Sauter la barre de navigation du haut

Centre d'information sur l'hameçonnage

Suivez ces conseils pour éviter d'être victime d'un courriel « hameçon ».

  • Ne donnez jamais de renseignements personnels, confidentiels ou financiers par Internet, en réponse à des demandes non sollicitées.

  • Soyez prudent ! Si vous ne connaissez pas l'expéditeur d'un courriel ou s'il semble suspect, n'ouvrez pas le message.

  • Soyez avisé ! Même si vous reconnaissez l'adresse de l'expéditeur, restez sur vos gardes parce qu'un fraudeur peut aussi bien trafiquer une adresse. Portez attention au contenu du courriel et soyez à l'affût des liens incorporés.

  • Avant de fournir en ligne des renseignements confidentiels ou financiers, vérifiez si l'icône de verrouillage est bien affichée sur la barre du navigateur. Assurez-vous que l'URL dans la barre d'adresse du navigateur commence par « https ». Rappelez-vous toutefois que s’il s’agit d’un lien contenu dans un courriel non sollicité, il pourrait s’agir d’un faux site. Soyez donc vigilant en matière de transmission de renseignements confidentiels ou financiers.

  • Ne cliquez jamais sur le lien d'un courriel que vous soupçonnez être frauduleux.

  • Protégez-vous ! En cas de doute, ouvrez une nouvelle fenêtre du navigateur, puis tapez l'adresse URL de la société dans la barre d'adresse.

  • Soyez vigilant ! Même si un courriel ou un site Web semble être celui d'une société légitime, rien ne le prouve. Les stratagèmes d'hameçonnage visent à reproduire le plus fidèlement possible les sites légitimes pour inciter la victime à fournir des renseignements personnels dans le but de commettre une fraude financière ou d'usurper votre identité.

  • Vérifiez les instructions de paiement fournies par courriel pour vous assurer qu'elles sont légitimes. Prenez toujours des mesures supplémentaires afin d'être certain des instructions de paiement. Vous pourriez notamment confirmer les factures auprès de vos fournisseurs par un autre moyen. Par exemple, si on a communiqué avec vous par courriel, il serait judicieux d'appeler le fournisseur pour obtenir une confirmation, en utilisant ses coordonnées habituelles.

  • Ne partagez jamais vos dispositifs de sécurité. Conservez vos cartes-clients, cartes-clients d'affaires, jetons et autres dispositifs de sécurité en lieu sûr et ne divulguez à personne vos numéros de carte, NIP, codes d'utilisateur, mots de passe ni la valeur de vos jetons.

  • Utilisez les caractéristiques de sécurité. Profitez de toutes les caractéristiques de sécurité offertes, par exemple, pour les utilisateurs des services bancaires en ligne RBC Express, l'administration conjointe, l'authentification à deux facteurs et les règles multiples d'autorisation. Vérifiez les activités de votre compte chaque jour et signalez tout problème immédiatement.

  • Lisez attentivement nos avis, nos 10 conseils de pratiques informatiques sans risque et la protection des renseignements personnels en ligne et nos 10 conseils pour protéger votre avoir.
  • Adoptez toujours des pratiques informatiques sécuritaires.

  • Pour en savoir plus sur les fraudes, consultez les sites des manœuvres frauduleuses et du Centre antifraude du Canada.

  • Vous trouverez des conseils additionnels sur les services bancaires en ligne RBC Express dans le centre-ressource une fois que vous aurez ouvert une session.

  • Si vous doutez de la validité d'un site d'une société de RBC, ne prenez pas de risque. N'ouvrez pas de session et n'y entrez pas de renseignements personnels. Communiquez plutôt avec nous.