attentes d'un grand nombre d'Américains. Les consommateurs s'adaptent à cette nouvelle réalité économique, et ils continuent d'être très prudents lorsqu'il s'agit de dépenses personnelles. »

L'indice de ce mois-ci dénote un accroissement de l'intérêt des consommateurs à investir dans l'immobilier, mais ces derniers sont particulièrement hésitants quant à l'avenir de ce marché. Lorsqu'on leur demande ce qu'il adviendra du prix des propriétés de leur quartier dans la prochaine année, 32 % des Américains répondent qu'il subira une hausse, 37 % sont d'avis qu'il sera stable et 31 % s'attendent à une baisse.

En dépit des pertes d'emploi qui subsistent, la confiance relative envers la sécurité d'emploi s'est accrue au cours du mois. En effet, 43 % des consommateurs affirment qu'il est improbable que l'une de leurs connaissances perde son emploi dans les six prochains mois, ce qui constitue une nette amélioration par rapport au résultat de 35 % de juillet dernier. Toutefois, la perte d'emploi réelle dans l'entourage immédiat des consommateurs est pratiquement inchangée et se chiffre à 53 % ce mois-ci comparativement à 52 % en juillet.

Quoique la récession continue d'avoir des effets persistants, les consommateurs évaluent l'avenir de l'économie de façon moins pessimiste ce mois-ci. Plus de la moitié des Américains (54 %) disent que l'économie de leur localité reste très faible.

Cependant, il n'y a que 23 % des consommateurs qui s'attendent à un recul de l'économie locale au cours des six prochains mois, ce qui représente une diminution de 28 % par rapport au mois dernier. De façon plus générale, 40 % des Américains déclarent que l'économie de leur pays s'affaiblira dans les six mois à venir, comparativement à 44 % en juillet.

Les résultats du sondage indiquent également que les consommateurs sont encore préoccupés pour ce qui est de la solidité du marché et qu'ils hésitent de plus en plus à investir. À l'heure actuelle, 40 % des consommateurs trouvent que le moment n'est pas favorable aux investissements dans le marché boursier contre 34 % en juillet. Toutefois, la proportion des consommateurs qui croient que la période est propice aux placements est inchangée et se situe toujours à 16 %.

Néanmoins, les consommateurs sont plus confiants en ce qui a trait à la direction des taux d'intérêt. Seulement 36 % pensent que les taux d'intérêt augmenteront dans les six prochains mois par rapport à juillet, où le résultat se chiffrait à 41 %. Les Américains sont également plus confiants relativement aux achats immobiliers ; 35 % d'entre eux indiquent que la période est propice à l'achat d'une propriété. Le mois dernier, 31 % des Américains étaient de cet avis.

« Les consommateurs sont exténués et loin d'être convaincus de la stabilité de leur situation financière et de leur emploi, a indiqué Tom Porcelli. Il semble que les craintes et les préoccupations se résorbent et que plus de consommateurs croient que les choses n'ont à peu près pas changé. Malheureusement pour nous, c'est un indicateur d'un climat économique plutôt défavorable. »

L'indice mensuel RBC des perspectives de consommation aux États-Unis
L'indice mensuel RBC des perspectives de consommation aux États-Unis, qui offre le portrait le plus à jour et le plus complet des perspectives des consommateurs américains, s'appuie sur des données recueillies au moyen d'entrevues auprès d'un échantillon national représentatif composé de plus de 1 000 Américains d'âge adulte. Le sondage a été réalisé par Ipsos, deuxième plus grande société mondiale de sondages et d'études de marché, sur une période de plusieurs jours pendant le mois à l'étude. Les résultats dont fait état le présent communiqué ne sont que quelques-unes des conclusions du sondage réalisé par Ipsos auprès de 1 008 Américains d'âge adulte du 28 juillet au 1er août 2010. Les résultats du sondage qui permet d'établir l'indice mensuel RBC des perspectives de consommation aux États-Unis sont communiqués dans les 36 heures suivant les entrevues en ligne avec les répondants américains composant l'échantillon. L'échantillon est établi selon la méthode des quotas pondérés afin d'assurer que sa composition reflète celle de la population des États-Unis selon les données du dernier recensement, et de fournir un échantillon probabiliste approximatif.

- 30 -

Personne-ressource :
Raymond Chouinard,
RBC, raymond.chouinard@rbc.com, 514 874-6556