Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Lancement d’un programme d’accélération du commerce international à l’échelle nationale pour favoriser les exportations canadiennes

Lancement d’un programme d’accélération du commerce international à l’échelle nationale pour favoriser les exportations canadiennes

Établi par la chambre de commerce de la région de Toronto en collaboration avec RBC, ce programme contribue à l’expansion mondiale des entreprises canadiennes

TORONTO, le 21 septembre, 2017 - Aujourd’hui, la Banque Royale du Canada et l’organisme World Trade Centre Toronto de la chambre de commerce de la région de Toronto ont annoncé le lancement, à l’échelle nationale, du programme canadien d’accélération du commerce international TAP Canada. Cette initiative novatrice et dynamique vise à faire tomber les obstacles à l’exportation pour les petites et moyennes entreprises. Lancé dans le Grand Toronto en 2015, TAP a appuyé les activités de commerce international de plus de 150 sociétés canadiennes. Ce programme sera dorénavant offert par l’intermédiaire de chambres de commerce partout au pays, à commencer par Winnipeg et Vancouver cet automne.

TAP Canada, programme pratique de six semaines, aide les entreprises participantes à s’y retrouver dans l’environnement complexe du commerce international et à tirer parti des vastes ressources du Canada en matière de commerce international et d’investissement. À l’aide d’ateliers, de cours de perfectionnement et d’accompagnement individuel, les participants élaborent un plan d’entrée dans le marché et commencent à le mettre en œuvre durant leur participation au programme.

« Nos clients recherchent de nouvelles façons de prendre de l’expansion, et le commerce international compte parmi les stratégies de croissance les plus rapides et efficaces pour les entreprises canadiennes, déclare Greg Grice, vice-président directeur, Services financiers à l’entreprise, RBC. En tant que chef de file des services bancaires aux entreprises au Canada, RBC peut miser sur son expertise, son réseau et ses relations pour aider ses clients à exercer des activités en toute confiance sur les marchés mondiaux. »

Actuellement, seulement 4 % des petites et moyennes entreprises (PME) du Canada exportent des biens, selon le rapport sur les marchés d’exportation prioritaires pour les industries de la région de Toronto publié hier par la chambre de commerce de la région de Toronto. D’après ce rapport, si seulement 23 % des PME canadiennes commençaient à exporter des biens, ces exportations généreraient 225 milliards de dollars et permettraient de créer 2 millions d’emplois.

« Les propriétaires d’entreprise qui cherchent à prendre de l’expansion doivent souvent affronter des obstacles et des défis, ajoute M. Grice. Étant donné l’énorme succès du programme dans le Grand Toronto, il semblait logique de l’élargir pour appuyer d’autres entreprises dans l’ensemble du Canada. TAP Canada offre aux entrepreneurs les ressources et les outils requis pour pénétrer les marchés mondiaux, prendre de l’assurance et augmenter les probabilités de réussite. »

Voici quelques résultats notables de TAP dans le Grand Toronto :

  • Les ventes internationales affichent une croissance moyenne de 70 % un an après la participation au programme.
  • Dans l’année suivant leur participation au programme, 76 % des diplômés de TAP ont embauché des employés consacrés aux exportations.
  • Un an après avoir participé au programme, 22 % des diplômés de TAP ont investi dans de nouvelles installations, de l’équipement ou d’autres infrastructures en raison de la hausse de leurs activités d’exportation.
  • 65 % des diplômés de TAP saisissent encore des occasions d’affaires aux États-Unis.
  • 40 % des diplômés de TAP explorent de nouvelles possibilités d’exportation en Asie et en Océanie.

« À titre de collaboratrice principale depuis le tout début, RBC a joué un rôle inestimable quand la chambre de commerce a créé TAP en 2015, souligne Leigh Smout, directeur général, World Trade Centre Toronto. Avec le lancement de TAP Canada à l’échelle nationale, RBC continue de démontrer l’appui et l’expertise qu’elle offre aux entreprises canadiennes en matière de commerce international depuis plus d’un siècle. »

Depuis cinq ans, la Banque Royale du Canada est désignée Meilleure banque de financement du commerce international au Canada par le magazine Global Finance. Cette distinction illustre l’engagement de RBC à offrir à ses clients les technologies, les services et l’expertise nécessaires pour combler leurs besoins en matière de commerce international.

RBC
La Banque Royale du Canada est, selon la capitalisation boursière, la plus importante banque du Canada et l’une des plus grandes banques du monde. Elle est l’une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord et offre, à l’échelle mondiale, des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, des services de gestion de patrimoine, des services d’assurance, des services aux investisseurs ainsi que des services liés aux marchés des capitaux. Elle compte quelque 81 000 employés à temps plein et à temps partiel au service de plus de 16 millions de particuliers, d’entreprises, de clients du secteur public et de clients institutionnels au Canada, aux États-Unis et dans 35 autres pays. Pour de plus amples renseignements, allez à rbc.com.

RBC contribue à la prospérité des collectivités et appuie une grande diversité d’initiatives communautaires par des dons, des investissements dans la collectivité et le travail bénévole de ses employés. Pour de plus amples renseignements, allez au www.rbc.com/collectivites-durabilite/.

- 30 -

Personne-ressource, médias :
Rob Merk, Communications, RBC,416 955-6665