Sauter la barre de navigation du haut

Vous trouverez ci-après la description des manœuvres frauduleuses servant le plus souvent à accéder aux données personnelles et financières.

Écrémage

L'écrémage consiste à obtenir de l'information d'une carte de débit ou de crédit au moment de son utilisation, le plus souvent, à l'aide d'un lecteur de cartes. Le NIP est souvent obtenu séparément, en général par quelqu'un qui surveille le client, au moyen d'une caméra cachée ou par un dispositif perfectionné branché à l'appareil utilisé. Une fois que les données de la bande magnétique et le NIP ont été obtenus, une carte falsifiée est fabriquée puis utilisée.

Développer Pour en savoir plus – Comment vous pouvez vous protéger

Pour vous protéger contre l'écrémage, masquez toujours le clavier quand vous entrez votre NIP à un guichet automatique ou à un terminal de point de vente. N'utilisez pas de guichets automatiques qui semblent avoir été altérés. Vérifiez le solde de votre compte, gardez une trace de vos débits, et signalez immédiatement toute activité frauduleuse ou disparition de fonds. Méfiez-vous des personnes non autorisées qui vous demandent de leur fournir votre NIP. Aucun employé respectueux des lois, policier, conseiller financier ou avocat ne vous demandera votre NIP. Cette information est strictement confidentielle et donne accès aux fonds se trouvant dans votre compte. Si quelqu'un prend contact avec vous, que ce soit par téléphone ou par courriel, et qu'il vous demande votre NIP, ne lui fournissez pas. Vérifiez que vous avez toutes vos cartes en votre possession et signalez toute perte sans tarder. Même si vous avez toutes vos cartes, signalez l'incident à l'institution financière pour laquelle prétend travailler votre interlocuteur.

 

Fausses œuvres de bienfaisance

Si vous recevez un appel non sollicité et qu'on vous demande de contribuer à une œuvre de bienfaisance, ne donnez pas votre numéro de carte de crédit au téléphone et n’acceptez pas que quelqu'un vienne chercher un chèque chez vous.

Développer Pour en savoir plus – Comment vous pouvez vous protéger

Demandez à la personne qui appelle de vous envoyer une formule de don, ou de vous donner son numéro de téléphone afin que vous puissiez la rappeler. Ne rappelez pas avant d'avoir vérifié personnellement que le numéro de téléphone est celui d'une organisation légitime.

 

Substitution de carte et piquage de NIP

Cette manœuvre frauduleuse peut survenir dans un guichet automatique. Méfiez-vous si une personne vous dit que vous avez laissé tomber quelque chose ou si elle offre de vous aider à entrer votre NIP. Pendant que vous vous penchez pour récupérer l'objet en question, le malfaiteur peut échanger votre carte-client contre une autre carte. Puis, un complice se tenant tout près tente de noter votre NIP pendant que vous l’entrez, ce qui permet aux deux malfaiteurs de mettre la main sur votre carte et votre NIP.

Développer Pour en savoir plus – Comment vous pouvez vous protéger

Ne laissez jamais quelqu'un vous aider à entrer votre NIP. Avant de remettre votre carte dans votre portefeuille, vérifiez que le nom inscrit dessus est bien le vôtre. Si le nom n'est pas le vôtre, veuillez signaler l'incident sans tarder. N'utilisez pas de guichets automatiques qui semblent avoir été altérés.

 

Télémarketing frauduleux

Certaines soi-disant entreprises de télémarketing peuvent communiquer avec vous sous prétexte que vous avez gagné un prix ou un voyage, et vous demandent ensuite votre numéro de carte de crédit, vous informent que vous devez acheter un article promotionnel ou vous disent que vous devez payer les taxes pour avoir droit au prix en question.

Développer Pour en savoir plus – Comment vous pouvez vous protéger

Méfiez-vous des messages vocaux qui vous demandent de rappeler à un numéro donné et de fournir vos numéros de carte de crédit et de débit. Il s'agit d'une manœuvre frauduleuse appelée « hameçonnage vocal ». Plutôt que de rappeler à ce numéro, nous vous recommandons de communiquer directement avec votre banque ou avec l'émetteur de votre carte de crédit afin de vérifier la validité du message ou du prix.

Si vous croyez être victime de télémarketing frauduleux, communiquez avec les autorités suivantes :

  • Canada : PhoneBusters au 1 (888) 495­8501

  • É.-U. : Federal Trade Commission au 1 (877) FTC­HELP [1 (877) 382­4357]

  • Europe (îles Britanniques) : Information Commissioner's Office (www.ico.gov.uk) au 08456 30 60 60

 

Offre « trop belle pour être vraie »

Méfiez-vous si on communique avec vous par téléphone, par la poste, par courriel ou par télécopieur pour vous annoncer que vous avez gagné une participation dans une entreprise comportant des sommes importantes, ou que vous en avez hérité.

Méfiez-vous également des manœuvres frauduleuses si vous vendez des biens personnels (p. ex., votre voiture ou tout autre bien). Un fraudeur peut se faire passer pour un acheteur intéressé, faire un chèque pour un montant nettement supérieur au prix que vous demandez, puis vous rappeler pour vous demander de lui remettre le paiement excédentaire. Dans bien des cas, le chèque en question est volé, contrefait ou altéré et n'est retourné à RBC que bien plus tard. La victime ne s'aperçoit pas que le chèque pose un problème avant d'avoir envoyé le prétendu paiement excédentaire.

Développer Pour en savoir plus – Comment vous pouvez vous protéger

N'envoyez aucun remboursement par chèque ou télévirement. Si vous effectuez un paiement par télévirement, vous devez vous sentir à l'aise de le faire et être entièrement sûr de connaître la personne à qui vous envoyez les fonds. Si une personne ou un tiers vous demande de faire un dépôt ou d'ouvrir un compte en son nom, vérifiez son identité et la validité du motif de la demande avant d'accepter. Soyez extrêmement vigilant lorsqu'on vous fait ce type de demande.

 

Fraudes d'emploi

Les publicités présentant des occasions de gagner de l'argent supplémentaire, de travailler à la maison et de réorienter sa carrière n'ont jamais été si nombreuses. Malheureusement, ces offres d’emploi ne sont pas toutes légitimes. Évitez de vous faire prendre par un type de fraude d'emploi connu sous le nom de virement de fonds. Méfiez-vous des offres d'emploi où l'on vous demande d'accepter des fonds et de les virer d'un compte bancaire à un autre. Souvent, le compte destinataire se trouve dans un autre pays, et on vous demande de détenir un compte dans une banque particulière au Canada ou aux États-Unis. On peut vous demander de conserver une petite part des fonds à virer, en guise de rétribution.

Ce type de manœuvre frauduleuse peut prendre différentes formes et être très convaincant.

Les fraudeurs peuvent demander les coordonnées du compte bancaire du candidat afin d'établir un calendrier de paiement par dépôt direct ou virer les fonds eux-mêmes à l'insu du candidat. Les fraudeurs peuvent utiliser le nom d'une entreprise et ses logos pour ajouter de la crédibilité à leur annonce ou à leur courriel. Ils peuvent également consulter les curriculum vitæ affichés en ligne et communiquer directement avec les candidats.

Développer Pour en savoir plus – Comment vous pouvez vous protéger

Assurez-vous toujours de vérifier la légitimité de votre employeur potentiel et de ses demandes. Méfiez-vous de ce type de manœuvre. Si les fonds que vous virez sont le produit d'un vol ou d'un blanchiment, vous pourriez être le complice d'un crime en vertu de la loi.

 

Fraudes sur commission

Des fraudeurs peuvent utiliser le nom d’une institution financière réputée et copier sa marque et son logo pour faire la promotion de soi-disant prêts et hypothèques préapprouvés ou de taux d’intérêt inhabituellement élevés pour des produits de placement. Ils misent sur la réputation de l’institution financière et demandent à la victime un paiement immédiat pour qu’elle puisse profiter du crédit approuvé ou du produit de placement à rendement élevé.

Développer Pour en savoir plus – Comment vous pouvez vous protéger

Assurez-vous toujours de vérifier la légitimité de l'institution et de son offre. Si vous avez des doutes quant à leur légitimité, appelez directement l'institution pour vérifier la validité de cette offre. Utilisez le numéro de téléphone que vous aurez vous-même obtenu, et non le numéro qui paraît sur l'offre douteuse.

 

Hameçonnage

Découvrez ce qu'est l'hameçonnage et comment vous pouvez vous en protéger. Consultez notre Centre-ressource anti-hameçonnage.

 

Protégez-vous - nouveau

Le Petit Livre noir de la fraude (source: Bureau de la concurrence Canada)