Vous avez du mal à lire ce courriel ? Cliquez ici pour accéder à la version en ligne. ENGLISH Online Version  
belletin_vert@RBC
   Dernières nouvelles de la Direction Développement Durable RBC Mars 2013

Nouveau et intéressant

Les citadins mal préparés en cas de catastrophe météorologique entraînant des excès d'eau

Les citadins mal préparés en cas de catastrophe météorologique entraînant des excès d'eau

Quatre-vingt-dix pour cent des Canadiens croient qu'une catastrophe météorologique pourrait se produire dans leur collectivité, mais peu d'entre eux connaissent les conséquences d'une mauvaise gestion de l'excès d'eau entraîné par les tempêtes de pluie ou de neige. Dans les villes du Canada, les surfaces pavées, la surcharge des infrastructures de gestion des eaux pluviales et les conditions météorologiques extrêmes rendent beaucoup plus difficile la gestion de l'eau excédentaire provenant des tempêtes. Selon l'Étude sur les attitudes des Canadiens à l'égard de l'eau 2013, sixième sondage annuel du genre commandité par RBC, les deux tiers des Canadiens estiment que nous devrions nous préparer à l'éventualité d'une catastrophe majeure ayant une incidence sur les systèmes de gestion des eaux pluviales. Toutefois, seulement un Canadien sur cinq croit que des mesures importantes sont requises actuellement pour faire face à cette éventualité. De plus, la vaste majorité des Canadiens (80 %) ne sont pas prêts à payer pour apporter les améliorations nécessaires aux systèmes de gestion des eaux pluviales.




La superficie des bureaux occupés par RBC dans des bâtiments certifiés écologiques équivaut à celle de près de 50 terrains de soccer

Vous pouvez trouver d'autres données et faits intéressants de ce genre sur RBC dans notre Rapport sur la responsabilité d’entreprise et Déclaration de responsabilité publique 2012. , publié récemment. Ce rapport de 139 pages n'est disponible qu'en format électronique. Une version abrégée du Rapport, la Revue de la responsabilité d'entreprise est disponible en format PDF. Voici un aperçu de nos réalisations en matière d'environnement et de développement durable en 2012 :

La superficie des bureaux occupés par RBC dans des bâtiments certifiés écologiques équivaut à celle de près de 50 terrains de soccer
  • Nos réseaux canadiens de GAB et d'affichage numérique ont été alimentés par plus de 13 900 MWh d'énergie renouvelable, soit une quantité suffisante pour répondre aux besoins de plus de 1 150 foyers canadiens pendant un an.
  • Nous avons effectué, à l’égard de plus de 1 200 opérations d’octroi de crédit au Canada et aux États-Unis, des évaluations détaillées des risques que posent les activités de ces entreprises pour l’environnement, soit une augmentation de 10 % par rapport à 2011.
  • Nous avons géré plus de trois milliards de dollars d'investissements socialement responsables.
  • Nous avons lancé l'Initiative RBC sur la finance sociale, qui fournira du financement notamment à des entreprises qui s'attaquent aux problèmes environnementaux.
  • Nous avons versé 7,4 millions de dollars à des organismes de bienfaisance du monde entier voués à la protection de l’environnement.



Le Canada deviendra-t-il un chef de file mondial des solutions dans le secteur de l'eau ?

Un nouveau rapport de l'Initiative en économie bleue fait progresser le débat national sur les occasions, pour le Canada, de devenir un chef de file mondial au chapitre du développement durable et de l'innovation dans le secteur de l'eau. Le rapport, intitulé Canada as the Water Solutions Country: Defining the Opportunity, apporte des précisions sur la situation actuelle du secteur de l'eau au Canada : forces, capacités, actifs, principaux acteurs et obstacles à l'innovation. En outre, on y définit neuf prochaines étapes potentielles et questions clés qui enrichissent le débat sur la possibilité pour le Canada de devenir un pays créateur de solutions pour le secteur de l'eau. L'Initiative en économie bleue est un projet national mis sur pied par le Réseau canadien de l'eau, la Banque Royale du Canada et la Walter and Duncan Gordon Foundation.


Le Canada deviendra-t-il un chef de file mondial des solutions dans le secteur de l'eau ?



Connaissez-vous un porteur d'espoir ?

Connaissez-vous un porteur d'espoir ?

Chaque année, Jour de la Terre Canada (JTC) souligne les efforts des chefs de file canadiens en matière de protection de l'environnement par l'intermédiaire du programme de reconnaissance Porteur d'espoir. Le programme Porteur d'espoir est pour vous une occasion de contribuer à souligner l'apport de chefs de file au chapitre de l'environnement - personnes, organismes ou petites entreprises — qui favorisent une sensibilisation et une action durables au sein de la collectivité. Pour une quatrième année consécutive, RBC est fière de commanditer le prix du programme de reconnaissance Porteur d'espoir, qui sera remis à l'occasion du gala annuel de JTC le 12 juin 2013, à Toronto. Le gagnant recevra également un prix en argent de 10 000 $ en soutien à son travail de protection de l'environnement.

Connaissez-vous un porteur d'espoir ? La date limite pour soumettre une candidature est le 1er avril 2013.




RBC obtient une place au classement annuel mondial des entreprises championnes du développement durable

RBC obtient une place au classement annuel mondial des entreprises championnes du développement durable

Pour une neuvième année consécutive, RBC figure au classement annuel mondial des 100 entreprises championnes du développement durable. RBC est la seule banque canadienne à figurer à ce palmarès. « Nous sommes extrêmement fiers du rendement de RBC et de la reconnaissance qu'elle a obtenue aujourd'hui en tant que chef de file mondial sur le plan du développement durable. Je crois que le temps est venu pour d'autres entreprises de se surpasser à ce chapitre, a déclaré Gordon M. Nixon, président et chef de la direction de RBC. Je suis convaincu que les entreprises qui sauront trouver l'équilibre entre leurs responsabilités sur les plans économique, social et environnemental et les occasions qui s'offrent à elles sur ces mêmes plans seront en mesure de créer une valeur substantielle et durable pour toutes leurs parties prenantes. Cela aboutira au nouveau résultat net. » L’objectif du classement est de mettre à l’honneur les entreprises mondiales qui se sont particulièrement démarquées au chapitre de la gestion des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance. Pour en savoir plus sur les programmes de RBC en matière de responsabilité d'entreprise, veuillez consulter le site rbc.com/collectivites-durabilite.




Abonnez-vous | Se Désabonner | ENGLISH Online Version

Pour communiquer avec la Direction Développement Durable RBC cliquez ici.

Twitter à vert Twitter