RBC
image RBC.com | Recherche | Carte du Site | Nous joindre | Conditions d'utilisation | English
Autres sites de RBC:
image Banque Investissements Marchés des Capitaux
» Profil de l'entreprise
» Gouvernance d'entreprise
» Histoire
» Relations avec
les investisseurs
Salle de presse
 Communiqués
 Info-Articles
 Présentation des membres de la Haute direction
 Discours
 Actualités RBC
 L'Indice PMI RBC
 L'Indice PCC RBC
 Rapports spéciaux
 Multimédia
 Calendrier des activités
» Économie
» Publications
» Collectivités et durabilité
» Carrières
» Diversité
» Devenir un fournisseur
» Porter plainte

Communiqués

 

RBC conclut son acquisition de RBTT

L'opération donne naissance à un nouveau chef de file des services bancaires dans les Antilles

PORT OF SPAIN/TORONTO, 16 juin 2008— La Banque Royale du Canada (RY sur TSX et NYSE) a annoncé aujourd'hui la conclusion de son acquisition de RBTT Financial Group (RBTT) pour un prix d'achat approximatif de 13,7 milliards de dollars TT (2,2 milliards de dollars US). Cette opération historique donne naissance à l'un des réseaux bancaires les plus étendus des Antilles, avec une présence dans 18 pays et territoires de toute la région. Avec plus de 13,7 milliards de dollars US d'actifs, les entités fusionnées exploiteront 130 succursales dans l'ensemble des Antilles, comptant 7 000 personnes pour servir au-delà de 1,6 million de clients.

« La conclusion de l'opération conforte la position de RBC dans les Antilles et concorde avec notre stratégie de croissance de nos activités bancaires à l'extérieur du Canada, affirme Jim Westlake, chef, Services bancaires internationaux et Assurances de RBC. Le réseau de RBTT complète parfaitement nos activités bancaires dans les Antilles. »

Le siège des activités bancaires de détail élargies de RBC dans les Antilles sera situé à Trinité-et-Tobago.

« L'union de ces deux entreprises a pour objectif la croissance, et cette croissance crée de nouvelles occasions pour nos parties prenantes, ajoute Peter July, président du groupe RBTT. Elle a procuré à nos actionnaires une valeur supplémentaire. En plus de profiter d'une augmentation de la valeur du titre de RBTT, ils sont maintenant en mesure d'investir dans l'une des institutions bancaires les plus sûres et rentables au monde. »

Au cours des prochains mois, Suresh Sookoo, chef de la direction du groupe RBTT et Ross McDonald, l'actuel chef des Services bancaires - Antilles de RBC, partageront la responsabilité d'une transition harmonieuse. La haute direction des deux entreprises sera intégrée à la nouvelle structure, et M. Sookoo deviendra le chef de la direction de l'unité de services bancaires de détail de RBC dans les Antilles après l'intégration des deux unités.

« Nous sommes emballés par les débouchés qu'offre cette opération aux clients et aux employés des deux sociétés », dit M. McDonald.

« Cette opération crée une entreprise nettement plus grande, mieux placée pour servir tous nos clients, qui bénéficieront de l'extension de la présence sur le marché, de l'accroissement de la capacité de prêt des banques fusionnées et d'une gamme plus vaste de produits », dit M. Sookoo.

L'acquisition marque le retour de RBC à Trinité-et-Tobago, où elle avait été présente de 1902 à 1987. En collaboration avec les organismes de réglementation, RBC explore la possibilité d'émettre des reçus de dépôt adossés à des actions ordinaires de RBC à la Bourse de Trinité-et-Tobago.

RBC
La Banque Royale du Canada (RY sur TSX et NYSE) et ses filiales exercent leurs activités sous la marque principale RBC. Nous sommes la plus grande banque du Canada par l'actif et la capitalisation boursière et l'une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord. Nous offrons des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, des services de gestion de patrimoine, des assurances, des services à la grande entreprise et de banque d'investissement, ainsi que le traitement des opérations, à l'échelle mondiale. Notre équipe de soutien centrale facilite la croissance des affaires par des conseils professionnels et des procédés, ainsi qu'une technologie à la fine pointe du progrès. Nous employons environ 75 000 personnes à temps plein et à temps partiel qui servent au-delà de 16 millions de clients, particuliers, entreprises, administrations publiques et clients institutionnels, par des bureaux au Canada, aux États-Unis et dans 45 autres pays de par le monde. Pour en savoir davantage, consultez le site www.rbc.com.

- 30 -

Contact - médias :

RBC
Toronto

Raymond Chouinard,
514 874-6556, raymond.chouinard@rbc.com

Nassau
Deborah Zonicle,
242 356-8516, deborah.zonicle@rbc.com

RBTT Financial Group
Port of Spain

Paul Charles,
868 623-1322, poste 2449, paul.charles@tt.rbtt.com

Contact - investisseurs :
RBC

Bill Anderson,
416 955-7804, william.anderson@rbc.com

Pour plus des renseignements d'ordre général sur les relations avec les investisseurs, visitez le http://www.rbc.com/investisseurs.

RBTT
Paul Charles,
868 623-1322, poste 2449, paul.charles@tt.rbtt.com

Mise en garde concernant les déclarations prospectives

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse peuvent être réputées constituer des déclarations prospectives aux termes de certaines lois sur les valeurs mobilières, et notamment des dispositions prévoyant des « mesures refuges » (safe harbor) de la loi des États-Unis intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995 et de toutes les lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables, et la Banque Royale du Canada (RBC) et RBTT Financial Holdings Ltd. (RBTT) entendent assujettir ces déclarations prospectives aux mesures refuges ainsi créées. Les mots « peuvent », « pourraient », « devraient », « soupçonner », « perspectives », « croire », « projeter », « prévoir », « estimer », « s'attendre », « se proposer » « prévisions », « objectif », ainsi que les mots et expressions semblables visent à dénoter des déclarations prospectives.

De par leur nature, les déclarations prospectives comportent de nombreuses hypothèses et des incertitudes et risques intrinsèques, généraux et particuliers, et il est possible que les prédictions, prévisions, projections et autres déclarations prospectives, y compris les déclarations au sujet de la croissance des activités dans les Antilles et l'émission éventuelle de reçus de dépôt ne se matérialisent pas. Nous déconseillons aux lecteurs de se fier indûment à ces déclarations, étant donné que nos résultats réels pourraient différer sensiblement des opinions, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations et intentions exprimés dans ces déclarations prospectives, en raison d'un certain nombre de facteurs importants. Ces facteurs comprennent notamment la possibilité que les avantages escomptés de l'opération ne se matérialisent pas en raison d'éléments tels que la vigueur de l'économie et des facteurs concurrentiels dans les régions où RBTT exerce son activité, l'incidence des modifications apportées aux lois et règlements qui régissent les services financiers et leur mise en application (notamment les services bancaires, les assurances et les valeurs mobilières), les décisions de justice et les poursuites judiciaires, l'aptitude de RBC à intégrer RBTT à sa structure avec succès, les risques pour la réputation et d'autres facteurs qui pourraient influer sur les résultats futurs de RBC et RBTT, notamment les modifications concernant les politiques en matière de commerce, la mise au point et le lancement, en temps opportun, de nouveaux produits et services, les modifications de la législation fiscale et les changements technologiques et réglementaires. Nous avisons les lecteurs que la liste des facteurs importants qui précède n'est pas exhaustive. Des renseignements supplémentaires sur ces facteurs et d'autres facteurs sont fournis dans notre rapport aux actionnaires du deuxième trimestre de 2008 et dans notre rapport annuel de 2007.

À moins que la loi ne l'exige, la Banque Royale du Canada et RBTT n'assument aucune obligation de mettre à jour les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse.


 

Agir
  Communiquez avec un membre de l'équipe des Relations avec les médias


Actualités
  Repli de l'Indice PMIMC RBC à signale une croissance soutenue de la production en février (14.03.03)
  RBC est à la recherche d'artistes émergents pour son seizième Concours de peintures canadiennes (14.02.21)
  La Banque Royale du Canada annonce les résultats de l'exercice des droits de conversion des actions privilégiées de premier rang à dividendes non cumulatifs et à taux rajusté de cinq ans de série AJ et AL (14.02.14)
  plus >>


Autres liens
  Rapports trimestriels
  RBC en bref
  RBC Bulletin
  Á propos de RBC


  Rapports spéciaux
 
  L'indice RBC des directeurs d'achats de l'industrie manufacturière canadienne
 
06/16/2008 16:04:45