Sauter la barre de navigation du haut

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Le rapport sur la richesse dans le monde 2013 montre que les changements de réglementation affectent les besoins en matière d’investissements

Le rapport sur la richesse dans le monde 2013 montre que les changements de réglementation affectent les besoins en matière d’investissements

Capgemini  et RBC Gestion de patrimoine

Le volume, le rythme et le coût des changements de réglementation sont le principal défi auquel sont confrontées les sociétés de gestion de patrimoine

TORONTO, PARIS, juin 18, 2013 - Le volume et le rythme des changements de réglementation est le principal défi auquel doivent faire face les entreprises de gestion de patrimoine, du fait de la complexité des règlements, du manque d’uniformité des régulations, de l’accroissement des coûts de conformité et de non-conformité et des contraintes imposées à l’expérience du client, selon le Rapport sur la richesse dans le monde (WWR) 2013 de Capgemini et RBC Wealth Management. Alors que de nombreuses sociétés font des investissements tactiques pour répondre aux exigences des réglementations, des décisions plus stratégiques1) seront nécessaires pour permettre des transformations d'entreprise et une croissance future, tout en minimisant les impacts négatifs sur les clients.

« La crise financière a poussé les régulateurs à prendre des mesures supplémentaires pour s’assurer que les clients sont bien servis et que les sociétés de gestion de patrimoine se conforment aux réglementations et améliorent l’intégrité du marché. », affirme M. George Lewis, Chef de groupe chez RBC Wealth Management et RBC Assurances. « Pendant ce temps, le volume de changements de réglementation met les entreprises au défi de garder le rythme et de limiter les perturbations imposées aux clients qui en sont venus à préférer et attendre une approche plus transparente et mieux intégrée pour gérer leur fortune. À l’avenir, les sociétés de gestion de patrimoine devraient viser à minimiser les impacts des réglementations dans les domaines qui incluent la formation et les technologies, et mettre en place une culture de la conformité à tous les niveaux de l’organisation. »

Conformité et résultats
L'asymétrie régionale observée dans les réglementations présente un défi pour les sociétés internationales, et affecte leur capacité à offrir une expérience cohérente et des normes de service à la clientèle dans les diverses juridictions. Certaines sociétés choisissent d'exclure certains marchés en raison de leurs coûts ou de la complexité des réglementations, alors que les petites et moyennes entreprises luttent en raison de leur petite taille. Le rapport note que les grandes sociétés, surtout les chefs de file du marché ayant des réputations solides, seront capables de mieux minimiser les impacts des réglementations sur les clients et de tirer une plus grande valeur des investissements règlementaires, tout en continuant à investir dans les autres domaines stratégiques2.

L'impact à long terme des nouvelles réglementations exigera des sociétés de gestion de patrimoine qu'elles investissent dans la conformité pour les années à venir, ce qui impliquera des impacts continus sur les coefficients d'exploitation3 déjà élevés et une rentabilité limitée. Les investissements dans l'expertise légale/réglementaire et l'infrastructure technologique représentent la majeure partie des coûts de conformité, mais les sociétés ressentent également les coûts de la perte de revenus dus à une moindre productivité des conseillers. De plus, l'incapacité à se conformer aux exigences règlementaires engendre des coûts pour les sociétés, sous forme d'amendes, de frais juridiques et de coûts en termes de réputation. Le WWR propose que les sociétés de gestion de patrimoine utilisent les technologies comme un levier pour les aider à réduire le coût des services, notamment parce que les clients recherchent de plus en plus l'accès aux réseaux numériques et aux outils d'autogestion.

« L’une des possibilités pour contrer les coûts élevés de la conformité tout en créant de la valeur pour les clients est que les sociétés analysent et segmentent les portefeuilles et les préférences des clients, et réajustent leurs offres en fonction de la complexité et du degré de besoins de service de l’IF. », propose Jean Lassignardie, Chef mondial des ventes et du marketing chez Capgemini services financiers mondiaux. « Par exemple, les clients dans certains groupes de richesse et emplacements géographiques peuvent être bien servis en normalisant davantage les services, tandis que les conseils donnés en personne pourraient être essentiellement limités pour les clients ayant des portefeuilles plus grands et plus complexes. »

La conformité règlementaire est une opportunité pour les transformations au niveau de l’entreprise
De nombreuses entreprises font des investissements tactiques pour contourner les difficultés posées par les réglementations, tandis qu’une approche plus stratégique et transformative pourrait permettre aux entreprises de tirer une plus grande valeur des investissements axés sur les réglementations et de se différencier de leurs compétiteurs. Les principaux secteurs comprennent les technologies et les processus (notamment la gestion de la relation au client, la communication d’états financiers, l’automatisation de processus et la gestion du risque) ; les personnes et la culture (comprenant la formation des gestionnaires de patrimoine et l’amélioration des compétences dans le domaine juridique et en matière de conformité) et les communications avec le client (en établissant des outils et un marketing clairs et transparents ainsi que des conseils pour articuler les exigences réglementaires et leur impact sur les clients).

« Les entreprises qui réajustent leurs opérations pour y inclure des changements de réglementation à un niveau stratégique seront gagnantes au niveau de l’efficacité, et amélioreront leur capacité à répondre aux besoins ou à dépasser les attentes des clients », affirme Lassignardie. « Les investissements liés aux technologies offrent notamment des possibilités de séparer les meilleurs joueurs des autres, et ont le potentiel de générer de la valeur supplémentaire à la fois pour l’entreprise et pour le client. »

Le Rapport sur la richesse dans le monde 2013
Le Rapport sur la richesse dans le monde de Capgemini et RBC Wealth Management est la référence de l'industrie pour le suivi des individus fortunés (IF), de leur richesse et des conditions mondiales et économiques qui provoquent des changements dans l'industrie de la gestion de patrimoine. Cette 17ème édition annuelle inclut une nouveauté : les conclusions de l'un des premiers travaux de recherche les plus approfondis disponible sur les perspectives et le comportement des IF au niveau mondial. En fonction des réponses de plus de 4 400 individus fortunés dans 21 pays, l'Enquête mondiale sur les perspectives des IF examine les niveaux de confiance des IF, les décisions de répartition d'actifs, ainsi que leurs conseils en gestion de patrimoine et leurs services favoris.

Téléchargez le rapport au www.worldwealthreport.com.

À propos de Capgemini
Avec plus de 125 000 collaborateurs dans 44 pays, Capgemini est l'un des premiers fournisseurs mondiaux en matière de conseils, de technologies et d'externalisation. Le groupe a réalisé des recettes globales de 10,3 milliards d'euros en 2012. Avec ses clients, Capgemini crée et fournit des solutions commerciales et technologiques qui correspondent à leurs besoins et leurs permettent d'obtenir les résultats qu'ils recherchent. Capgemini est une organisation profondément multiculturelle qui a déeloppé sa propre façon de travailler, la Collaborative Business ExperienceTM, et s'appuie sur Rightshore®, son modèle de production mondialisé.

Pour en savoir plus à notre sujet, visitez le site : www.capgemini.com.

Rightshore® est une marque déposée appartenant à Capgemini

À propos de Capgemini Financial Services Global Business Unit
Capgemini Global Financial Services Business Unit possède une connaissance approfondie de l'industrie, offre des services innovants et une nouvelle génération de prestations au niveau mondial pour servir l'industrie des services financiers. Avec un réseau de 21 000 professionnels servant plus de 900 clients à travers le monde, Capgemini collabore avec les banques, les assureurs et les sociétés des marchés des capitaux pour offrir des solutions d'entreprise et de TI, et un leadership éclairé qui crée de la valeur tangible.

Plus d'informations sur : www.capgemini.com/financialservices.

À propos de RBC Gestion de patrimoine
RBC Gestion de patrimoine est l'un des 10 plus importants gestionnaires de patrimoine au monde*. RBC Gestion de patrimoine offre directement aux clients prospères, fortunés et extrêmement fortunés au Canada, aux États-Unis, en Amérique latine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie, une gamme complète de services bancaires, d'investissement, fiduciaires, et autres solutions de gestion de patrimoine. L'entreprise fournit également des produits et services de gestion d'actif directement et par le biais de RBC et de distributeurs externes aux clients institutionnels et aux particuliers, grâce à l'activité de RBC Gestion globale des actifs (notamment BlueBay Asset Management). RBC Gestion de patrimoine compte plus de 604 milliards de dollars canadiens d'actifs sous gestion, plus de 369 milliards de dollars canadiens d'avoirs sous gestion et plus de 4 400 conseillers financiers, conseillers, banques privées et agents fiduciaires.

À propos de la Banque royale du Canada
La Banque Royale du Canada (RY sur TSX et NYSE) et ses filiales exercent leurs activités sous la marque RBC. Nous sommes la plus grande banque du Canada par son actif et sa capitalisation boursière, et nous nous situons parmi les plus grandes banques au monde en termes de capitalisation boursière. Nous sommes l'une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord et fournissons des services bancaires personnels et commerciaux, des services de gestion de patrimoine, des assurances, des services bancaires de financement et d'investissement, et des services de traitement des transactions à l'échelle mondiale. Nous employons environ 80 000 employés à temps plein et à temps partiel qui servent près de 15 millions de particuliers, d'entreprises, d'administrations publiques et de clients institutionnels à travers des bureaux au Canada, aux États-Unis et dans 44 autres pays. Pour de plus amples détails, veuillez visiter le site rbc.com.

* Global Private Banking Benchmark KPI 2012 de Scorpio Partnership. Aux États-Unis, les valeurs mobilières sont offertes par l'entremise de RBC Wealth Management, une division de RBC Capital Markets SARL, filiale en propriété exclusive de la Banque royale du Canada. Membre de la NYSE, de la FINRA et de la SIPC.

1 Les principaux domaines de débouchés pour les décisions stratégiques en matière de transformation comprennent la technologie et les processus (notamment la gestion de la relation client, l'établissement de rapports, l'automatisation des processus et de la gestion des risques) ; les personnes et la culture (y compris la formation des gestionnaires de patrimoine et le développement des compétences en matière juridique et de conformité) et les communications avec les clients (en établissant des produits et des documents de marketing clairs et transparents, ainsi qu'en fournissant des conseils pour articuler les exigences réglementaires et les incidences sur les clients).

2 Voir la note de bas de page 1.

3 Le coefficient : d'exploitation est égal aux coûts d'exploitation d'une entreprise ou de l'industrie divisé par le résultat d'exploitation. Le coefficient d'exploitation montre l'efficacité d'une industrie ou d'une entreprise à minimiser les coûts tout en augmentant les profits. Un coefficient croissant pour l'industrie de la gestion de patrimoine montre que les coûts augmentent à un rythme plus rapide que le revenu.

- 30 -

Contact Capgemini :
Courtney Finn (Amérique du Nord)
Weber Shandwick pour Capgemini
cfinn@webershandwick.com
+1 952 346 6206

Marta Saez (EMEA)
Weber Shandwick pour Capgemini
msaez@webershandwick.com
+44 (0) 20 7067 0524

Contact RBC Gestion de Patrimoine :
Claire Holland (Amérique du Nord)
claire.holland@rbc.com
+1 416 974 2239

Paul French (EMEA)
paul.french@rbc.com
+44 (0) 20 7002 2013