Skip Header Navigation

À propos de RBC > Salle de presse > Communiqués > Joyeux 65e Anniversaire, Baby-Boomers : Un Sondage de RBC aborde les perspectives des Baby-Boomers sur la retraite à l'approche d'une année charnière

Joyeux 65e Anniversaire, Baby-Boomers : Un Sondage de RBC aborde les perspectives des Baby-Boomers sur la retraite à l'approche d'une année charnière

TORONTO, le 16 décembre 2010 — Un premier groupe de baby-boomers canadiens atteindra l'âge de 65 ans en 2011. Or, près du quart d'entre eux (23 %) se demandent s'ils disposeront de suffisamment d'épargne, selon le 21e sondage annuel de RBC sur les REER.

Cependant, la majorité (71 %) des baby-boomers qui atteindront l'âge charnière de 65 ans l'an prochain et qui ont établi un plan financier affirment que leur situation financière a bénéficié de ce plan. Les deux tiers des baby-boomers de 64 ans ont en moyenne établi leur plan financier à l'âge de 35 ans, après avoir commencé à accumuler des actifs et à épargner. Quatre baby-boomers sur dix (42 %) ont un plan financier formel, comparativement à 19 % de l'ensemble de la population adulte canadienne.

« Au moment où une importante partie de la population canadienne approche le cap des 65 ans et que la réalité de la retraite prend forme plus que jamais, il est intéressant de constater que nombre des personnes faisant partie de ce groupe ont un plan financier formel, a déclaré Lee Anne Davies, chef, Stratégies de retraite, RBC. Un plan financier peut vous rassurer quant à vos options et vous orienter dans l'atteinte de vos objectifs, même lorsque des imprévus surviennent. »

Le sondage RBC indique également que, dans l'ensemble, les baby-boomers souhaitent surtout, à la retraite, être en bonne santé (28 %). Parmi les autres réponses figurent : être capables de vivre leur vie comme ils l'imaginaient (25 %) et avoir épargné suffisamment pour avoir une retraite confortable (23 %). La vaste majorité (67 %) des baby-boomers de 64 ans estiment qu'une bonne santé est primordiale.

« Il n'est pas surprenant de constater que la santé est au cœur des préoccupations des baby-boomers. Voilà pourquoi, à RBC, nous portons une attention particulière aux liens entre la santé et le patrimoine, car nous savons à quel point ces éléments sont essentiels à une retraite réussie et heureuse, a ajouté Mme Davies. Plus on vieillit, plus on constate à quel point la retraite n'est pas qu'une question d'argent ; ce qui compte le plus, c'est que cette période soit enrichissante et qu'on puisse la vivre de la façon dont on l'entend. »


LE SONDAGE 2010 DE RBC SUR LES REER - EN BREF

  • Cette année, les Canadiens sont plus nombreux (61 %) à détenir un REER qu'en 2009 (54 %).
  • Les Canadiens sont nombreux à attendre la date limite avant de cotiser à leur REER. Un Canadien sur trois (30 %) souhaitant effectuer une cotisation unique à son REER prévoit faire celle-ci en février.
  • Le quart des Canadiens détenant un REER (24 %) prévoient utiliser au maximum leurs droits de cotisation pour l'année d'imposition 2010.
  • Le tiers des Canadiens (34 %) qui détiennent un REER prévoient y cotiser moins en 2010 qu'en 2009.
  • Seulement un cotisant sur trois (34 %) verse des cotisations périodiques dans le cadre d'un programme.
  • Bien que les fonds communs de placement demeurent l'option de placement privilégiée par les cotisants à un REER (42 %) pour l'année d'imposition 2010, on note un regain d'intérêt pour les actions (19 % comparativement à 12 % en 2009).

Ce ne sont là que quelques-unes des conclusions du 21e sondage annuel de RBC sur les REER réalisé par Ipsos Reid du 29 octobre au 4 novembre 2010. Le sondage en ligne a été mené auprès de 1 457 adultes canadiens par l'intermédiaire du panel en ligne national d'Ipsos Reid. L'échantillon est établi selon la méthode des quotas pondérés afin d'assurer que sa composition reflète celle de la population du Canada selon les données du dernier recensement, et de fournir un échantillon probabiliste approximatif. L'échantillon national compte notamment 3 226 adultes de 50 à 69 ans faisant partie du panel en ligne canadien d'Ipsos Reid, y compris des baby-boomers dont les actifs totalisent au moins 100 000 $. Les résultats proviennent d'un échantillon établi selon la méthode des quotas pondérés afin d'assurer que sa composition reflète celle de la population du Canada selon les données du dernier recensement. Les échantillons par quotas avec pondération visent à fournir un échantillon probabiliste approximatif. Un échantillon aléatoire pondéré composé de 1 457 répondants canadiens, avec un taux de réponse de 100 %, aurait une marge d'erreur de ± 3 %, 19 fois sur 20. Un échantillon aléatoire non pondéré composé de 3 226 répondants américains, avec un taux de réponse de 100 %, aurait une marge d'erreur de ± 2 %, 19 fois sur 20

Votre avenir à définir® est l'approche exclusive de RBC pour aider ses clients à établir, à planifier et à atteindre leurs objectifs de retraite. Guidés par les planificateurs financiers et les planificateurs en placements et retraite de RBC, les clients utilisent cette approche pour établir une stratégie financière qui leur permettra de paver la voie à une retraite conforme à leurs priorités : famille, santé, foyer, style de vie, travail/entreprise, épanouissement personnel et patrimoine. Pour en savoir plus sur ce que RBC peut faire pour vous aider à établir une stratégie pour l'avenir, veuillez consulter le site http://www.rbcbanqueroyale.com/repenser ou composer le 1 866 335-4055.


- 30 -

Personnes-ressources, médias :
Kathy Bevan, RBC, 416 974-2727
Raymond Chouinard, RBC, 514 874-6556