Croissance importante du PIB du Canada au T2

 

  • Après s’être fixée à 1,4 % au T1, la croissance du PIB du Canada s’est établie à 2,9 % au T2 2018. Le gain réalisé au T2 est légèrement inférieur aux prévisions du marché de 3,1 %, mais un peu au-dessus du gain de 2,8 % prévu par la Banque du Canada. La force du PIB au T2 reflète en grande partie l’augmentation des exportations à un taux annualisé de 12,3 %, après une progression de seulement 2,4 % au T1, et la remontée des dépenses de consommation, dont la croissance est passée de 1,0 % au T1 à 2,6 %. Ce bond des dépenses de consommation a contribué à la demande intérieure, qui a progressé de 2,1 % après une hausse de 1,7 % au T1 ; le gain a été limité par les investissements résidentiels et les investissements des entreprises, qui ont augmenté respectivement de 1,1 % et de 1,9 %. L’expansion s’explique essentiellement par le rebond des exportations ainsi que par un certain raffermissement des dépenses de consommation. Ces deux secteurs ont souffert d’un hiver particulièrement rude au premier trimestre. Cela dit, ces pressions se sont relâchées au T2. Les mesures des salaires figurant dans le rapport d’aujourd’hui sur le PIB, ainsi que les données de l’EERH (Enquête sur l’emploi, la rémunération et les heures de travail) de mai – aussi publiées ce matin – laissent présager une hausse de 2,4 % de la « mesure courante des salaires » de la Banque du Canada au T2, soit une faible variation depuis la hausse du premier trimestre.

le 30 août 2018

Voir le graphique complet Hausse modeste du PIB du Canada en juin

Dernières nouvelles

Date de diffusion Nom du rapport Télécharger
Nom du rapport Télécharger

Alertes économiques gratuites

Recevez par courriel une alerte assortie d'une liaison dynamique dès que cette publication est affichée sur notre site de Recherche économique RBC. Ce service gratuit est réservé aux clients et aux employés de RBC.

Abonnez-vous maintenant alertes économiques gratuities