Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Cette année, les jeunes canadiens prévoient acheter beaucoup de cadeaux, sans s'endetter pour autant, selon le sondage RBC

Cette année, les jeunes canadiens prévoient acheter beaucoup de cadeaux, sans s'endetter pour autant, selon le sondage RBC

 

  • Plus de la moitié (59 %) des personnes âgées de 18 à 34 ans ont l’intention de payer en espèces ou par carte de débit.
  • La majorité (70 %) fera ses achats en magasin et un quart utilisera les services en ligne.

 

TORONTO, le 27 novembre, 2014 -  Les consommateurs canadiens âgés de 18 à 34 ans prévoient offrir plus de cadeaux à l’occasion des Fêtes et, par conséquent, dépenser davantage. Cependant, ils veulent aussi se gâter en commençant la nouvelle année sans dettes.

D’après le Sondage annuel RBC sur les intentions d’achats des Fêtes, 94 % des jeunes consommateurs de cette catégorie d’âge offriront des cadeaux cette année, contre 82 % en 2013, pour un montant moyen de 509,80 $ (457,40 $ en 2013). Ils n’envisagent pas de s’endetter pour autant : plus de la moitié d’entre eux (59 %) pensent payer en espèces ou par carte de débit et 18 % devraient utiliser une carte de crédit et en rembourser le solde.

« Nous sommes heureux de constater que les jeunes consommateurs veulent gérer leurs dépenses des Fêtes de manière à démarrer la nouvelle année sans dettes. C’est un très beau cadeau à se faire, a déclaré Maria Contreras, première directrice, Compte d’épargnes à RBC Banque Royale. La tentation est forte de faire un autre achat ou de dépenser un peu plus. Il est donc important de se fixer une limite et de s’y tenir pour célébrer le temps des Fêtes sans que cela nous coûte une fortune. »

Mme Contreras a également donné quatre conseils financiers pour les Fêtes :

  1. Déterminez votre budget avant d’acheter vos cadeaux. Ainsi, vous ne dépasserez pas le montant que vous pouvez vous permettre de dépenser.
  2. Évitez les achats impulsifs. Comptez jusqu’à 30 avant de céder à une impulsion dans un magasin. Si vous magasinez en ligne, repoussez l’opération de quelques heures.
  3. Ouvrez un compte d’épargne distinct pour vos achats des Fêtes. En établissant un compte réservé aux dépenses spéciales, vous séparez votre épargne de votre trésorerie courante.
  4. Économisez régulièrement dans votre compte d’épargne réservé aux dépenses des Fêtes. Si vous mettez 10 $ de côté chaque semaine, par exemple, vous aurez plus de 500 $ en fin d’année. Vous pouvez placer cet argent dans un compte d’épargne à intérêt élevé, pour disposer d’une somme encore plus importante l’année suivante.

Le sondage annuel montre également qu’une majorité de jeunes consommateurs (70 %) prévoient faire leurs achats de cadeaux dans les magasins, alors qu’ils ne seront que 25 % à préférer les services en ligne. À titre de comparaison, 79 % de l’ensemble des participants ont indiqué qu’ils se rendraient dans les magasins et seulement 17 % magasineront leurs cadeaux en ligne.

Autres conclusions du Sondage RBC sur les intentions d’achats des Fêtes 2014 :

  • 67 % des Canadiens n’ont pas prévu d’épargner pour les achats des Fêtes dans leur budget.
  • Ce sont les consommateurs du Québec qui dépenseront le moins en cadeaux durant la période des Fêtes (360,30 $) ; ceux des provinces de l’Atlantique et de l’Alberta y consacreront le montant le plus élevé (700,90 $ et 699,70 $, respectivement) ; la moyenne nationale devrait s’établir à 589,60 $.
  • Les consommateurs des provinces de l’Atlantique et de l’Ontario sont ceux qui sont le plus susceptibles (33 % et 28 % respectivement) de régler les achats de cadeaux en espèces (27 % à l’échelle nationale).
  • Les consommateurs de la Saskatchewan et du Manitoba (32 %) sont ceux qui sont le plus susceptibles de régler les achats de cadeaux par carte de débit (24 % à l’échelle nationale).
  • Les consommateurs de la Colombie-Britannique et de l’Alberta (à égalité à 36 %) sont ceux qui sont le plus susceptibles de régler les achats de cadeaux par carte de crédit, puis d’en rembourser le solde au prochain relevé (30 % à l’échelle nationale).
À propos des applications d’épargne et des autres outils et conseils financiers interactifs de RBC
Le site www.rbc.com/coindelepargne propose aux Canadiens des ressources et des conseils gratuits sur l’épargne. De plus, tous les particuliers clients de RBC Banque en direct ont accès, sans frais, à maGestionFinancière, un outil interactif de gestion financière en ligne qui permet d’établir un budget et des objectifs d’épargne ainsi que de faire le suivi de ses habitudes de consommation.

Que les Canadiens souhaitent bénéficier de meilleurs services bancaires courants, protéger ce qui compte pour eux, épargner et investir, emprunter en toute confiance ou prendre leurs affaires en main, le Centre d’expertise RBC peut répondre à leurs questions. Les calculatrices et outils interactifs disponibles sur le site www.centredexpertiserbc.com vous donnent une information personnalisée sur plusieurs aspects des finances personnelles.

À propos du Sondage RBC sur les intentions d’achats des Fêtes 2014
Ce sondage a été réalisé en ligne auprès de 2 006 acheteurs canadiens de cadeaux issus du panel national de consommateurs Je-dis Ipsos Reid. Les résultats ont été pondérés afin de tenir compte des caractéristiques démographiques et d’obtenir un échantillon dont la composition reflète celle de la population canadienne adulte (selon les données du recensement). De cette façon, les résultats du sondage sont représentatifs de l’ensemble de la population. Les données ont été recueillies du 17 au 21 octobre 2014. La précision des sondages Ipsos Reid est calculée en fonction d’un intervalle de crédibilité. Dans le cas présent, le sondage a une marge d’erreur de +/- 2,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20, par rapport aux résultats qui auraient été obtenus si tous les Canadiens qui achètent des cadeaux avaient été interrogés.

- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Raymond Chouinard, Relations avec les médias, RBC, 514 874-6556