Sauter la barre de navigation du haut

Sauter le chemin de navigation  

Mois de la sensibilisation à la cybersécurité
« Passez au mode de navigation privée (demeurez incognito) »:
Avant de communiquer vos renseignements personnels - posez-vous les questions suivantes: à qui, quoi et pourquoi ?

Apprenez-en plus au sujet de la sécurité et de la confidentialité lorsque vous vous engagez dans des activités liées aux médias sociaux et au réseautage social.

Vous est-il déjà arrivé de :

  • Cliquer sur une publicité sur votre média social favori?
  • Donner votre nom ainsi que votre adresse ou votre numéro de téléphone à un commis dans un grand magasin sans savoir pour quel motif ils voulaient ces renseignements?
  • Répondre à un message texte provenant d'une personne que vous ne connaissez pas?

Si vous avez répondu « oui » à l'une de ces questions, alors lisez nos conseils sur la façon d'éviter de partager vos renseignements personnels avec la mauvaise personne. 

Utiliser Internet est plaisant et les médias sociaux ont contribué à l'augmentation du nombre de personnes qui utilisent Internet. De nouveaux services apparaissent chaque jour sur Internet, sollicitant votre temps et votre attention.

La plupart des gens ne voient que ce qui apparaît à leur écran et ne comprennent pas la technologie qui se cache derrière les sites et les applications Web. Comme elles ne savent pas comment fonctionnent les systèmes dans les coulisses, de nombreuses personnes ont une compréhension incomplète de la façon dont leurs renseignements sont recueillis et utilisés.

La plupart du temps, vos renseignements sont recueillis et utilisés à des fins légitimes. Toutefois, il y a des fraudeurs qui cherchent à exploiter les données que vous utilisez en ligne à leur propre profit.


« Une grande portion de notre vie s'effectue en ligne. Nous effectuons nos opérations bancaires, nous magasinons, partageons des photos et des histoires, et nous communiquons en ligne à la vitesse de la lumière.  Il importe, plus que jamais auparavant, que nos clients et nos employés prennent le temps de réfléchir à la sécurité en ligne. Nous avons tous intérêt à nous assurer que nos renseignements personnels sont en sûreté. Je vous encourage à toujours faire preuve de prudence lorsque vous communiquez des renseignements personnels sur les médias sociaux, dans un courriel, des messages textes et dans toute autre communication électronique. Les fraudeurs tirent profit de notre identité et de ce que nous possédons lorsque nous ne faisons pas preuve de diligence. Avant de partager tout renseignement personnel, assurez-vous de bien comprendre à quelle fin il sera utilisé.
Avant de partager des renseignements personnels, posez-vous toujours les questions suivantes : quels sont les renseignements que je fournis, à qui et pourquoi. 
»

 – Cheryl Davidson, chef de la protection des renseignements personnels

Les fraudeurs utilisent divers outils, y compris les manœuvres frauduleuses et les maliciels, pour leur permettre de voler de l'argent, des renseignements et des identités. Divers chercheurs et diverses agences de cybersécurité réputés reconnaissent qu'en 2013, les pirates informatiques et les cybercriminels ont effectué leurs meilleurs gains en exploitant les médias sociaux, les réseaux et le facteur humain de la confiance en les interactions en ligne.

Visionnez la vidéo « Ne cliquez pas sur ce »


Que recherchent les fraudeurs?
Ils veulent usurper votre identité pour :

  • Accéder à vos comptes bancaires
  • Revendiquer vos possessions comme s'il s'agissait des leurs
  • Cacher leur propre identité et agir sous votre identité

Comment s'y prennent-ils?

  • Ils utilisent vos messages sur les médias sociaux (les mises à jour de statut, les légendes d'images, les messages non sécurisés à des amis) pour obtenir tout renseignement qu’ils pourront plus tard utiliser pour usurper votre identité
  • Ils vous envoient des messages texte contenant des liens menant à des sites dangereux ou bien ils vous demandent de leur téléphoner
  • Ils vous envoient des courriels d'hameçonnage
  • Ils utilisent nombre de manœuvres frauduleuses courantes



Que fait RBC pour lutter contre les fraudeurs?
RBC a investi dans la technologie et a attribué des ressources hautement spécialisées à la protection des renseignements de nos clients et de nos employés.

« Les sociétés déploient de grands efforts pour protéger les renseignements de leurs clients et de leurs employés. Les mesures de protection que nous avons mises en place couvrent vos renseignements une fois que vous les avez partagés en ligne et nous prenons cette responsabilité très au sérieux. Faites équipe avec nous ce mois d'octobre et fixez-vous comme objectif de vous protéger vous-même ainsi que vos renseignements personnels en ligne. Évitez de cliquer sur des liens que vous n'avez pas vérifiés. Ne répondez pas aux pourriels ni aux messages textes de provenance inconnue et signalez-les. Maîtrisez la quantité de renseignements à votre sujet que vous partagez et vérifiez avec qui vous le faites. »

– Paul Gerics, vice-président, Sécurité de l’information et chef de la sécurité de l'information


Au travail, nous pouvons compter sur des politiques et des procédures et sur une équipe de professionnels qui s'assurent que des mesures nous protègent lorsque nous naviguons en ligne.

Les fraudeurs savent que nous laissons derrière nous les instructions et les règlements lorsque nous quittons le bureau.  Ils savent que nous sommes plus vulnérables lorsque nos parlons avec des amis ou de membres de notre famille sur les réseaux sociaux. Ce sont des circonstances où nous sommes plus détendus, parce que nous sommes entre amis de confiance. Nous oublions alors de vérifier les sites Web ou les communications en ligne auxquels nous accédons. Ce sont les moments dont profitent les fraudeurs pour nous tendre des pièges en utilisant des liens vers des sites Web frauduleux et des sujets sensationnalistes. Ils font appel à notre désir de faire le bien.

Les fraudeurs sont souvent assez convaincants pour leurrer nos amis et les membres de notre famille, dont ils peuvent trouver les coordonnées dans nos communications ou nos comptes. Les criminels tenteront de gagner leur confiance ainsi que d'obtenir l'accès à leurs renseignements.

Que pouvez-vous faire pour lutter contre la fraude et  protéger vos renseignements?

  • Avant de partager plus de renseignements personnels que nécessaire, posez-vous les questions suivantes :
  • Suis-je certain(e) que je peux faire confiance à cette personne?
  • Qui a besoin de ces renseignements, de quels renseignements s'agit-il et pour quelle raison cette personne en a-t-elle besoin?
  • Passez en revue ces conseils et utilisez-les comme référence pour les activités en ligne

Conseils


Ne jamais révéler votre numéro d'assurance sociale ou de sécurité sociale, votre date de naissance, votre numéro de passeport, vos NIP, vos mots de passe, vos numéros de compte, votre numéro de permis de conduire dans un courriel, un message texte ou bien en ligne parce qu'ils pourraient être utilisés par un cybercriminel pour usurper votre identité.
N'OUBLIEZ PAS QU'Internet a une mémoire permanente. Les messages et les renseignements partagés en ligne avec des amis persisteront sur Internet pendant les 15 à 20 prochaines années ou même plus longtemps. VÉRIFIEZ les paramètres de confidentialité de votre navigateur et la politique de protection des renseignements personnels de chaque site de réseautage que vous utilisez pour savoir qui détient ce que vous publiez (y compris les photos).
N'utilisez jamais le même mot de passe pour tous vos comptes ou même pour un autre compte. Si un de vos comptes subit une violation, c'est le seul qui sera compromis.  Vous n'aurez pas à vous inquiéter que les renseignements importants qui figurent dans vos autres comptes soient exposés à ce type de risque.
Utilisez toujours un mot de passe unique pour chaque compte bancaire en ligne distinct que vous avez et gardez ces mots de passe secrets.
Si une offre en ligne semble trop belle pour être vraie : détournez-vous-en (n'y donnez pas suite, ne cliquez pas sur le lien).
N'oubliez pas que les renseignements liés à votre travail ou à votre poste qui sont confidentiels  ne doivent jamais être stockés sur vos appareils personnels ni envoyés à votre adresse de courriel à la maison. Si votre courriel à la maison ou votre ordinateur domestique sont piratés, vous exposez d'autres personnes à des risques.
Naviguez en mode de navigation privée (incognito)  dans votre navigateur : vous avez probablement vu cette icône apparaître parfois quand vous naviguez.  Certains moteurs de recherche et navigateurs protégeant la vie privée vous offrent la possibilité de naviguer sans trace, sans historique de navigation et suppriment les témoins. Mais n'oubliez pas ce qui suit : la navigation en mode privé, qui vous permet d'effectuer des recherches en ligne sans être suivi ni « observé », n'empêche pas la transmission de virus et de maliciels à votre appareil.

Consultez des sources fiables sur les pratiques sûres en ligne et sur la protection de vos renseignements personnels, comme les sites Web officiels des gouvernements, le site Web du Commissaire à la protection de la vie privée de votre pays ou des sites Web équivalents. Par exemple, le site Internet du Bureau du Commissaire à la protection de la vie privée du Canada. Sur ce site, on nous conseille de limiter les renseignements que l'on donne à notre sujet et de remettre en question la collecte et l'utilisation de nos renseignements personnels par d'autres personnes.

Imprimez ce mini manuel de règles et d'instructions et consultez-le souvent. Faites-en votre guide sur les meilleures habitudes à prendre pour assurer la sécurité de vos renseignements personnels au travail et à la maison.