RBC
image RBC.com | Recherche | Carte du Site | Nous joindre | Conditions d'utilisation | English
Autres sites de RBC:
image Banque Investissements Marchés des Capitaux
» Profil de l'entreprise
» Gouvernance d'entreprise
» Histoire
» Relations avec
les investisseurs
Salle de presse
 Communiqués
 Info-Articles
 Présentation des membres de la Haute direction
 Discours
 Actualités RBC
 L'Indice PMI RBC
 L'Indice PCC RBC
 Rapports spéciaux
 Multimédia
 Calendrier des activités
» Économie
» Publications
» Collectivités et durabilité
» Carrières
» Diversité
» Devenir un fournisseur
» Porter plainte

Communiqués

 

RBC Centura élargit son implantation sur le marché en pleine croissance du sud-est des États-Unis

Acquisition de 39 succursales AmSouth en Alabama

RALEIGH (CN), 1er novembre 2006 — RBC Centura Bank, filiale en propriété exclusive de la Banque Royale du Canada (RY sur NYSE et TSX), et AmSouth Bancorporation (ASO sur NYSE) ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord aux termes duquel RBC Centura Bank fera l’acquisition de 39 succursales en Alabama appartenant à AmSouth Bank. L’acquisition, qui devrait être conclue d’ici mars 2007, est assujettie aux conditions usuelles, notamment l’approbation par les autorités de réglementation fédérales et d’État aux États-Unis. Les modalités de l’opération n’ont pas été dévoilées.

« L’Alabama représente un prolongement stratégique et logique de notre territoire d’implantation actuel et de notre réseau de centres bancaires, dit Scott Custer, chef de la direction de RBC Centura. Les marchés clés de l’Alabama ressemblent de près à d’autres marchés diversifiés et en croissance sur lesquels RBC Centura est présente depuis longtemps et que nous comprenons bien. »

L’économie de l’Alabama connaît une croissance plus rapide que celle de l’ensemble des États-Unis depuis 2001, et cette tendance devrait se maintenir. De plus, dans cet État, la croissance de l’emploi est plus rapide que la moyenne nationale depuis le début de 2004 et les investissements des entreprises devraient rester solides pendant toute l’année 2006. « Cette acquisition nous apporte une clientèle de particuliers et d’entreprises intéressante qui soutient la stratégie globale de RBC Centura qui consiste à effectuer des investissements rigoureux, abordables, pour élargir notre réseau de distribution », dit M. Custer

L’acquisition des 39 succursales confère immédiatement à RBC Centura en Alabama une échelle de grandeur et des actifs qui en font la septième institution financière de l’État par les dépôts. Ensemble, les 39 succursales dont RBC Centura fait l’acquisition avaient environ 1,5 milliard de dollars de prêts en cours et 2,0 milliards de dollars en dépôts en date du 31 juillet 2006. AmSouth se départit des succursales en raison de sa fusion prochaine avec Regions Financial Corp. et de leur accord avec le ministère américain de la Justice et la Réserve fédérale. Tous les employés des succursales se verront offrir un poste à RBC Centura.

« Cette acquisition est conforme à tous nos critères de recherche de possibilités présentant une bonne concordance économique, stratégique et culturelle avec nous. Prendre pied en Alabama en disposant immédiatement d’une échelle de grandeur et de débouchés appréciables est un jalon intéressant pour RBC Centura qui concorde bien avec notre stratégie de croissance dans la région, y compris notre approche de création de succursales nouvelles sur des marchés à forte croissance du sud-est des États-Unis », dit M.Custer.

C’est la deuxième acquisition qu’a annoncée RBC Centura en 2006. En août, RBC Centura avait annoncé l’intention d’acquérir Flag Financial Corporation, qui exploite 17 succursales et sert environ 22 000 ménages dans la grande région d’Atlanta, ainsi que dans le centre et l’ouest de la Géorgie. L’opération suit normalement son cours et devrait être conclue le 8 décembre 2006. 

En plus de RBC Centura, les autres entités de RBC aux États-Unis sont RBC Dain Rauscher, entreprise de courtage en valeurs mobilières traditionnelle, RBC Insurance, fournisseur national de solutions de protection par des assurances et d’accumulation de patrimoine, RBC Capital Markets, avec des activités de services à la grande entreprise et de banque d’investissement à New York, à Minneapolis, à San Francisco, à Houston et dans d’autres villes choisies des États-Unis et Global Private Banking, qui a des bureaux à New York, à Miami, à Houston et à San Francisco. 

RBC Centura Bank
RBC Centura offre une vaste gamme de services et de conseils financiers, dont un ensemble complet de services bancaires ainsi que de services de placement, de prêt, d’hypothèques, d’assurance vie et d’autres services, aux particuliers, aux entreprises et aux institutions publiques dans tout le sud-est des États-Unis. Le réseau d’accès à facettes multiples pour les clients de RBC Centura comprend plus de 270 centres de services bancaires complets, un vaste réseau de GAB, ainsi que les services bancaires par téléphone et sur Internet. De plus, RBC Centura offre des produits de financement pour les constructeurs par des services par téléphone et sur Internet. Selon la Réserve fédérale, RBC Centura était la cinquantième banque commerciale américaine en importance en juin 2005. RBC Centura Bank est une filiale en propriété exclusive de la Banque Royale du Canada (RBC). Pour en savoir davantage, consultez le site www.rbccentura.com.

RBC
La Banque Royale du Canada (RY sur NYSE et TSX) utilise les initiales RBC comme préfixe pour ses unités et filiales d’exploitation, groupées sous la marque principale RBC Groupe Financier. La Banque Royale du Canada est la plus grande banque du Canada par sa capitalisation boursière et son actif et l’une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord. Elle offre des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, la gestion de patrimoine, des assurances, des services à la grande entreprise et de banque d’investissement, ainsi que le traitement des opérations, à l’échelle mondiale. La société compte environ 70 000 employés à temps plein et à temps partiel qui servent au-delà de 14 millions de clients, particuliers, entreprises et administrations publiques, par des bureaux en Amérique du Nord et dans quelque 30 pays. Pour en savoir davantage, consultez le site www.rbc.com.

Contacts – médias :
Kristen Doherty, RBC Centura, 919 788-6076, kristen.doherty@rbc.com 
Raymond Chouinard, RBC, 514 874-6556, raymond.chouinard@rbc.com

Contacts – investisseurs :
Dave Mun, Relations avec les investisseurs,
RBC 416 955-7808, dave.mun@rbc.com

###

Mise en garde concernant les déclarations prospectives

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse peuvent être réputées constituer des déclarations prospectives aux termes de certaines lois sur les valeurs mobilières, et notamment des dispositions prévoyant des « mesures refuges » (safe harbor) de la loi des États-Unis intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995 et de toutes les lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables, et la Banque Royale du Canada (« RBC ») entend assujettir ces déclarations prospectives aux mesures refuges ainsi créées. Les mots « peuvent », « pourraient », « devraient », « soupçonner », « perspectives », « croire », « projeter », « prévoir », « estimer », « s’attendre », « se proposer », « prévisions », « objectif »,  ainsi que les mots et expressions semblables visent à dénoter des déclarations prospectives.

De par leur nature même, les déclarations prospectives comportent de nombreuses hypothèses et des incertitudes et risques intrinsèques, généraux et particuliers, et il est possible que les prédictions, prévisions, projections et autres déclarations prévisionnelles, y compris les déclarations au sujet de l’acquisition projetée des succursales de AmSouth Bancorporation (« AmSouth ») par RBC Centura, ne se matérialisent pas. Nous déconseillons aux lecteurs de se fier indûment à ces déclarations étant donné que nos résultats réels pourraient différer sensiblement des opinions, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations et intentions exprimés dans ces déclarations prospectives, en raison d’un certain nombre de facteurs importants. Ces facteurs comprennent notamment la possibilité que l’opération envisagée ne soit pas conclue ou ne soit pas conclue dans les délais prévus parce que toutes les approbations réglementaires, celle des actionnaires ou d’autres ne sont pas reçues ou que d’autres conditions de clôture ne sont pas remplies, ou ne le sont pas dans les délais voulus, que RBC Centura et AmSouth peuvent être tenues de modifier les conditions et modalités de l’opération envisagée pour obtenir l’approbation réglementaire, que l’économie de l’Alabama et les dépenses des entreprises ne continuent pas de croître comme prévu ou que les avantages escomptés de l’opération ne se matérialisent pas en raison d’éléments tels que la vigueur de l’économie et des facteurs concurrentiels dans les régions où les succursales d’AmSouth sont implantées, l’incidence des modifications apportées aux lois et règlements qui régissent les services financiers et leur mise en application (notamment en ce qui concerne les services bancaires, l’assurance et les valeurs mobilières), les décisions de justice et les poursuites judiciaires, l’aptitude de RBC Centura à réaliser l’acquisition des succursales et à les intégrer avec succès dans RBC Centura, les risques pour la réputation et d’autres facteurs qui pourraient influer sur les résultats futurs de RBC, notamment les modifications concernant les politiques en matière de négociation, la mise au point et le lancement, en temps opportun, de nouveaux produits et services, les modifications de la législation fiscale et les changements technologiques et réglementaires. Nous avisons les lecteurs que la liste des facteurs importants qui précède n’est pas exhaustive.

RBC n’assume aucune obligation de mettre à jour les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse.

Les prévisions relatives à l’économie de l’Alabama et aux dépenses des entreprises sont basées sur notre étude d’analyses et de rapports économiques de tiers accessibles au public.

 

Sujets connexes
Communiqués 2014
Communiqués 2013
Communiqués 2012
Communiqués 2011
Communiqués 2010
Communiqués 2009
Communiqués 2008


Agir
  Communiquez avec un membre de l'équipe des Relations avec les médias


Actualités
  Repli de l'Indice PMIMC RBC à signale une croissance soutenue de la production en février (14.03.03)
  RBC est à la recherche d'artistes émergents pour son seizième Concours de peintures canadiennes (14.02.21)
  La Banque Royale du Canada annonce les résultats de l'exercice des droits de conversion des actions privilégiées de premier rang à dividendes non cumulatifs et à taux rajusté de cinq ans de série AJ et AL (14.02.14)
  plus >>


  Rapports spéciaux
 
  L'indice RBC des directeurs d'achats de l'industrie manufacturière canadienne
 
08/11/2010 12:08:11