Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Internet reste un outil insuffisamment exploité par les entreprises canadiennes, selon un sondage RBC

Internet reste un outil insuffisamment exploité par les entreprises canadiennes, selon un sondage RBC

Moins de la moitié des petites entreprises canadiennes ont leur propre site Web

TORONTO, le 27 février 2013 — Selon un récent sondage RBC, seulement 46 % des petites entreprises canadiennes ont leur propre site Web, et moins de la moitié (48 %) de ces entreprises vendent leurs produits et services par l'intermédiaire de leur site Web.

« Comme la majorité des consommateurs recherchent et achètent des produits et des services en ligne, les entreprises qui n'ont pas de présence sur Internet ratent d'importantes occasions, affirme Jim Mulligan, directeur général national, secteur détail, RBC Banque Royale. Les entreprises doivent être présentes là où se trouvent les consommateurs ; c'est pourquoi il est essentiel pour elles d'investir dans une stratégie en ligne pour pouvoir attirer de nouveaux clients et rester concurrentielles. »

En fait, 56 % des entrepreneurs sondés estiment que la prospection et la fidélisation de la clientèle compteront parmi leurs plus importants défis au cours de la prochaine année. Et pourtant, 41 % seulement des entrepreneurs sondés ont établi leur propre site Web pour faire la promotion de leur entreprise.

Selon Statistique Canada, plus de 80 % des Canadiens ont accès à Internet. De plus, selon un rapport du Boston Consulting Group, l'économie Internet au Canada connaîtra une croissance annuelle de 7,4 % jusqu'en 2016. Bien que cela représente une formidable occasion pour les petites entreprises, 20 % des entrepreneurs éprouvent de la difficulté à se maintenir à jour sur le plan technologique.

« Il est toujours difficile pour les petits commerçants de se tenir au fait des nouvelles technologies et de trouver le capital nécessaire à la croissance de leur entreprise », a déclaré Diane J. Brisebois, présidente et chef de la direction du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD), ajoutant que RBC, en collaboration avec le CCCD, investit dans des outils et des ressources visant à aider les petits commerçants à tirer parti des avantages d'une présence en ligne.

« Une présence en ligne et l'utilisation de stratégies axées sur les médias sociaux peuvent aider les petites entreprises à accroître leur part de marché et leur rentabilité », a souligné Mme Brisebois.

Seulement 39 % des entrepreneurs sondés ont recours aux médias sociaux pour faire la promotion de leur entreprise.

M. Mulligan ajoute qu'une présence sur les sites de médias sociaux offre de nombreux avantages pour les entrepreneurs, notamment :

  • une notoriété accrue sur le marché ;
  • une augmentation du nombre de clients potentiels ;
  • davantage d'occasions d'établir des relations avec des clients existants et des clients potentiels ;
  • un meilleur suivi de la réputation ;
  • une fréquentation accrue du site Web de l'entreprise.

En outre, selon le sondage RBC, parmi les entreprises qui ont leur propre site Web, quatre sur dix (38 %) génèrent plus de 25 % de leurs revenus par les ventes en ligne et deux sur dix (22 %) génèrent plus de 50 % de leurs revenus de cette façon.

Services à la petite entreprise RBC
Que votre entreprise en soit à l'étape du démarrage, de l'expansion ou de la planification de la relève, le Centre d'expertise RBC peut répondre à vos questions. Les calculatrices et outils interactifs gratuits que l'on y trouve permettent d'obtenir une information personnalisée couvrant bon nombre de questions touchant les finances de l'entreprise. En outre, la gamme de vidéos de conseils et de webinaires gratuits qui y sont proposés est revue périodiquement afin d'assurer sa pertinence continue pour les propriétaires de petite entreprise. À l'aide de conseillers en affaires de RBC, les propriétaires de petite entreprise ont accès gratuitement et sans obligation à des conseils professionnels sur les produits et services de RBC. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.centredexpertiserbc.com.

Sondage RBC Ipsos Reid sur la petite entreprise
Ce ne sont là que quelques-unes des conclusions d'un sondage RBC mené par Ipsos Reid du 9 au 20 août. Le sondage en ligne a été réalisé par l'intermédiaire du site Ipsos Je-Dis, panel en ligne national d'Ipsos Reid, auprès de 1 004 entrepreneurs, soit des travailleurs autonomes et des propriétaires de petite entreprise. Les résultats proviennent d'un échantillon établi selon la méthode des quotas pondérés afin d'assurer que sa composition reflète celle de la population du Canada selon les données du dernier recensement. Les échantillons par quotas avec pondération visent à fournir un échantillon probabiliste approximatif. Un échantillon aléatoire non pondéré de cette taille avec un taux de réponse de 100 % aurait une marge d'erreur de ± 3 %, 19 fois sur 20. La marge d'erreur pour les sous-groupes de la population sondée est plus grande.

- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Raymond Chouinard, Médias et relations publiques, RBC,
514 874-6556