Sauter la barre de navigation du haut

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > RBC devient la première banque canadienne à offrir des services bancaires par téléphone en langues autochtones

RBC devient la première banque canadienne à offrir des services bancaires par téléphone en langues autochtones

TORONTO, le 30 mars, 2010 — RBC a annoncé aujourd'hui que ses services bancaires multilingues par téléphone seront désormais offerts en cri et en inuktitut, deux des langues autochtones les plus parlées au Canada. RBC est la première institution financière canadienne à offrir des services par téléphone dans ces langues.

Lancés en 2008, les services téléphoniques multilingues de RBC s'appuient sur un réseau de plus de 2 600 interprètes spécialisés qui peuvent répondre aux questions courantes sur les services bancaires aux particuliers et aux entreprises, par exemple celles portant sur l'ouverture d'un compte, le paiement de factures ou les opérations de change, et ce, sans frais supplémentaires pour le client. Ces services sont disponibles dans plus de 180 langues.

« La population du Canada parle un grand nombre de langues qui ne sont pas reconnues par les entreprises ou qui ne peuvent être traduites par manque de moyens, explique Dale Sturges, directeur général national, Services bancaires aux Autochtones, RBC. Nous sommes heureux de poursuivre notre ouverture auprès d'un marché mal desservi en intégrant le cri et l'inuktitut à notre offre de service client. RBC a toujours entretenu de solides relations avec les collectivités autochtones, et nous continuons de chercher des moyens novateurs de répondre aux besoins financiers de nos clients. »

Les clients n'ont qu'à composer le 1-800 ROYAL 2-0 (1 800 769-2520) pour joindre le service offert par les représentants de RBC. En quelques minutes, ils peuvent discuter avec un interprète par l'entremise d'une conférence téléphonique à trois strictement confidentielle.

« L'accès aux services bancaires joue un rôle important dans la création de richesse et de développement économique durable au sein des communautés autochtones, ajoute Phil Fontaine, conseiller spécial auprès de RBC. Au Canada, environ 117 000 personnes parlent cri et 35 000 autres parlent l'inuktitut. Il s'agit donc de deux des langues autochtones les plus parlées au pays. L'offre de services dans ces deux langues démontre à quel point RBC comprend bien les besoins particuliers du marché autochtone. »

RBC et les Autochtones canadiens
RBC est fière de ses liens historiques avec les peuples autochtones. Nous sommes déterminés à aider les gouvernements, les organismes, les entreprises, les collectivités et les personnes autochtones en leur donnant des possibilités de développement économique par des initiatives dans différents domaines : accès aux services bancaires et au financement, développement social et communautaire, emploi, formation et éducation et approvisionnement. RBC mène des activités dans le Grand Nord depuis 1921. Elle y possède actuellement six succursales, en plus d'offrir des services bancaires en agence dans des collectivités éloignées des Premières nations. La Banque compte quelque 100 employés à temps plein et à temps partiel au Nunavut, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Yukon. En 2009, RBC a investi plus de 250 000 $ dans des projets communautaires du Grand Nord. Pour plus de renseignements, consultez www.rbcbanqueroyale.com/commerciaux/autochtones/pdf/rbc-aboriginal-ptnr-2008-f.pdf (ouvre un document PDF dans une nouvelle fenêtre).

- 30 -

Personnes-ressources, médias :
Raymond Chouinard, 514 874-6556,
raymond.chouinard@rbc.com