Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > L’esprit d’entreprise est robuste au pays, la majorité des Canadiens ayant envisagé de devenir propriétaires d’une entreprise, selon un sondage de RBC

L’esprit d’entreprise est robuste au pays, la majorité des Canadiens ayant envisagé de devenir propriétaires d’une entreprise, selon un sondage de RBC

Quarante pour cent des non-propriétaires d’entreprise ont un esprit d’entreprise

TORONTO, le 20 septembre, 2018 -  L’esprit d’entreprise se porte bien au Canada, plus de la moitié des Canadiens (54 %) déclarant avoir déjà envisagé de devenir propriétaires d’entreprise, selon le sondage RBC sur la petite entreprise de 2018. Parmi les personnes qui ont songé à être propriétaires d’entreprise, 56 % mettent déjà à profit leurs aptitudes entrepreneuriales en tirant un revenu d’un projet qui les passionne (28 %), en complétant à l’occasion leur revenu au moyen d’un emploi secondaire (20 %) ou en mettant à l’essai une nouvelle idée d’activité commerciale (8 %).

« Bon nombre de Canadiens prennent l'initiative de gagner de l'argent en dehors des activités qui leur procurent leur revenu habituel ; toutefois, ils ne se voient pas nécessairement comme des propriétaires de petite entreprise dans le sens traditionnel du terme, déclare Jason Storsley, vice-président, Petite entreprise, RBC. Le démarrage d'une entreprise peut revêtir diverses formes allant d'une activité secondaire occasionnelle à un investissement planifié et structuré de soi-même. Quelle que soit la voie qui vous convient, il importe de mettre en place dès le départ les bonnes pratiques – par exemple en matière de comptabilité et de marketing – afin de pouvoir vous consacrer à la croissance de votre entreprise. »

Le désir de posséder une entreprise est robuste à la grandeur du pays

C'est en Alberta que le désir d'être entrepreneur est le plus fort au pays, 63 % des répondants de cette province ayant envisagé de devenir propriétaires d'une entreprise, soit six points de pourcentage de plus qu'en Ontario.

 

Répondants ayant envisagé de posséder une entreprise

Échelle nationale

54 %

Colombie-Britannique

55 %

Alberta

63 %

Sask./Man.

52 %

Ontario

57 %

Québec

45 %

Provinces de l'Atlantique

53 %


En Colombie-Britannique, les personnes qui aspirent à devenir propriétaires d'une entreprise ont donné comme première raison le désir d'avoir une plus grande maîtrise de leur avenir ; dans toutes les autres régions du Canada, c'est le désir d'être son propre patron qui est la première raison.

Démarrage d'entreprise : les propriétaires d'entreprise connaissent un secret dont devraient tenir compte les propriétaires potentiels

Interrogés sur les facteurs susceptibles de les encourager à démarrer une entreprise, les non-propriétaires d'entreprise ont mentionné en premier lieu l'accès à des capitaux (61 %), puis le fait d'avoir une excellente idée (51 %). Toutefois, seulement 25 % des répondants possédant déjà une entreprise ont mentionné l'accès à des capitaux comme facteur incitatif ; il est beaucoup plus important aux yeux de ces personnes d'avoir une excellente idée (48 %) et de comprendre les fondements de l'administration d'une entreprise (30 %). Les propriétaires et les non-propriétaires s'accordent pour dire que la nécessité d'attirer des clients et de les conserver constitue le principal défi pour une entreprise.

L'idée d'être « à la barre » de leur carrière séduit les milléniaux

Près des deux tiers (63 %) des Canadiens de 18 à 34 ans ont envisagé d'avoir une entreprise. De plus, parmi les milléniaux qui n'ont pas déjà une entreprise, 59 % s'investissent dans une activité entrepreneuriale afin de compléter leur revenu. De ce nombre :

  • 28 % ont trouvé une façon de gagner de l'argent dans le cadre d'un projet qui les passionne ou d'un passe-temps ;
  • 11 % sont déjà en train de mettre à l'essai une idée commerciale.

En outre, 24 % d'entre eux déclarent qu'ils aimeraient tirer un revenu d'une activité secondaire, mais qu'ils ne savent pas par où commencer.

Qu'est-ce qui encouragerait un plus grand nombre de milléniaux à démarrer une entreprise ? Bien qu'ils considèrent l'accès à des capitaux et le fait d'avoir une excellente idée comme deux facteurs majeurs à cet égard, les milléniaux estiment que pour réaliser leur rêve de devenir entrepreneurs, ils ont aussi besoin d'expérience et de contacts. Ils sont nombreux à dire que pour être en mesure de démarrer une entreprise, il leur faudrait mieux connaître les fondements de l'administration d'une entreprise (49 %), posséder un réseau plus solide (45 %) et avoir constamment accès à un soutien et à des conseils (41 %).

« En offrant aux aspirants entrepreneurs les outils, les connaissances et les ressources qui les aideront à réaliser leur rêve de devenir propriétaire d'entreprise, nous contribuerons à la prospérité de l'économie et au dynamisme des collectivités dans l'ensemble du Canada », ajoute M. Storsley.

Le sondage RBC sur la petite entreprise a été mené par Ipsos Canada du 6 au 15 juillet 2018. Plus de 2 000 adultes canadiens représentant six régions différentes (Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan/Manitoba, Ontario, Québec et provinces de l'Atlantique) ont répondu au sondage en ligne. Les résultats relatifs à l'échantillon représentatif ont été pondérés afin d'assurer que la composition de cet échantillon reflète celle de l'ensemble de la population canadienne. La précision des sondages en ligne Ipsos est calculée en fonction d'un intervalle de crédibilité. Dans le cas présent, les résultats sont considérés comme précis à ± 2,5 points de pourcentage près, comparativement à ce qu'ils auraient été si l'ensemble de la population adulte canadienne avait été consulté. L'intervalle de crédibilité sera plus important parmi les sous-ensembles de la population représentés. Tous les questionnaires et sondages peuvent être affectés par d'autres types d'erreurs, notamment l'erreur de couverture et l'erreur de mesure.

Aperçu DE RBC
La Banque Royale du Canada est une institution financière mondiale définie par sa raison d'être, guidée par des principes et orientée vers l'excellence en matière de rendement. Notre succès est attribuable aux quelque 84 000 employés qui concrétisent notre vision, nos valeurs et notre stratégie afin que nous puissions contribuer à la prospérité de nos clients et au dynamisme des collectivités. Selon la capitalisation boursière, nous sommes la plus importante banque du Canada et l'une des plus grandes banques du monde. Nous avons adopté un modèle d'affaires diversifié axé sur l'innovation qui nous permet d'offrir des expériences exceptionnelles à nos 16 millions de clients au Canada, aux États-Unis et dans 34 autres pays. Pour en savoir plus, visitez le site rbc.com.

Nous sommes fiers d'appuyer une grande diversité d'initiatives communautaires par des dons, des investissements dans la collectivité et le travail bénévole de nos employés. Pour de plus amples renseignements, visitez le site rbc.com/collectivites-durabilite.

- 30 -

Personne-ressource, médias :
Yuri Park, Communications, RBC, 437 229-3742