Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Êtes-vous du nombre des retraités-voyageurs canadiens qui partiront pour le sud des États-Unis cet hiver ? Voici quelques conseils utiles avant votre départ.

Êtes-vous du nombre des retraités-voyageurs canadiens qui partiront pour le sud des États-Unis cet hiver ? Voici quelques conseils utiles avant votre départ.

TORONTO, le 16 octobre 2012 - RBC Gestion de patrimoine invite les retraités-voyageurs canadiens qui se préparent à un long séjour dans le sud des États-Unis cet hiver à s’assurer, avant de partir, que les mesures de planification fiscale et successorale qu’ils ont prises tiennent compte de tous les aspects de la législation américaine. L’imprévoyance en cette matière peut avoir de lourdes conséquences.

« Les Canadiens qui passent plus de quatre mois aux États-Unis chaque année devraient remplir chaque fois un formulaire fiscal américain qui leur évitera d’être considérés comme des résidents américains aux fins de l’impôt, a souligné Prashant Patel, vice-président, RBC Gestion de patrimoine. En outre, les Canadiens qui ont des biens immobiliers aux États-Unis devraient vérifier si ces actifs pourraient être assujettis à l’impôt américain sur les successions ou à une taxe d’homologation perçue par l’État où se trouvent les actifs. Nous pouvons aider ces personnes en leur proposant des stratégies destinées à neutraliser ou à réduire au minimum de telles incidences fiscales. Il est important de discuter de ces questions avec un conseiller spécialisé en fiscalité américaine. »

Les retraités-voyageurs canadiens devraient aussi s’assurer que leurs affaires sont en ordre bien avant d’entreprendre la planification de leur voyage. Par exemple, toute procuration doit être établie de façon à être valide tant aux États-Unis qu’au Canada. Par ailleurs, si un Canadien détient des biens immobiliers aux États-Unis au moment de son décès, sa succession pourrait être assujettie à l’impôt américain sur les successions, lequel est fondé sur la valeur marchande des biens immobiliers détenus aux États-Unis.

« Il est prévu que le taux d’imposition maximal des biens immobiliers détenus aux États-Unis passera à 55 % après 2012, et il suffira que la valeur totale de l’avoir détenu à l’échelle mondiale par un Canadien dépasse un million de dollars américains pour que ses actifs situés aux États-Unis soient assujettis à l’impôt américain sur les successions », a ajouté M. Patel.

RBC possède une filiale américaine, RBC Bank (Georgia), N.A. (« RBC Bank »), spécialisée dans les services aux retraités-voyageurs canadiens qui séjournent aux États-Unis.

« Comme nous comprenons très bien le mode de vie des gens qui passent une partie l’année au sud de la frontière, nous sommes en mesure d’établir de solides relations avec eux et de leur offrir des services bancaires parfaitement adaptés à leurs besoins, a expliqué Alain Forget, directeur général, Vente et expansion des affaires, RBC Bank. C’est particulièrement important à l’étape de la planification du séjour hivernal aux États-Unis. Nous sommes résolument engagés envers nos clients, et aucune autre institution financière ne dispose des capacités transfrontières qui permettent à RBC d’offrir un tel niveau de service personnalisé. »

Au-delà des considérations de planification fiscale et successorale, RBC Bank a conçu à l’intention des retraités-voyageurs une liste de vérification complète et facile à utiliser, dans laquelle ils trouveront une foule de recommandations importantes, dont les suivantes :

  • Repérez les guichets bancaires auxquels vous pourrez accéder facilement lorsque vous voudrez retirer des fonds de votre compte aux États-Unis.
  • Demandez à votre fournisseur de service de téléphonie mobile d’ajouter à votre programme le service d’itinérance internationale, ou procurez-vous un téléphone prépayé que vous n’utiliserez qu’aux États-Unis.
  • N’oubliez pas de prendre votre passeport, vos cartes d’assurance maladie, la carte Visa Débit RBC Bank ainsi que la nouvelle carte noire Visa Signature RBC Bank (site en anglais seulement), qui offre divers avantages transfrontières, dont la possibilité de recevoir des récompenses, une assurance voyage, et même une réduction des frais de change.

RBC Gestion de patrimoine
RBC Gestion de patrimoine est l’un des dix plus importants gestionnaires de patrimoine du monde. RBC Gestion de patrimoine sert directement des clients aisés, fortunés et très fortunés au Canada, aux États-Unis, en Amérique latine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie en leur offrant une gamme complète de services bancaires, de services de placement, de services de fiducie et d'autres solutions de gestion de patrimoine. Elle fournit en outre aux clients institutionnels et aux particuliers des produits et des services de gestion d’actifs directement et par l’intermédiaire de RBC et de distributeurs externes, au moyen de sa division RBC Gestion mondiale d’actifs (qui comprend BlueBay Asset Management). RBC Gestion de patrimoine compte plus de 562 milliards de dollars canadiens d’actifs sous administration, plus de 324 milliards de dollars canadiens d’actifs sous gestion et quelque 4 300 conseillers financiers, banquiers privés et chargés de comptes des services fiduciaires.

Au nombre des capacités transfrontières que RBC Bank met à la disposition de ses clients, mentionnons Accès USA RBC, qui assure l’intégration de l’expérience bancaire en ligne, les clients ayant la possibilité de consulter leurs comptes et d’effectuer des opérations d’un côté ou de l’autre de la frontière. Grâce à Accès USA RBC, le client peut, en temps réel, virer des fonds entre ses comptes en argent canadien et américain, consulter les soldes de ses comptes et payer des factures dans l’un ou l’autre des deux pays. RBC Bank sert les clients qui se trouvent aux États-Unis par l’intermédiaire de divers canaux, dont les services bancaires en direct, la poste, les guichets automatiques, des directeurs relationnels affectés spécifiquement à ce marché ainsi qu’un centre de contact accessible en tout temps. Les clients de RBC Bank peuvent aussi effectuer des dépôts au moyen de téléphones intelligents et de scanneurs personnels (saisie des dépôts à distance). Ils bénéficient également, sans frais, d’un accès illimité à tous les guichets automatiques de la PNC Bank.

Pour en savoir davantage sur RBC Bank et ses services et compétences transfrontières, consultez le site rbcbank.com (en anglais seulement), ou suivez-nous sur Twitter @RBCBank_US.

En savoir plus sur RBC
La Banque Royale du Canada (RY aux bourses de Toronto et de New York) et ses filiales exercent leurs activités sous la marque RBC. RBC est la plus grande banque du Canada au chapitre de l’actif et de la capitalisation boursière, et l’une des plus importantes banques à l’échelle mondiale au chapitre de la capitalisation boursière. Elle est l’une des plus importantes sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord. Elle offre, à l’échelle mondiale, des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, des services de gestion de patrimoine, des services d’assurance ainsi que des services à la grande entreprise, des services de banque d’investissement et des services aux investisseurs. Elle compte environ 80 000 employés à temps plein et à temps partiel qui servent au-delà de 15 millions de clients, particuliers, entreprises, administrations publiques et clients institutionnels, par l'intermédiaire de bureaux au Canada, aux États-Unis et dans 51 autres pays. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site rbc.com.

- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Claude Lussier, Communications, 514 874-5919 claude.lussier@rbc.com