Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > La Banque Royale du Canada déclare ses résultats pour le deuxième trimestre de 2018

La Banque Royale du Canada déclare ses résultats pour le deuxième trimestre de 2018

TORONTO, le 24 mai, 2018 - La Banque Royale du Canada (RY sur TSX et NYSE) a déclaré aujourd’hui un bénéfice net de 3 060 millions de dollars pour le deuxième trimestre clos le 30 avril 2018, en hausse de 251 millions ou 9 % par rapport au trimestre correspondant de l’exercice précédent, avec une croissance du bénéfice dilué par action de 11 %. Nos résultats reflètent la forte croissance des bénéfices des secteurs Gestion de patrimoine, Services bancaires aux particuliers et aux entreprises et Services aux investisseurs et de trésorerie, ainsi que le solide bénéfice du secteur Assurances. Le secteur Marchés des Capitaux a affiché une performance stable sur fond de conditions de marché moins favorables. La qualité élevée du crédit a également contribué aux résultats, notre ratio de la dotation à la provision pour pertes de crédit liée aux prêts douteux s’étant établi à 22 points de base (p.b.), ce qui témoigne d’un environnement de crédit généralement favorable.

Comparativement au trimestre dernier, le bénéfice net s’est inscrit en hausse de 48 millions de dollars, ou 2 %, bien que les revenus liés aux marchés se soient repliés par rapport à leur niveau élevé du premier trimestre. L’expansion continue des marges et la forte croissance des prêts tant au Canada qu’aux États-Unis ont aidé à compenser l’incidence moins favorable du marché et le fait que le trimestre compte quelques jours de moins. Le trimestre précédent comprenait également la réduction de valeur du montant net des actifs d’impôt différé découlant de la réforme fiscale américaine(1).

« Nous avons maintenu un bon élan au deuxième trimestre et réalisé un bénéfice de 3,1 milliards de dollars. Nos secteurs ont mis en œuvre des stratégies de croissance axées sur la clientèle tout en continuant de démontrer une solide culture de gestion du risque. Tandis que nous transformons la Banque pour créer plus de valeur pour nos clients, nous avons la fierté d’être une fois de plus classés au premier rang en matière de service à la clientèle selon J.D. Power. »

– Dave McKay, président et chef de la direction de RBC


Lisez le communiqué (ouvre un document PDF dans une nouvelle fenêtre)

1 La loi U.S. H.R. 1 (réforme fiscale américaine) a été promulguée en décembre 2017