Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Les travailleurs canadiens aux prises avec des problèmes de santé mentale et financière se tournent vers les services de soutien virtuel

Les travailleurs canadiens aux prises avec des problèmes de santé mentale et financière se tournent vers les services de soutien virtuel

Le sondage montre que les assureurs et les employeurs jouent un rôle de soutien important dans le bien-être des employés

TORONTO, le 7 octobre, 2020 - Alors que la pandémie continue de faire sentir ses effets sur les entreprises canadiennes, il est clair que la santé mentale et le bien-être global des employés, qui doivent composer avec la peur de contracter la COVID-19, l’incertitude financière et l’isolement social à long terme, s’en trouvent perturbés. Un récent sondage mené par RBC Assurances révèle que 62 % des Canadiens au travail ou récemment mis à pied considèrent que leur santé mentale est bonne ou excellente – en baisse par rapport 66 % en 2019. Et qui plus est, moins de la moitié (45 %) d’entre eux considèrent que leur santé financière est bonne ou excellente depuis la pandémie.

Même s’il n’y a rien d’étonnant à ce que les travailleurs canadiens se sentent en moins bonne santé mentale pendant cette année tumultueuse, ce changement cache également une tendance importante – les répondants qui ont une assurance se disent en meilleure santé mentale et financière que ceux qui n’en ont pas. Le sondage a révélé que les travailleurs canadiens qui bénéficient d’une forme quelconque d’assurance (privée, collective ou une combinaison des deux) étaient plus susceptibles de considérer leur santé mentale comme bonne ou excellente (65 % des répondants sont assurés et 55 % ne le sont pas) et leur santé financière comme bonne ou excellente (48 % sont assurés contre 36 % qui ne le sont pas).

« Alors que la pandémie affecte de plus en plus la santé mentale des travailleurs canadiens, les résultats du sondage montrent que les clients ont plus que jamais besoin que les assureurs soient là pour eux, affirme Julie Gaudry, directrice générale principale, Assurance collective, à RBC Assurances. Les répercussions négatives sur la santé mentale sont inquiétantes, mais les avantages sociaux et les ressources comme les programmes d’aide aux employés (PAE), les programmes de mieux-être et les soins virtuels ou la télémédecine peuvent aider les travailleurs canadiens à améliorer leur bien-être, y compris leur santé mentale et financière. »

De plus, le sondage a révélé que les femmes et les Canadiens plus jeunes (âgés de 18 à 34 ans) étaient plus susceptibles de ressentir des effets négatifs sur leur santé mentale. Seulement 58 % des femmes, contre 67 % des hommes, considèrent que leur santé mentale est excellente ou bonne. Concernant l’âge, la moitié (51 %) des Canadiens plus jeunes considèrent que leur santé mentale est bonne ou excellente comparativement à 72 % des répondants de 55 ans et plus et à 60 % de ceux qui ont entre 35 et 54 ans.

Les travailleurs canadiens se disent disposés à utiliser des outils virtuels pour obtenir de l’aide concernant leur santé
Compte tenu des répercussions financières causées par la COVID-19, la réduction des dépenses est un thème récurrent ces jours-ci. Lorsqu’on demande aux travailleurs canadiens ce qu’ils font pour améliorer leur santé mentale, les solutions qui ne coûtent rien, comme parler à un ami ou à un membre de la famille (46 %), sortir de la maison ou faire une promenade (46 %), et l’exercice physique, le yoga ou la méditation (29 %) sont les réponses les plus fréquentes. Les options payantes, comme des applications de méditation, de mieux-être ou autre (3 %) étaient les moins susceptibles d’être utilisées.

Par ailleurs, le sondage a révélé une forte hausse du pourcentage de travailleurs canadiens qui seraient prêts à utiliser des options de soins virtuels par rapport à l’an dernier. Plus particulièrement, 67 % des répondants seraient prêts à recourir à des soins de santé mentale comme des séances de vidéoclavardage, en ligne ou par téléphone afin de consulter un praticien en santé mentale (hausse de 17 points par rapport à 2019) et 60 % d’entre eux utiliseraient des services de consultation par vidéo et téléphone (une hausse de 15 points par rapport à 2019).

« Il y a une augmentation du taux d’adoption des soins de santé virtuels pour les problèmes de santé mentale au sein de la population active, mais ces services ont un coût pour les employeurs, qui sont eux-mêmes aux prises avec des difficultés financières causées par la COVID-19, » a déclaré madame Gaudry. « Afin d’aider les promoteurs de régime et leurs employés, RBC Assurances a récemment lancé AbilitiTCCi, un programme de thérapie cognitivo-comportementale en ligne guidée par un thérapeute, offert à nos membres de régime sans frais supplémentaires pour le moment, afin qu’ils puissent obtenir le soutien dont ils ont besoin avant de devenir trop malades pour travailler. »

Ce que les employeurs peuvent faire pour favoriser le bien-être global des employés durant la pandémie :

  • Créer et favoriser une culture axée sur le bien-être des employés – Favoriser un environnement ouvert où l’on n’entretient pas de préjugés sur les problèmes de santé mentale pour que les employés se sentent à l’aise de demander le soutien dont ils ont besoin, surtout en ce qui a trait aux défis liés au télétravail, à la distanciation physique et à l’anxiété suscitée par le retour au travail.

  • Mettre à la disposition des employés des ressources en santé mentale – Trouver des ressources peut être long et coûteux pour les employeurs qui veulent le faire par eux-mêmes. Les employeurs devraient consulter leur conseiller en assurance pour discuter des services qui sont déjà offerts aux employés et envisager l’ajout d’une couverture donnant accès à des praticiens en santé mentale ou à d’autres services. Par exemple, RBC Assurances offre un large éventail de ressources en santé mentale aux clients, y compris des programmes de bien-être, des programmes d’aide aux employés Travail/Vie privée, des soins de santé virtuels pour les problèmes de santé mentale (y compris AbilitiTCCi et SoinsPlus) et le programme Onward by Best Doctors, pour ceux qui sont en invalidité liée à un problème de santé mentale.

  • S’assurer que les employés savent comment obtenir un soutien supplémentaire – Les ressources offertes aux employés sont seulement utiles s’ils savent où les trouver et comment y accéder. Communiquez souvent avec vos employés pour leur parler des services offerts par l’entremise de votre assureur et leur rappeler comment y accéder. Afin de soutenir les employeurs dans leur effort, RBC Assurances a lancé de nouveaux webinaires mensuels de formation en santé mentale à l’intention des gestionnaires pour les aider à comprendre et à traiter les risques accrus en santé mentale chez les employés en raison de la pandémie.

À propos du sondage de RBC Assurances
Ces conclusions sont tirées d’un sondage Ipsos Reid effectué du 14 au 16 juillet 2020 pour le compte de RBC Assurances. Le sondage a été mené auprès d’un échantillon de 1 001 travailleurs canadiens âgés de 18 ans et plus qui ont un emploi ou qui ont récemment été mis à pied. L’échantillon a été établi selon la méthode des quotas pondérés afin que sa composition reflète celle de la population adulte du Canada selon les données du dernier recensement et que les résultats du sondage soient représentatifs de l’ensemble de la population. La précision des sondages en ligne Ipsos est calculée en fonction d’un intervalle de crédibilité. Pour ce sondage, les résultats sont précis à ± 3,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20, par rapport aux résultats qui auraient été obtenus si tous les travailleurs canadiens adultes sur le marché du travail ou récemment mis à pied avaient été sondés. L’intervalle de crédibilité sera plus important pour des sous-ensembles de la population. Tous les questionnaires et sondages peuvent être affectés par d’autres types d’erreurs, notamment l’erreur de couverture et l’erreur de mesure.

À propos de RBC Assurances
RBC Assurances® offre un vaste éventail de conseils et de solutions en matière d’assurance vie, maladie, habitation, automobile, voyage, de rente, de gestion de patrimoine et de réassurance, ainsi que des services d’assurance crédit et entreprise, à une clientèle composée de particuliers, d’entreprises et de groupes. RBC Assurances est la marque de commerce des entités administratives en assurance de Banque Royale du Canada, qui est l’une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord. RBC Assurances est l’une des plus importantes compagnies d’assurance détenues par une banque canadienne, et ses quelque 2 900 employés servent plus de cinq millions de clients dans le monde. Pour en savoir plus, visitez le www.rbcassurances.com/.

- 30 -

Renseignements :
Harleen Sandhu, Communications RBC, 437 770-5082