Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > La Banque Royale du Canada déclare ses résultats pour le premier trimestre de 2020

La Banque Royale du Canada déclare ses résultats pour le premier trimestre de 2020

TORONTO, le 21 février, 2020 - La Banque Royale du Canada (RY sur TSX et NYSE) a déclaré aujourd’hui un bénéfice net de 3 509 millions de dollars pour le trimestre clos le 31 janvier 2020, en hausse de 337 millions, ou 11 %, par rapport au trimestre correspondant de l’exercice précédent et une solide croissance du bénéfice dilué par action de 12 %. Ces résultats reflètent la croissance record du bénéfice du secteur Marchés des Capitaux ainsi que la forte croissance du bénéfice du secteur Services bancaires aux particuliers et aux entreprises, éléments qui témoignent du maintien de la croissance élevée des volumes dans notre secteur Services bancaires canadiens. La progression a également été favorisée par la hausse marquée du bénéfice des secteurs Gestion de patrimoine et Assurances. Ces facteurs ont été neutralisés en partie par la diminution des résultats du secteur Services aux investisseurs et de trésorerie.

Comparativement au trimestre précédent, le bénéfice net a grimpé de 303 millions de dollars grâce à l’augmentation des résultats des secteurs Marchés des Capitaux, Services aux investisseurs et de trésorerie, Services bancaires aux particuliers et aux entreprises et Services de soutien généraux. Ces facteurs ont été contrebalancés en partie par le recul du bénéfice des secteurs Gestion de patrimoine et Assurances. Les résultats du quatrième trimestre de 2019 tenaient compte du profit tiré de la vente des activités de BlueBay dans le secteur de la dette privée (134 millions de dollars après impôt) du secteur Gestion de patrimoine, lequel a été compensé en grande partie par l’accroissement des indemnités de départ et coûts connexes (83 millions après impôt) associés au repositionnement de notre secteur Services aux investisseurs et de trésorerie, ainsi que par un ajustement comptable défavorable (41 millions après impôt) dans le secteur Services de soutien généraux.

Les résultats du trimestre reflètent aussi une diminution de la dotation à la provision pour pertes de crédit, le ratio total de la dotation à la provision pour pertes de crédit liées aux prêts s’étant établi à 26 points de base (p.b.). Le ratio de la dotation à la provision pour pertes de crédit liée aux prêts douteux s’est établi à 21 p.b., soit une amélioration de 6 p.b. par rapport au trimestre précédent en raison de la diminution des dotations liées aux prêts douteux dans les secteurs Services bancaires aux particuliers et aux entreprises et Gestion de patrimoine. Notre position de capital est demeurée solide, avec un ratio de fonds propres de première catégorie sous forme d’actions ordinaires (CET1) de 12,0 %. De plus, nous avons annoncé aujourd’hui une majoration de 0,03 $, ou 3 %, de notre dividende trimestriel, le portant ainsi à 1,08 $ par action.