Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Réévaluation par les Canadiens de leur façon de dépenser, d’épargner et d’investir durant la pandémie : RBC Assurances

Réévaluation par les Canadiens de leur façon de dépenser, d’épargner et d’investir durant la pandémie : RBC Assurances

Les Canadiens de 55 à 75 ans parviennent à épargner davantage et à apporter un soutien financier pendant la pandémie

TORONTO, le 9 février, 2021 - Même si la majorité des Canadiens d’un certain âge affirment que la COVID-19 (69 %) n’a pas eu d’incidence négative importante sur leurs finances, la pandémie les a amenés à réévaluer leur façon d’épargner, d’investir et même de dépenser, selon une étude récente de RBC Assurances. En ce qui concerne les dépenses, les Canadiens de 55 à 75 ans ont offert un soutien financier de diverses façons, en aidant leur famille ou leurs amis dans le besoin (39 %), en intensifiant leurs efforts pour constituer un héritage familial (31 %) et en effectuant plus de dons à des organismes de bienfaisance (28 %).

Le sondage a aussi révélé qu’un Canadien d’un certain âge sur cinq (21 %) a dû puiser dans ses fonds de retraite pour payer ses dépenses courantes, ce qui représente une hausse de 30 % pour ceux dont le revenu du ménage est inférieur à 40 000 $. De plus, un tiers (36 %) d’entre eux affirment ne pas être sur la bonne voie pour atteindre leurs objectifs financiers, et une proportion similaire d’entre eux (33 %) croient qu’en raison de pandémie, ils n’auront pas assez d’argent pour s’offrir le mode de vie qu’ils souhaitent tout au long de leur retraite.

« Nous savons que les incertitudes liées à la pandémie ont touché les Canadiens de diverses façons et nous voulions explorer plus en détail comment les fluctuations financières pourraient avoir affecté ceux qui approchent de la retraite, ou qui ont pris leur retraite récemment », a déclaré Selene Soo, directrice générale, Assurances patrimoine, RBC Assurances. « Comprendre les besoins des Canadiens pendant la pandémie nous aide à déterminer comment mieux aider nos clients à traverser une période difficile. »

Comment les Canadiens réévaluent-ils leur façon d’épargner et d’investir ?
La moitié (50 %) des Canadiens d’un certain âge ont pu économiser davantage depuis le début de la pandémie, passant à 59 % chez ceux qui font appel à un planificateur financier. En fait, l’étude a révélé que 45 % d’entre eux épargnent l’argent qu’ils destinaient aux vacances ou aux divertissements, et qu’ils le conservent pour de futures dépenses de divertissement (55 %), pour l’investir (29 %) et pour rembourser une dette (18 %).

Deux répondants sur trois (64 %) affirment être sur la bonne voie pour atteindre leurs objectifs financiers en vue de la retraite, tandis qu’un sur trois (36 %) ne l’est pas. Beaucoup cherchent aussi à modifier leur portefeuille financier, et deux répondants sur trois (66 %) sont intéressés par des options de placement plus sûres qui garantissent un revenu.

De plus, 20 % des Canadiens d’un certain âge qui ont fait appel à un planificateur financier sont convaincus qu’ils auront assez d’argent pour leur retraite, alors que seulement 11 % de ceux qui n’ont jamais fait affaire avec un planificateur financier ont la même conviction. Les principales raisons pour lesquelles les Canadiens d’un certain âge font affaire avec un planificateur financier comprennent l’obtention de conseils financiers, l’aide à la planification de leur avenir et de leur retraite, et la capacité de suivre et de gérer leurs placements.

« Lorsque les Canadiens approchent de la retraite, leurs besoins et leurs objectifs financiers commencent à changer, y compris la façon dont ils investissent leur épargne, » ajoute Mme Soo. « Bien qu’il soit avantageux de jouer un rôle proactif et de faire vos propres recherches sur les outils de placement, parler à un professionnel comme un planificateur financier ou un conseiller en assurance peut vous aider à protéger l’argent que vous avez accumulé au prix de tant d’efforts. Cela peut vous aider à vous assurer d’avoir un revenu suffisant pour la retraite ou à laisser un héritage. »

Dans ce climat d’incertitude, bien des gens cherchent à apporter de petites modifications à leur portefeuille, y compris trouver de nouvelles stratégies pour s’assurer d’avoir assez d’argent à la retraite (57 %) et modifier leurs portefeuilles ainsi que leur tolérance au risque (30 %).

Lorsqu’il s’agit d’épargner en vue de la retraite, les Canadiens devraient tenir compte de ce qui suit pour aider à protéger, à faire fructifier et à préserver leur argent :

  • Songez à investir dans des produits comme les fonds distincts, y compris les fonds de placement garanti (FPG), qui offrent des avantages uniques pour vous aider à atteindre vos objectifs de revenu de retraite. Les fonds distincts vous aident à faire fructifier votre argent tout en vous offrant une garantie pour protéger votre placement initial et vous procurent des avantages uniques en matière de planification successorale.
  • Examinez différentes options de placement pour vous aider durant la retraite, comme les rentes, qui vous procurent un flux de revenus prévisible votre vie durant, peu importe les fluctuations des marchés financiers.
  • Discutez des options avec un planificateur financier ou un conseiller en assurance et assurez-vous d’être sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs financiers à long terme.

À propos de l’étude de RBC Assurances
Ces conclusions sont tirées d’un sondage mené par Ipsos du 15 au 17 janvier 2021 pour le compte de RBC Assurances. Ce sondage a été réalisé en ligne auprès d’un échantillon de 1 000 Canadiens de 55 à 75 ans. L’échantillon a été établi selon la méthode des quotas pondérés afin que sa composition reflète celle de la population du Canada selon les données du dernier recensement. La précision des sondages en ligne Ipsos est calculée en fonction d’un intervalle de crédibilité. Dans le cas présent, le sondage a une marge d’erreur de ± 3,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20, par rapport aux résultats qui auraient été obtenus si tous les Canadiens de 55 à 75 ans avaient été sondés. L’intervalle de crédibilité sera plus important pour des sous-ensembles de la population.

À propos de RBC Assurances
RBC Assurances® offre un vaste éventail de conseils et de solutions en matière d’assurance vie, maladie, habitation, automobile, voyage, patrimoine, de rente et de réassurance, ainsi que des services d’assurance crédit et entreprise, à une clientèle composée de particuliers, d’entreprises et de groupes. RBC Assurances est la marque de commerce des entités administratives en assurance de Banque Royale du Canada, qui est l’une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord. RBC Assurances est l’une des plus importantes compagnies d’assurance détenues par une banque canadienne, et ses quelque 2 800 employés servent plus de cinq millions de clients dans le monde. Pour en savoir plus, visitez le www.rbcassurances.com.

- 30 -

Renseignements :
Harleen Sandhu, Communications, Assurance, 437 770-5082