Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Le voyage demeure peut-être sur la liste de priorités des retraités, mais le retraité-voyageur est davantage un mythe qu'une réalité, selon un sondage de RBC

Le voyage demeure peut-être sur la liste de priorités des retraités, mais le retraité-voyageur est davantage un mythe qu'une réalité, selon un sondage de RBC

Les Canadiens qui ne sont pas encore à la retraite rêvent de passer l'hiver dans le sud, mais les retraités préfèrent rester à la maison

TORONTO, le 10 décembre 2013 —Les Canadiens approchant de la retraite songent peut-être à passer l'hiver au soleil une fois retraités, mais en réalité, les retraités canadiens décident plutôt de rester chez eux toute l'année, selon le Sondage RBC sur les mythes et les réalités de la retraite 2013.

Le quart (27 %) des Canadiens de 50 ans et plus qui ne sont pas encore à la retraite ont répondu qu'ils s'attendent à être des retraités-voyageurs qui « [vont] régulièrement dans le sud en hiver ». Par contre, seulement 16 % des retraités canadiens ont indiqué qu'ils sont en effet des retraités-voyageurs.

D'après le sondage annuel, une même proportion d'hommes et de femmes à l'approche de la retraite souhaitent être des retraités-voyageurs (28 % et 26 %, respectivement) ; cependant, l'on observe une différence marquée dans leurs attentes quant à la façon dont ils passeront le temps à la retraite. En effet, les femmes sont beaucoup plus susceptibles d'affirmer qu'elles travailleront comme bénévoles (63 % comparativement à 52 %) ou qu'elles passeront plus de temps avec leurs amis (50 % comparativement à 39 %). De leur côté, les hommes envisagent de passer plus de temps avec leur conjoint/conjointe (61 % comparativement à 53 %). Malgré ces attentes très différentes, plus du tiers (36 %) des couples préretraités n'ont pas parlé à leur conjoint de ce qu'ils souhaitent faire à la retraite.

« Il est très important d'aborder vos attentes liées à la retraite avec vos proches, de même qu'avec un conseiller financier qui pourra vous aider à vous préparer en vue de cette prochaine étape dans votre vie, explique Bill Hill, expert-conseil national en planification de la retraite à RBC. Par le travail que nous accomplissons avec nos clients, nous savons que la réalité de la retraite peut s'avérer différente de ce que les gens imaginaient. Si le moment idéal de votre départ à la retraite est dans moins de cinq ou dix ans, le temps est venu de mettre l'accent sur ce qui compte le plus pour vous, que ce soit votre famille, votre santé, votre mode de vie ou votre héritage, et de commencer à vous préparer afin de pouvoir vivre la retraite dont vous avez envie. »

QUELQUES DONNÉES – Sondage RBC sur les mythes et les réalités de la retraite 2013

Les conseils, ressources et outils interactifs de RBC en matière de planification financière
Les Canadiens peuvent utiliser les sites de RBC Planification financière (ouvre un nouvelle fenêtre) et rbcbanqueroyale.com/coindelepargne (ouvre un nouvelle fenêtre) pour obtenir gratuitement des conseils en matière de planification financière et d’établissement d’un budget ou d’épargne, ou pour trouver un planificateur en placements et retraite (ouvre un nouvelle fenêtre) près de chez eux. Ils peuvent aussi consulter Services financiers et soins aux aînés (ouvre un nouvelle fenêtre), un nouveau centre-ressource en ligne offrant des renseignements détaillés en matière de soins afin d'appuyer la planification d'une retraite réussie. Le >Centre d'expertise RBC (ouvre un nouvelle fenêtre) peut répondre aux questions des gens qui souhaitent bénéficier de meilleurs services bancaires courants, protéger ce qui compte pour eux, épargner et investir, emprunter en toute confiance ou prendre leurs affaires en main. Les calculatrices et outils interactifs qu'on y trouve, notamment le Planificateur de réduction de dette (ouvre un nouvelle fenêtre) et la Calculatrice de consolidation de dette (ouvre un nouvelle fenêtre), permettent d’obtenir une information personnalisée couvrant bon nombre de questions touchant les finances personnelles. Tous les particuliers clients de RBC Banque en direct (ouvre un nouvelle fenêtre) ont également accès, sans frais, à maGestionFinancière (ouvre un nouvelle fenêtre), un outil interactif de gestion financière en ligne qui leur permet d'établir un budget, de faire le suivi de leurs habitudes de consommation et d'accéder à des applications fiscales au moyen de l'outil monCentre fiscal (ouvre un nouvelle fenêtre), pour les aider à gérer et à planifier leurs impôts.

À propos de la quatrième édition annuelle du Sondage RBC sur les mythes et les réalités de la retraite (2013)
Ce sondage annuel examine les attentes et les expériences des Canadiens en ce qui a trait à la retraite. Il a été mené du 27 février au 12 mars 2013 au moyen d'entrevues en ligne, par l’intermédiaire du panel en ligne national d’Ipsos Reid, auprès de 2 159 Canadiens de 50 ans ou plus dont le ménage dispose d'actifs d'au moins 100 000 $. Un échantillon aléatoire non pondéré de cette taille avec un taux de réponse de 100 % aurait une marge d'erreur de ± 2 %, 19 fois sur 20, par rapport au résultat que l'on aurait obtenu si l’ensemble de la population adulte canadienne avait été consultée. Tous les questionnaires et sondages peuvent être affectés par d'autres types d'erreurs, notamment l'erreur de couverture et l'erreur de mesure.

- 30 -

Personne-ressource pour les médias :
Raymond Chouinard, Médias et relations publiques, RBC,
514 874-6556