le PIB a décliné de 0,1 % en novembre

 

  • Les données sous-jacentes n’ont pas créé de surprise non plus : le secteur manufacturier, la vente en gros et le commerce de détail ont ralenti (comme l’avaient signalé d’autres rapports auparavant), tandis que les activités de transport et d’entreposage ont diminué pour un deuxième mois d’affilée, étant donné que la grève à Postes Canada a continué pendant presque tout le mois de novembre. L’extraction de pétrole et de gaz a chuté à cause de perturbations liées aux conditions météorologiques sur la côte est (certains rapports ont aussi indiqué que des sociétés pétrolières ont diminué leur production en raison du prix fortement réduit auquel se vend le pétrole de l’Ouest canadien). À notre avis, une bonne partie de ce ralentissement s’avérera temporaire, mais la reprise ne se produira pas en même temps pour tous les secteurs. Elle a eu lieu dès décembre dans le secteur du transport, où les perturbations liées à la main-d’œuvre ont cessé. Le manque de vigueur durera un peu plus longtemps dans le secteur de l’énergie. Les activités de forage ont fléchi en décembre et les baisses obligatoires de la production de pétrole auront fait sentir leur effet en janvier. Le gouvernement de l’Alberta vient d’annoncer que la production remontera en février et en mars, ce qui devrait alléger une partie des pressions sur l’activité. Ce ne sera toutefois pas suffisant pour ramener la croissance à un niveau satisfaisant au premier trimestre.

le 31 janvier 2019

Voir le graphique complet Ralentissement de la croissance du PIB du Canada au novembre

Dernières nouvelles

Date de diffusion Nom du rapport Télécharger
Nom du rapport Télécharger

Alertes économiques gratuites

Recevez par courriel une alerte assortie d'une liaison dynamique dès que cette publication est affichée sur notre site de Recherche économique RBC. Ce service gratuit est réservé aux clients et aux employés de RBC.

Abonnez-vous maintenant alertes économiques gratuities