Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Recherche RBC engage d’éminents experts en apprentissage machine pour que l’apprentissage par renforcement joue un rôle crucial dans le secteur bancaire

Recherche RBC engage d’éminents experts en apprentissage machine pour que l’apprentissage par renforcement joue un rôle crucial dans le secteur bancaire

AMII

TORONTO, le 18 janvier, 2017 - Pour faire suite aux récents investissements dans les secteurs de l’apprentissage machine et de l’intelligence artificielle (IA), RBC annonce aujourd’hui la nomination de Richard S. Sutton, l’un des pionniers de l’IA, au poste de conseiller principal pour Recherche RBC en matière d’apprentissage machine. Recherche RBC établira un nouveau laboratoire et compte travailler, sur une base permanente, avec l’Alberta Machine Intelligence Institute (Amii) de l’Université de l’Alberta afin de trouver et de mettre à profit des occasions de recherche collaborative.

« Nous sommes ravis d’ouvrir un laboratoire à Edmonton et de collaborer avec d’éminents scientifiques comme M. Sutton et d’autres chercheurs de l’Amii, se réjouit Foteini Agrafioti, chef, Recherche RBC. Recherche RBC a développé une grande expertise en apprentissage profond. Grâce à ce partenariat, nous sommes bien placés pour jouer un rôle de premier plan dans l’avancement de la recherche en IA et influer sur l’avenir du secteur bancaire. »

M. Sutton est réputé pour ses travaux en apprentissage par renforcement, une branche de l’apprentissage machine consacrée à l’établissement de prévisions sans données historiques ni exemples explicites. Les techniques d’apprentissage par renforcement se sont révélées particulièrement efficaces pour déterminer des comportements idéaux dans des environnements complexes. Récemment, ces techniques ont permis à la machine de remporter une toute première victoire contre un champion du monde du jeu de go et ont été utilisées en robotique et dans les voitures autonomes.

« La collaboration entre Recherche RBC et l’Amii contribuera à la création d’un écosystème d’IA au Canada qui repoussera les limites du savoir, estime M. Sutton. Grâce au soutien continu de RBC, nous formerons la prochaine génération d’informaticiens qui mettront au point des solutions novatrices pour relever les plus grands défis du Canada et même d’ailleurs. Nous commençons à peine à exploiter le potentiel de l’apprentissage par renforcement dans le secteur de la finance et nous sommes ravis d’ouvrir des perspectives encore plus prometteuses grâce à cette collaboration entre Recherche RBC et l’Amii. »

 « RBC entend contribuer à l’avenir numérique du Canada, et notre important investissement dans l’IA en est une manifestation, affirme Gabriel Woo, vice-président, Innovation, RBC. Nous croyons que l’IA pourrait mener à des améliorations majeures en matière de service à la clientèle, de prévention des fraudes et de gestion des risques, et que ces progrès pourraient fournir de forts avantages non limités au secteur des services financiers. Ce partenariat avec un établissement de premier plan comme l’Université de l’Alberta est une étape marquante de notre travail d’exploration de cette technologie émergente. »

Recherche RBC collabore aussi avec l’Université de l’Alberta afin d’offrir à des étudiants et à des chercheurs des occasions de stage, de collaboration et d’échange avec l’équipe de recherche de Toronto. Eirene Seiradaki, chef, Partenariats universitaires, RBC, assurera la liaison entre Recherche RBC et les professeurs, les chercheurs et les étudiants qui souhaitent utiliser l’apprentissage machine pour stimuler l’innovation dans le secteur bancaire. Comptant près de 20 ans d’expérience dans le monde universitaire, Mme Seiradaki s’est jointe à RBC en 2016. Elle croit foncièrement à l’importance de favoriser l’innovation et d’appuyer le milieu de l’enseignement supérieur.

RBC a récemment annoncé deux autres initiatives en partenariat avec l’Université de Toronto. Ces initiatives permettront d’assurer que le Canada demeure un important centre de développement dans les secteurs de l’apprentissage machine et de l’IA.

À propos de Recherche RBC
Recherche RBC contribue à la stratégie d’innovation de RBC en faisant de la recherche fondamentale et en étudiant la théorie de l’apprentissage machine et ses applications pratiques. L’équipe compte mettre au point des technologies financières de pointe et favoriser les partenariats universitaires ouverts avec des centres de recherche de premier plan en intelligence artificielle. Pour en savoir plus, allez à rbcresearch.com.

À propos de RBC
La Banque Royale du Canada est la plus importante banque au Canada, et l’une des plus importantes banques à l’échelle mondiale, au chapitre de la capitalisation boursière. Elle est l’une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord et offre, à l’échelle mondiale, des produits et services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de gestion de patrimoine, d’assurance, aux investisseurs et liés aux marchés des capitaux. Nous comptons environ 80 000 employés à temps plein et à temps partiel au service de plus de 16 millions de particuliers, d’entreprises, de clients du secteur public et de clients institutionnels au Canada, aux États-Unis et dans 36 autres pays. Pour de plus amples renseignements, visitez le site http://www.rbc.com.

RBC contribue à la prospérité des collectivités et appuie une grande diversité d’initiatives communautaires par des dons, des investissements dans la collectivité et le travail bénévole de ses employés. Pour de plus amples renseignements, visitez le site http://www.rbc.com/collectivites-durabilite.

À propos de l’AMII
Financé par le ministère du Développement économique et du Commerce de l’Alberta et installé au département d’informatique de l’Université de l’Alberta, l’Alberta Machine Intelligence Institute (Amii) fait de la recherche de pointe dans les domaines de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine, que l’on regroupe sous l’appellation « intelligence machine ». Les onze chercheurs de l’Amii repoussent les limites du savoir et forgent des partenariats à l’échelle locale et internationale afin de mettre au point des solutions novatrices et évolutives qui permettront de relever quelques-uns des plus grands défis de l’Alberta et même d’ailleurs. Pour en savoir plus, allez au http://www.amii.ca/.

- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Cheryl Brean, RBC, 416 974-0263, cheryl.brean@rbc.com
Jessica Garcia, Uproar PR, 321 236-0102, jgarcia@uproarpr.com