Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Borealis AI ouvrira un nouveau laboratoire sur l’intelligence artificielle à Montréal

Borealis AI ouvrira un nouveau laboratoire sur l’intelligence artificielle à Montréal

RBC et Borealis AI

Jackie Cheung, professeur à l’Université McGill, agira à titre de conseiller

TORONTO, le 21 novembre, 2017 - Poursuivant ses investissements dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) au Canada, l’institut de recherche Borealis AI de RBC a annoncé aujourd’hui l’ouverture d’un laboratoire à Montréal, l’une des principales plaques tournantes de l’IA au Canada. Borealis AI a fait appel à Jackie Cheung, professeur à l’Université McGill, pour conseiller le laboratoire et travaillera en étroite collaboration avec l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA). L’équipe prévoit ouvrir le nouveau laboratoire au début de 2018.

« Montréal est devenue un centre mondial pour la recherche en intelligence artificielle, et je suis très heureuse d’y étendre nos activités, déclare Foteini Agrafioti, chef, Borealis AI, et scientifique en chef, RBC. Nous voulons contribuer à faire progresser le secteur par la création de propriété intellectuelle et nous nous réjouissons à l’idée d’offrir de nouvelles possibilités aux chercheurs extrêmement talentueux qui accomplissent déjà un travail exceptionnel dans la région. »

M. Cheung est spécialisé dans le traitement du langage naturel (TLN). Le TLN, soit la capacité de l’ordinateur à comprendre le langage humain, est considéré comme l’un des aspects essentiels de la recherche en IA. Son application aux services financiers et à d’autres secteurs peut mener à des solutions novatrices dans des domaines ayant une grande portée, comme l’analyse du texte non structuré que l’on trouve en grande quantité dans les ensembles de données privatifs de RBC et publics.

Montréal a pris beaucoup d’importance dans le domaine de l’IA à l’échelle mondiale, profitant de la présence d’établissements de recherche comme le MILA et d’un riche éventail d’entreprises d’IA en démarrage. Borealis AI travaillera en étroite collaboration avec le MILA et le professeur Yoshua Bengio, et continuera d’accroître ses partenariats de recherche avec l’Université McGill et l’Université de Montréal.

« Au MILA, nous sommes ravis qu’une grande entreprise canadienne investisse dans la recherche en IA, particulièrement pour aborder les questions difficiles qui ont une incidence à long terme, et ouvre un laboratoire à Montréal, affirme M. Bengio, pionnier de l’IA et chef du MILA. La collaboration qui en découlera non seulement entre le MILA et RBC, mais aussi avec d’autres participants du secteur, jouera un rôle important dans la compétitivité du pays à l’échelle internationale. La recherche en IA comporte de nombreuses questions difficiles qui intéressent RBC et dont les répercussions vont bien au-delà des services bancaires pour toucher de nombreux autres secteurs de l’économie. »

On a également annoncé aujourd’hui que RBC devient partenaire du programme Creative Destruction Lab de Montréal (CDL-Montréal). Résultat d’un partenariat entre HEC Montréal et la Rotman School of Management de l’Université de Toronto, CDL-Montréal est le premier programme de soutien des entreprises en démarrage de premier ordre qui mise sur son expertise en IA.

Borealis AI
Borealis AI, qui fait partie de l’Institut de recherche RBC, est un centre de recherche suscitée par la curiosité voué à l’avancement de l’apprentissage machine. Établi en 2016, Borealis AI, qui compte des laboratoires à Toronto et à Edmonton, favorise les partenariats universitaires avec des centres de recherche de premier plan en intelligence artificielle. Axés sur une utilisation éthique de l’intelligence artificielle qui contribuera à la prospérité des collectivités, ses scientifiques spécialisés en apprentissage machine réalisent des travaux de recherche fondamentale et de recherche appliquée dans des domaines comme l’apprentissage par renforcement, le traitement en langage naturel, l’apprentissage profond et l’apprentissage non supervisé afin de résoudre des problèmes complexes dans divers champs d’activité. Pour de plus amples renseignements, allez au www.borealisai.com.

RBC
La Banque Royale du Canada est, selon la capitalisation boursière, la plus importante banque du Canada et l’une des plus grandes banques du monde. Elle est l’une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord et offre, à l’échelle mondiale, des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, des services de gestion de patrimoine, des services d’assurance, des services aux investisseurs ainsi que des services liés aux marchés des capitaux. Elle compte quelque 81 000 employés à temps plein et à temps partiel au service de plus de 16 millions de particuliers, d’entreprises, de clients du secteur public et de clients institutionnels au Canada, aux États-Unis et dans 35 autres pays. Pour obtenir de plus amples renseignements, allez à rbc.com.‎

RBC contribue à la prospérité des collectivités et appuie une grande diversité d’initiatives communautaires par des dons, des investissements dans la collectivité et le travail bénévole de ses employés. Pour de plus amples renseignements, allez au www.rbc.com/collectivites-durabilite.

- 30 -

Personne-ressource – médias :
Jillian Vernic, Communications, RBC, 416-348-6736